Cherche logement cause procédure expulsion

Signaler
-
Messages postés
4597
Date d'inscription
mercredi 26 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 août 2012
-
Bonjour,
après un arrêt maladie longue durée, le licenciement pour raisons de santé qui s'est ensuivi, la diminution des ressources et puis, dernière étape, la procédure d'expulsion (d'un logement qui s'avère trop cher, surtout au niveau des charges, fuel etc), mes chats et moi sommes à la recherche d'un logement pour nous accueillir à partir de mars/avril au plus tard.
Bénéficiaire des ASS, je pourrais aussi toucher 230 € d'APL en cas de démenagement (ici, elle est suspendue à cause de la dette locative.
Les HLM du coin sont quasi-insalubres, en tout cas pour les quelques logement dispos (c'est pour ça qu'ils sont dispos, d'ailleurs) et situés dans des quartiers très agités...
Or, après ces deux dernières années difficiles, j'ai besoin de me poser un peu et surtout, de changer d'horizon, au sens propre comme au sens figuré..
J'ai donc déposé des dossiers de demandes de logement social dans tout les départements des Midi-Pyrénées, les Pyrénées Atlantiques et Orientales...Pour l'instant, je ne suis même pas enregistrée encore; au téléphone on me dit qu'ils n'ont pas grand'chose à me proposer et que, venant d'un autre région, je ne suis pas prioritaire au titre du DAL
Si quelqu'un a une bonne idée ou des tuyaux à me proposer, je suis preneuse!
D'avance, merci à tous!

NB: SVP, ne me proposez pas de contacter une AS, je suis obligée de composer avec celle de mon secteur qui est bien gentille (si,si) mais qui dort sur ses deux oreilles!
A voir également:

7 réponses

A votre place je ne ferais pas la dificile car avec des chats, une expulsion en mars, vous n'etes pas bien placé pour jouer les dificiles sur le logement ou le quartier.
Pas de caution je supose ni garant, si vous conservez vos chats et vos exigences vous finirez sous un pont.
Pour ce qui est de votre dette locative elle ne va pas s'effacer avec votre expulsion, votre APL dépend de votre numero Alloc que vous avez pour la vie.
Messages postés
2597
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2017
733
Elle ne vous a pas agressée juste dit une vérité.

Comment croyez vous que beaucoup soit sans logement ?
Certains n'ont en effet pas eu de la chance de se voir proposer un, ou n'ont pas les moyens du tout car aucune aide.

Acceptez déjà l'un de ces logements et continuez tout de même a chercher ailleurs.
Non, ben non, ce n'était pas mechant du tout - c'est curieux comme je vous sens toutes ravies de pouvoir enfoncer quelqu'un encore plus, du haut de vos certitudes et de votre logement et vos revenus confortables.

J'aimerais bien que quelqu'un apporte quelque chose d'utile à la discussion, svp...
Messages postés
1789
Date d'inscription
samedi 1 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2013
378
Sérieusement que voulez-vous qu'on vous dises ?
Mon logement comme vous dites, et bien je vais attérir en HLM, je ne vais pas en mourir ! Acutellement je suis dans une résidence privée, mais le loyer commence à faire lourd ! Ca va me changer, mais je reste positive moi au moins !
Messages postés
2597
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2017
733
Ce n'est pas normal qu'on vous propose des logements qui ne vous corresponde pas.

Vous cherchez quoi comme logement ? On vous propose quoi ?

Vous savez la liste est longue et y a des urgence différentes.
A Jenny: ce n'est pas le fait d'attérir dans un HLM qui me chagrine, sinon je n'aurais pas fait des demandes auprès de 8 organismes différents, au contraire, par rapport au loyer et aux charges cela me rassurerait plutôt...

A chicfille: On ne me propose rien pour l'instant, je n'ai pas fait de demandes sur mon département car les seuls apparts dispo sont vraiment craignos, cafards, disputes entre voisins qui vont assez loin etc.

Dans ma naïveté, j'aurais bien voulu changer de région, je n'ai pas vraiment de bons souvenirs ici et ça commence à me pesr, en plus de tout le reste..

Concernant les chats, c'est ce qui me rattache à la vie, donc pas question de m'en séparer (ils sont bien élevés, ils savent se tenir...)

Donc ce qu'il me faudrait, ce serait un logement au REZ qui ne donnerait pas immédiatement sur une grande route, pas dans une grande ville car les apparts, même les petits et même HLM, sont trop chers pour moi.

