Mon garçon dépense sans compter et nous vole [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
-
Bonjour,
depuis 2 ans 1/2 environ, moi et mon mari souffront de grave discordes avec notre fils de 21 ans aujourd'hui. depuis l'âge de 18 ans, rien ne va plus. Tout ce que nous lui avons appris n'existe plus. Il a eu son bac puis a enchainé sur une école supérieure. C'est là que les ennuies ont commencés. Il dépense sans compter, l'argent lui font dans les mains et le plus grave c'est qu'il trouve tout les moyens pour en trouver. En exemple, utiliser notre carte bleue sans nous le dire, 30 euros, 40 euros, etc.... alors que nous lui donnons de l'argent régulièrement et puis par la suite utiliser une carte bleue en temps que trésorier d'une association pour s'éclater, environ 2000 euros pour faire la fête au cours de l'année. Effectivement, nous avons pu rembourser et tourner la page grace à la compréhension de l'établissement. Mais voilà, de nouveau cela a recommencé dans l'entreprise ou il était en formation. Utilisation de la carte d'un collègue par confiance. Tout ça pour se retrouver virer sur le champ et en plus il s'est permis d'utiliser cette argent pour faire la fête. Nous sommes fatigués et épuisés de tout cela. Nous nous sommes arrangés pour qu'il consulte un spy mais nous ne voyons aucun regret à ce qu'il fait. Il ne culpabilise pas du tout des conneries qu'il peut faire. Il a un découvert à sa banque, des rappels de factures impayés, des dettes par ci par là, mais il ne s'inquiète surtout pas. Pour lui tout va bien.
Il était sur Paris mais nous l'avons fait revenir dans notre département. Il ne souhaite qu'une seule chose, repartir sur Paris à la rentrée de septembre et retrouver une école pour faire de nouveau une formation. Nous ne sommes prêt à lui faire de nouveau confiance. 2 fois déjà c'est trop. Que faire ? nous qui avions un enfant convenable et respectueux avant, c'est le contraire aujourd'hui. Nous ne voulons plus continuer avec lui mais nous savons que lui rendre de nouveau sa liberté l'enfoncera droit dans le mur. Il manque de maturité. Il continuera dans ses conneries et arrivera la fatalité. Je ne vous ai pas parlé également des amendes également, et tout ça jusqu'à présent on règlait, mais aujourd'hui, nous ne voulons plus assumé. Il va avoir bientôt 22 ans et il réagit comme un gamin gaté de 15 ans à peine.
Que pourriez vous me conseillé ? le dialogue ne fait rien, il se met dans sa bulle des que l'on entame les sujets (argents, escroqueries, etc....), il ne veut pas nous entendre. Il ne culpabilise pas. Si on pouvait me lire et me donner des conseils.... grand merci à vous.
A voir également:

5 réponses

Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 191
Bonjour
Proposez lui un contrat ferme et écrit
Il vous obeit, reprend des études ou un travail ou vous l'aurez décidé et rembourse les dettes qu'il a cummullé
Il doit aussi s'engager à expliquer son mal etre, faire thérapie de groupe est plutot conseiller

Si il n'est pas d'accord, vous lui dites clairement que la porte est grande ouverte
Vous devez aussi provoquer un éléctrochoc, vous l'avez beaucoup trop couvé, il banalise tout , c'est facile, il n'assume rien, vous assumez tout.
En serait t'il de meme si il devait lui meme assumer ? Je ne le pense pas, cet enfant est avant tout trop gater
Messages postés
4597
Date d'inscription
mercredi 26 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 août 2012
2 076
Bonjour,
Faite lui comprendre fermement, que vous ne cautionerez plus ses vols.
Il se sert de vous a chaque fois, pour remboursé.
Parfois une lettre laisse des traces, s'il refuse le dialogue.
Ou encore faite une copie de votre message que vous laisserez trainé.
Qui sait en la lisant !!!!
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
4 977
Bonjour,

C'est le début d'une nouvelle liberté... Il pense que, majeur, il a désormais le droit de tout faire. Il va apprendre à ses dépens que ce n'est pas le cas, mais il va falloir du temps... et l'aide de ses parents. Pour cela :

- Faites modifier vos codes de cartes bancaire !!!
- Ne lui donnez plus d'argent autre que celui nécessaire à sa "survie" s'il est en études et que vous financez : nourriture, logement, point barre (à la limite remplacez les cadeaux de Noël, anniversaire... par de l'argent...). S'il veut des loisirs, qu'il bosse (Mc Do embauche en ce moment ;-).
- Expliquez lui calmement que s'il est assez grand pour dépenser l'argent comme il le souhaite, il l'est également pour le gagner comme il le souhaite. Que vous soutiendrez donc ses choix d'étude (s'ils sont pertinents...), mais que ça s'arrêtera là.

