Escroquerie par Mustapha Dardouri à Berkane

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 3 octobre 2011
Dernière intervention
3 octobre 2011
- - Dernière réponse : Marley-18
Messages postés
7401
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
19 janvier 2019
- 31 juil. 2018 à 19:37
Bonjour,

Comment attaquer un escroc immobilier au Maroc ? Faut-il prendre un

J'ai voulu acheter un terrain à Berkane au Maroc pour construire une maison et j'ai versé 20.000 euros à Mustapha Dardouri (agen immobilier à Berkane), mais bien qu'ayant versé 90% de la somme contre la promesse de vente, il ne veut pas nous donner le titre de propriété contre les 10% restants. Du coup, on a pris un avocat, et on s'est rendu compte qu'il a fait le coup déjà plein de fois et qu'il a ruiné plusieurs dizaines de gens comme nous.

Mustapha Dardouri continue de faire des affaires, et de nombreux européens continuent de se faire arnaquer. Il faut absolument dénoncer ses abus et l'envoyer en prisons. Il engrangé une véritable fortune en escroquant les honnêtes gens. Comment faire pour l'arrêter ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
10448
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
19 janvier 2019
4264
2
Merci
Bonjour,
Vous êtes vraiment d'une naïveté primaire. On ne verse jamais d'argent sans posséder un acte notarié. C'est élémentaire, non ? Vous auriez eu intérêt à acheter en FRANCE. Mais ceci est votre problème. Donc ne venez pas vous plaindre.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24452 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

La réponse la plus inutile de tout le net, ne parlez donc pas si c est pour ne rien dire.
Marley-18
Messages postés
7401
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
19 janvier 2019
2680 > Poliop -
La réponse la plus inutile

Peut être pas, mais il est certain que c'est celle qui vous déplaît le plus malgré sa vérité.
Commenter la réponse de Rochat1
Dossier à la une