Garde alternée et partage des frais scolaire

Signaler
-
Messages postés
5866
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
-
Bonjour,
Séparée depuis 4ans, en garde alternée depuis fevrier 2012, le père de mes enfants qui à refait sa vie depuis son départ, me verse une contribution de 50€ par enfants et de se fait, REFUSE de partager les frais scolaire des enfants 12et 8ans
Il ne paye RIEN ni assurance scolaire, ni complémentaire santé, ni portable pour le plus grand, et je ne dit rien pour le coiffeur et les fringues.
Est-ce normal ?
Actuellement en pèriode de crise avec mon commerce, j'ai du mal à tout assumer, les frais d'avocats sont trop élevés pour moi en ce moment
Qui peut me répondre ?

2 réponses

Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 139
Bonjour
Garde alternée veut dire que vous devez partagé les frais et si ce n'est pas le cas, vous l'assignez au tribunal devant le juge pour réclamer une pension alimentaire pour ces raisons la et avec justificatifs à l'appui, tout en sachant qu'un avocat n'est pas obligatoire
Mais vous mettez votre ex en demeure de vous reglez toutes les factures depuis la garde alternée ou vous joignez les photocopies, les montants à devoir en LAR , sous peine de devoir saisir le juge pour régler ce probleme
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 139
Oh, mais c'est quoi cet acharnement qui est en plus infondé. Si Monsieur a refait sa vie, c'est qu'il a fait meilleure fortune car il paie ses charges divisés par deux avec sa nouvelle compagne.
Donc, au contraire, Madame est habilitée demander à revoir la pension pour ses raisons et l'autre raison qui sont ses revenus.
Monsieur refait sa vie ? Bien, tout le monde est ravi pour lui, en lui souhaitant tout le bonheur du monde, mais Monsieur ne doit pas oublier qu'il a à charge des enfants issus d'un autre mariage
bonjour, ce n'est pas de l'acharnement infondé, seulement la triste réalité des choses. Si nouveau bébé égale charge en plus et si en plus sa nouvelle épouse ne travaille pas et bien charge en plus aussi donc diminution voir annulation de la pension. Désolé, mais c'est ainsi que va la justice
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 139
Non, n'exagérez pas Richa. Pour l'autre enfant de Monsieur, ce sera au mieux pour lui 50 euro, voir rien du tout de baisse. Mais l'annulation, vous poussez sincèrement, le JAF lui dira que ses enfants issus d'un premier mariage n'ont pas à pâtir de sa nouvelle vie et c'est souvent ce qui se passe.
Incompréhension total de vos messages, je pensais recevoir un peut de soutient ou des bonnes idées pour m'éguiller, mais hélas non.
La jalousie oh lala que non mais plutôt de l'incompréhension de mon ex mari, si je fais cela, c'est pour mes enfants, et non pour moi.
Je tiens tout de meme à vous remercier SOPHIAG, quand aux autres..........
Et je pense que notre conversation s'arrete là.
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 139
Bonjour Marinette
Restez sur votre sujet, je vais faire intervenir la modération et comme dit précédemment, n'hésitez pas à reprendre le sujet en cas d'autres questions de votre part.
Cordialement
Bonjour

Je viens de tomber sur ce sujet qui m'a interpellé car je suis dans la même situation et je cherche à remédier à cela.

En effet, mon ex compagnon, même en me versant une pension alimentaire (aussi minime soit elle), doit participer à moitié aux dépenses liées aux enfants (stipulé sur l'ordonnance de jugement), mais ce dernier ne le fait pas ou que très peu. Je dois batailler (avec diplomatie et zen attitude pour le bien des enfants !!) pour obtenir ne serait-ce qu'une partie du montant qu'il me doit...

En conclusion, je paie la mutuelle, les soins chez le médecin, chez les spécialistes, chez le dentiste, les fournitures scolaires, les assurances scolaires et les frais courants d'hygiène et alimentaire.

A bout de rouleau, car financièrement, je ne m'en sors plus (à la recherche d'un emploi depuis 1 an et lui chef d'entreprise, artisan maçon).

Le père n'oublie pas ses droits, mais ses obligations il n'en fait guère allusion. Car il sait me réclamer la moitié de l'ARE que je perçois, et il avait fait les démarches nécessaires pour toucher la moitié des allocations familiales.

De ce fait, je vais me renseigner auprès d'un centre d'informations juridiques, j'attends de voir quelles solutions sont envisageables.

J'attends de lire vos remarques constructives !!

A bientôt
Messages postés
5866
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
2 041
bonjour,

Car il sait me réclamer la moitié de l'ARE que je perçois

J'espère que vous ne les partagez pas. Il n'a aucun droit sur vos allocations.

Cordialement