50/50 Indivision l'occupant refuse de vendre

-
Bonjour,

Mon ex et moi avons acheté une maison en indivision il y a une quinzaine d'années, nous n'étions pas mariés, sur l'acte de propriété nous sommes à 50/50. Le montant des échéances du crédit est prélevé sur son compte bancaire, je suis co-empruntrice. Durant notre cohabitation je participais au fonctionnement de foyer en payants diverses dépenses. Je suis partie de cette maison il y a 2 ans et n'ai pas imposé la vente de ce bien car mon ex ne voulait pas et moi je ne voulais pas rentrer en guerre. J'ai donc pris un F2 en location. Depuis mon ex a de grosses difficultés financières, beaucoup de mal à payer impôts et autres factures, de mon côté ma situation financière n'est guère plus reluisante. Mais mon ex refuse toujours de vendre. Notre fille vit avec moi mais mon ex ne me verse pas un centime, pas même pour l'occupation de notre bien commun. Ai je des recours ? Si oui lesquels ?
(emprunt sur 20 ans, il reste encore 4/5 ans de crédits à payer)

Merci par avance de vos réponses.
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 4 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
4 août 2011
7
7
Merci
Bonsoir,
En fait la situation est très simple....Il faut prendre un avocat, commencer une procédure pour sortir de l'indivision (demander un acte de licitation) ..
a cela différentes démarches, expertises, contre expertise... Il y en a pour presque 10 ans si vous ne vous mettez par d'accord.
A passage il y aura un ou plusieurs jugements qui diront Mr doit tant à Mme, Mme doit tant à Mr. Il sera prit en compte un indemnité d'occupation correspondant à un 1/2 loyer + la moitié de prêts que vous avez versés. Un notaire sera désigné pour faire le compte entre les parties. Au final cela vous coutera bien cher à tous les 2 avec de grosses tensions. j'en sais quelque chose.
bon courage

Dire « Merci » 7

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25374 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Brahma06
Messages postés
27439
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2019
5893
3
Merci
Bonjour

Lisez très attentivement la réponse donnée par cet avocat , ça concerne aussi bien la procédure pour la vente que la manière de demander une indemnité d'occupation

Commenter la réponse de kasom
3
Merci
Merci pour vos réponses. Je pense que le mieux serait que mon ex et moi même nous mettions d'accord. Je n'ai aucune envie de rentrer en guerre et dans de longues et onéreuses procédures. Nous n'en avons pas les moyens ni l'un ni l'autre.
Bonjour Claire,
si j'ai 1 seul et bon conseil à vous donner, mettez vous d'accord votre mari et vous sinon vous y perdrez tous les 2 beaucoup d'energie, de conflits avec vos enfants et d'argent. Et je vous prie de me croire cela coûte très cher, quand il n'y a pas d'entente.
Malheureusement, je ne sais pour quelle raison il s'accroche à cette maison qui est beaucoup trop grande pour lui et qu'il n'arrive plus à assumer financièrement , il n'a plus de vie sociale faute de moyens et il n'arrive pas non plus à l'entretenir à tous niveaux. Je ne sais pas si j'arriverais à le convaincre de vendre, cette discussion amène des disputes à chaque fois.
Peut-être pourriez vous envisager de retourner vivre dans le logement commun. Votre ex n'a aucun droit de s'y opposer et cela pourrait l'inciter à accepter la vente. De plus cela vous éviterait de payer votre loyer actuel.
Biensûr le mieux serait que vous vous entendiez mais à défaut de discussion et d'entente, cette possibilité pourrait vous offrir une solution.
Cette solution n'est pas envisageable, la cohabitation est impossible en ce qui me concerne ,et je ne pense pas que ça le pousserait à vendre, bien au contraire ....
Commenter la réponse de Claire
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 9 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2011
2
1
Merci
Que vous soyez mariés ou pas cela ne change rien, il n'y a pas d'autres règles définies que celles de l'indivision.
Vous pouvez rester dans la maison si vos moyens son trop justes (s'il part vous devrez lui payer un loyer correspondant à sa part dans la maison), lui aussi peut rester (vous ne pouvez le contraindre à partir), et réciproquement.
Chacun doit continuer à payer son crédit.
La vente se fera que si les deux sont d'accord (si non, il faudra passer par une vente judiciaire). Le partage du fruit de la vente ne pourra se faire que si les deux sont d'accord (sinon il faudra faire un partage judiciaire)
Je suis partie de cette maison il y a 2 ans, lui y vit toujours mais ne me verse rien. Ayant tout les 2 des difficultés financières la seule solution serait de vendre ce bien. Il refuse. Étant co-empruntrice j'ai très peur qu'il n'arrive plus à payer le crédit et que ça se retourne contre moi.
Commenter la réponse de lebonroy
Dossier à la une