Depression severe

PICPIC - 24 janv. 2012 à 15:00
 marie - 26 janv. 2012 à 11:41
Bonjour,
je suis en arret pour depression severe depuis le 28 novembre 2011 et depuis janvier 2012 je suis suivie par un psychiatre car je n'ai plus aucune envie a part me suicider.je suis convoquee par le medecin conseil vendredi et j'ai tres peur qu'il m'oblige a retourner travailler car je ne men sens pas capablevu que je suis enpermanence pousser a en faire toujours plus sans aucuns retours et surtout je ne veux plus y remettre les pieds aidez moi et dites moi comment se deroule cet entretien merci.

5 réponses

katy902101 Messages postés 863 Date d'inscription mercredi 2 juin 2010 Statut Membre Dernière intervention 10 novembre 2015 132
24 janv. 2012 à 15:02
bjr,
au lieu de penser au suicide, ce qui n'est pas la solution, chercher plutot un autre travail pendant votre arrét, tél au boite d'intérim etc....., il ne faut pas vous enfoncer, mais plutot remonter la pente
cdt
0
sophie071 Messages postés 33 Date d'inscription lundi 9 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2012 3
24 janv. 2012 à 15:13
bonjour picpic,
j'ai été dans le même cas que toi au mois de novembre dépression mais sévére moi, et je suis passé à la médecine du travail au mois de décembre. le médecin du travail ai très soucieux de la santé des salariès ( c'est son role) ne t'inquiète pas, il n'oblige aucun salarié qu'il pense pas à 100 % apte à reprendre le travail. moi j 'ai été déclaré inapte à tous postes de l'entreprise avec danger immédiat en 1 seule visite. courage le médecin du travail sont la pour nous aider. Ta dépression ai t'elle due au travail ???
0
oui ma depression est due au travail mais c'est au medecin de la securite sociale que je suis convoquee je travaille en grande surface et je n'ai pas assez de mes 2 bras pour tous faire je remplace 2 chefs a chaque vacance et a la fin mon chef me dit que suite aux statistiques il n'y a pas assez de boulot de realiser en rayon j'ai tenu autant que j'ai pu mais j'ai craquee
0
katy902101 Messages postés 863 Date d'inscription mercredi 2 juin 2010 Statut Membre Dernière intervention 10 novembre 2015 132
24 janv. 2012 à 15:42
re,
ma remarque, on s'en fout?????????????? merci c'est gentil, nous on s'arréte pour répondre aux gens en difficultés, et eux, ne préte méme pas l'attention aux réponses faites, bien, trés bien....
0
sophie071 Messages postés 33 Date d'inscription lundi 9 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2012 3
24 janv. 2012 à 15:50
bonjour katy,
non ta remarque je pense ai très judicieuse, quant on peu plus, on peu plus et je crois que de chercher un autre jobs ai la meilleure des solutions. mais picpic veut savoir comment se passe la visite du médecin conseil !!! alors
0
sophie071 Messages postés 33 Date d'inscription lundi 9 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2012 3
24 janv. 2012 à 15:40
je te comprends totalement, j ai eu le même et ai tenu 6 mois, je suis désolé mais au sujet du medecin de la secu, c'est le seul a qui je nai pas eu a faire donc pour te repondre pas évident. tu compte reprendre ton travail par la suite lorsque tu iras mieux ???
0
katy902101 Messages postés 863 Date d'inscription mercredi 2 juin 2010 Statut Membre Dernière intervention 10 novembre 2015 132
24 janv. 2012 à 15:56
ok, mais son probléme, c'est le boulot!!! donc au lieu de s'enfoncer, il faut qu'elle cherche un autre boulot, moi c'est mon point de vue,
0
sophie071 Messages postés 33 Date d'inscription lundi 9 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2012 3
24 janv. 2012 à 16:00
tu as tout a fait raison, c'est le mien aussi à quoi bon se bousiller la santé pour un job.
0
katy902101 Messages postés 863 Date d'inscription mercredi 2 juin 2010 Statut Membre Dernière intervention 10 novembre 2015 132
25 janv. 2012 à 07:56
alors PICPIC, ok, tu prends le taureau par les cornes et tu te bouge pour trouver un autre job, moi mon neveu aurait préféré vivre, plutot que de mourir a 39 ans et laisser 3 enfants, alors, toi tu as d'autres solutions, ne les gaches pas.
courage.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Quand on est en dépression et qui plus est à cause du travail, il est très difficile d'avoir suffisement confiance en soi pour se sentir capable de convaincre un employeur et de réussir à se vendre, tout simplement car on a l'ilmpresion d'être incompétent. On ne se dit pas que le patron est un c**, on se dit aussi que peut-être il n'a pas tort. C'est facile pour un non dépressif de dire "Tu te bouges".

En ce qui concerne le medecin conseil je n'y ai pas eu droit, par contre le medecin du travail ne m'a pas écoutée et m'a sortit un "Mais non vous allez voir, ça vous fera du bien de retourner travailler". Il ne faut pas oublier qu'il est avant tout payé par le patron !

La suite est que comme je n'étais pas prête, j'ai mis longtemps a en guérir et dépressive + bourée d'antidépresseus, je n'étais pas au top dans mon travail. J'ai alterné arrêtes, reprises, ... Depuis je traine une mauvaise image et je suis devenue incompétente aux yeux du patron. Rester en arrêt m'aurait permis de reprendre confiance et de chercher du boulot ailleurs, mais les dépressifs ont leur utilité dans la société.
-1
merci anne et ce que tu decrit c'est exactement ce que je ressens et c'est aussi vrai que les personnes n'etant pas passes par la depression ne peuvent comprendre et ne peuvent s'empecher de juger et de nous dire sans arret allez bouge toi je veux me soigner avant de reprendre un travail
0
Prenez le temps de vous soigner, et de reprendre confiance.
Allez courage, vous vous en sortirez ;)
0
Merci Anne, te lire me donne l'impréssion que dans cette situation certains peuvent encore comprendre ce que nous ressentons, je pense aussi qu'il est mieux de prendre le temps de reprendre confiance, car dans cette période difficile on remet tout en cause, notre travail, notre vie de famille et notre utilité, merci à toi
0