Ce que je ne veux plus, c'est une grosse baraque mal isolée chauffée au fuel, en charges mensuelles je paye presque encore une fois mon loyer...
Messages postés
4597
Date d'inscription
mercredi 26 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 août 2012
2 224
Bonjour,

Vous Étiez en ALD et vous avez été licencier pour raison de santé.
Aucun reclassement n'était possible???
Etes vous guéri maintenant ????
L'invalidité ne vous a pas été proposé???

Vous pourriez garder probablement votre logement actuel, avec un dossier de surendettement.
Demandé une autre assistante sociale, cela se fait dans des cas extrêmes.
Votre situation n'est pas simple, pourquoi avoir attendu la dernière minute pour réagir ???
Il est vrai que maintenant vous n'avez plus trop le choix que de prendre le premier logement disponible.
Renseigné vous sur la loi DALO, (logement prioritaire).

"On dirait quand même que voir quelqu'un dans une situation difficile, cela vous rejouit!"
Nous vous conseillons gentiment, en prenant sur notre temps (nous sommes tous bénévoles).
Évité de tel propos si vous souhaitez de l'aide...........
Bonjour Guss,

non aucun reclassement possible, le processus de guérison est en cours (enfin, j'espère), c'est vrai que j'aurais dû demander une pension d'invalidité mais j'aimerais mieux retrouver du travail...
Le dossier de surendettement est monté et déclaré récevable, mais il ne me protégera pas de l'expulsion.

Par ailleurs, je n'ai pas attendu le dernier moment, cela fait des mois que je me démene, depuis mon licenciement il y a 2 ans même.

J'ai déjà demandé une autre AS de secteur, mais apparemment il faut composer avec celle chargée de mon coin, encore une fois, elle est sympa, mais pas très dynamique, elle est submergée par des demandes de toutes sortes, je crois...
Messages postés
4597
Date d'inscription
mercredi 26 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 août 2012
2 224
L'invalidité même temporaire vous permet de travailler, avec quelques aménagements.
En insistant vous aurez une autre assistante sociale, forcé les porte vous êtes dans l'urgence !
Et voir aussi auprès des élus, nous sommes en période électorale.
Pour obtenir quelques voies supplémentaires, ils sont plus facilement accessibles dans ces moments-là.
Et ceux a condition d'avoir déjà un numéro de dossier logement en main.
Avec une bonne assistante sociale, un certificat médical en béton, vous aurez les clées pour vous en sortir.
Je vous trouve bien agressive, j'ai besoin d'un coup de main, pas de reflexions desagréables...On dirait quand même que voir quelqu'un dans une situation difficile, cela vous rejouit!
Allez deverser votre hargne ailleurs...
Messages postés
1789
Date d'inscription
samedi 1 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2013
378
Laura n'a rien dit de méchant !

Elle vous dit simplement de ne pas faire la difficile pour trouver un logement au plus vite. Même sis ce sont des coins "chauds" prenez en attendant de trouver autre chose. C'est toujours mieux que d'être à la rue non ?
Messages postés
1789
Date d'inscription
samedi 1 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2013
378
Surtout qu'avec aucun revenu, les appartements qui vous seront loué ne coureront pas les rues.
Avez vous été voir une assistante sociale, elles arrivent à avoir des bons tuyaux pour les logements, une amie au rsa a eu un logement ailleurs, la ou elle voulait être, aujourd hui elle a réussit a décrocher un job, alors qu'elle était au rsa, sans caution et aucune garanti !!! essayez !!!
Bonjour Lucie,

oui, oui, elle est très sympa mais n'a rien à me proposer, même pas une bonne idée.
J'ai aussi été voir celle de la CAF, très dynamique, elle voudrait bien pouvoir m'aider, mais ses moyens d'intervention sont assez limités...
à ce moment il serait peut être bien d'aller voir une assistante sociale d'une autre ville qui aurait peut être des logements pour les mois a venir !! de toute façon en étant au mois de janvier le plus rapide est de passer par une assistante sociale pour avoir un logement pour mars, sinon vous allez être obliger d'accepter un logement insalubre, d'ailleurs rien ne dit que vous pouvez aller dans ce logements et continuer a voir des assistantes sociales pour avoir un meilleur logement, sinon il y a pas d'autre solution, desolé
Dossier à la une