Pour aborder le sujet, invitez le au restau un soir, et engagez la conversation : "Chéri, nous devons parler. Nous ne pouvons plus continuer comme cela, ça ne t'aide pas. Voici les nouvelles règles..."

Bon courage !
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 191
Re
Il n'a en face de lui que des parents qui sont soumis à ses 4 volontés ,qui ont peur et il le perçoit parfaitement.
Personne ici ne vous a dit de le mettre à la porte d'une maniere brutale.
Le conseil est d'etre ferme et de lui mettre la menace de cette probabilité si il ne se prend pas en main et qu'il ne grandit pas .
Tant qu'il sentira en vous de la faiblesse, il ne changera pas et je vais vous dire Madame ,Pourquoi voudriez vous qu'il change d'ailleurs ? Il a tout ce qu'il lui faut et il peut vous manipulez comme il le veut.
Aucune contrainte, aucune sanction, tout lui est du , on va meme jusqu'à le supplier de voir un psy .
Cet enfant ne demande peut etre pas mieux que de la fermeté de votre part qui pour lui est une forme d'interet , ce qui peut etre salutaire pour une prise de conscience.
Sachez aussi entendre quand il parle à travers les mots car souvent , on peut traduire au dela des apparences.
Vous dites qu'il dit que cet exces d'argent était liée à sa souffrance ?
Je le pense aussi car votre intention etait louable, mais elle ne lui a pas rendu service.
Lui ne demande qu'amour et attention et la réponse est qu'on sort son chequier et sa carte bleue ? Je ne juge pas, mais il faut savoir regarder les choses en face pour pouvoir changer les choses.
Les parents sont des etres humains, ils sont pas infaillibles et savoir se remettre en question est une grande sagesse.
Vous avez obligatoirement et involontairement une responsabilité dans l'attitude de votre enfant, il est temps aujourdh'ui de changer pour lui , pour vous , pour le bien de votre famille
Faites donc une psychothérapie ensemble , cela permettra de délier les langues
Bon courage
Effectivement, vous avez raison, le mettre dehors serait la solution mais nous avons peur de la suite. ll est vrai qu'il agit comme un enfant gâté. Il ne pense qu' à faire la fête, les copains, etc... et pour lui l'argent c'est fait pour être dépensé. Il peut dépensé 100 à 150 dans une soirée. Il a besoin de reconnaissance de tous ces amis. A l'extérieur, c'est un roi, Il est gentil, respectueux, adorable et chez nous, le contraire. Par contre, il ne lève pas la main sur nous. Ce n'est que verbal. De toute façon, il ne nous écoute pas. Mon mari est encore en colère moi également mais aujourd'hui j'ai décidé de ne pas m'énerver car je souffre trop et il reste de glace à cela. Il a dit à la spy l'autre jour et devant nous que lui du moment qu'il était heureux le reste il s'en fou. Il retourne voir le spy jeudi mais il est tellement malin. Il arrive à faire des transferts de responsabilités, c'est fou. Il nous a avoué il n'y a pas très longtemps qu'il était by et gai à la fois et que tout c'est excès d'argent été lié à cette souffrance qu'il n'arrivait pas à nous dire. Nous sommes très ouvert et nous l'avons mis en confiance par rapport à cela. Nous pensions tourner la page et repartir à zéro mais finalement ça continue de plus belle. Que de mensonges sur mensonges etc....
Nous sommes épuisés.
Mettre à la porte un enfant peut nous faire perdre les relations parents/enfants !
Sans argent, que peux t'il faire ?
Vu la situation nous ne voulons pas cautionner pour un logement !
Comment aborder tout cela ?
Dossier à la une