Futur papa piégé

Marjolie - 14 juin 2012 à 15:07
 Robbie - 15 juin 2012 à 11:27
Bonjour,

Mon fils de 19 ans a appris la nouvelle que sa copine de 17 ans est enceinte. Il sort avec elle que depuis 2 mois et demi.

Lui ne veut pas garder le bébé et elle désire le garder. Il demeure depuis quelques jours chez la mère de la jeune fille. Je n'arrive pas à voir mon fils afin de lui parler, je lui parle au téléphone et le sent complètement désemparré, effrayer.

Elle l'empêche de me voir, elle le manipule. Elle dit qu'elle a changé sa prescription de pillule et c'est une des raisons pour laquelle elle est tombé enceinte. Elle lui dit qu'elle ne peut pas se faire avorter car elle a déja passé par un avortement déjà. La soeur de cette jeune fille me confirme qu'elle ne c'est jamais fait avorté.

Elle m'écrit des bêtises sur Facebook, afin d'avoir une emprise sur mon fils, ce qu'elle sait faire avec brio.

Je suis totalement désemparrée face à une telle situation. Comment dois-je réagir ?

Une maman totalement découragée.

Merci

5 réponses

Bonjour
si elle veut garder son enfant, c'est son droit le plus strict..
elle peut lui demander une pension alimentaire par voie de justice..
de plus, surtout qu'il ne sorte pas au juge cette histoire de pilule... même si cette fille est manipulatrice, cela ne les fait même plus rire, car la réponse sera toujours la même:
"la pilule n'étant pas un contraceptif sur à 100%, il pouvait se protéger lui-même"
Votre fils est majeur... je crois que maintenant il lui faut faire face à ses responsabilités!!!
hélas!!
1
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
9 009
14 juin 2012 à 18:52
Bonjour
On parle d'un enfant Madame et la, je rejoins totalement Oups dans sa réponse.
Quand votre fils a des rapports sexuels, il n'y a pas que la plaisir qu'il doit apprendre à connaitre, mais aussi la responsabilité d'en avoir et en voila une responsabilité, le risque que la mere tombe enceinte.
Maintenant, il se doit d'assumer, je ne vois pas ou la futur mere le manipule, elle veut cet enfant, c'est son droit.
1
Bonsoir,

Maintenant, l'enfant est là. Il n'y a plus rien à faire à ce niveau. Mais il y a quelque chose à faire pour aider votre enfant.
A mon sens, il faut montrer à votre fils que vous êtes là pour lui et que vous le soutiendrez quoi qu'il arrive. Il faut surtout, je pense, le sortir de chez "sa belle-mère" afin qu'il puisse réfléchir à la situation sans se faire manipuler. Il faudrait qu'il comprenne que la demoiselle enceinte de quelques semaines qui l'empêche de voir sa famille, c'est très étrange comme comportement. Après tout, est elle vraiment enceinte ?

Il peut très bien être le papa de cet enfant sans pour autant faire sa vie avec cette demoiselle.
1
Bonjour,

Si elle veut garder cet enfant c'est son droit.
S'il n'en veut pas, il peut tout simplement décider de ne pas l'élever mais devra tout de même assumer ses erreurs.

Un enfant ça se fait à deux, il doit assumer des responsabilités, et malheureusement un accident de pillule ça arrive.

S'il n'est pas sûr de la paternité, qu'il demande une expertise ADN.
Si c'est bien son enfant, elle pourra demander à ce que votre fils l'aide à subvenir aux besoins de l'enfant.

Proposez lui de revenir à la maison (ou chez un ami, un proche, ...) pour qu'il puisse prendre du recul, réfléchir, et faire le point sans être influencé. Et poussez le à voir un psy pour parler de ses soucis, il doit se poser beaucoup de questions quand à ses devoirs ou pas et ça doit le torturer.

Rien ne l'oblige à rester en couple avec cette fille.
Il peut aussi rester avec elle et attendre que le bébé soit là pour prendre une décision. Il n'est pas obligé de s'installer tout de suite avec elle, il a encore quelques mois pour prendre des décisions.

Par contre pour son bien être, laissez le décider seul, et confirmez lui que vous le soutiendrez quelle que soit sa décision. Il sera sûrement mieux armé pour accepter cet enfant ou bien décider de ne pas tisser de lien avec lui.
1

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
bjr
l 'enfant n 'est meme pas encore né qu on nous parle deja de pension alimentaire
y en qui n' ont pour seul but que les voies judiciaires
moi je retien s en filigrane que la mer pense que son fils n'est peut etre pas le pere
0
bonjour
ça, c'est la justice qui peut en décider en ordonnant un test adn si le père exprime ses doutes sur la paternité
il faut qu'il s'exprime!
0