Résiliation bail indivisible et solidaire [Résolu]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mars 2011
-
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2013
-
Bonjour,

J'ai co-signé un bail avec mention indivisibilité et solidarité et je souhaiterais quitter ce logement seule pour début juin 2011 (le bail court jusqu'en juin 2013) ; comment est ce possible ? et quelles sont mes obligations ? Serai-je responsable si le co signature du bail reste dans le logement et ne paie pas le loyer ?

Merci beaucoup de votre réponse.

Cordialement

4 réponses

Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 393
Bonjour,

Vous pouvez partir, en respectant un préavis de 3 mois, mais :

Serai-je responsable si le co signature du bail reste dans le logement et ne paie pas le loyer ?
Oui, vous resterez caution solidaire.
merci de votre réponse.

Cordialement.
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 31 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2013

Bonjour,

J'ai signé un bail solidaire et indivisible avec mon colocataire, il doit partir pour un stage bientôt et peut donc réduire le pré-avis d'un mois, je souhaite aussi quitter l'appartement à ce moment là, le pré-avis se réduit-il aussi pour moi à un mois ou reste-il de 3 mois ?

Merci
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 393
Bonjour,

Non, dans votre cas, votre préavis est bien de 3 mois, à moins que vous n'entriez dans l'un des cas qui donnent droit au préavis réduit.
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2013

Bonjour,

Etant sur un bail solidaire (avec annexe de solidarité), mes deux colocataires s'en vont dans l'urgence (dans deux semaines pour l'une dans un mois pour l'autre, les préavis étant d'un mois pour l'une et trois mois pour l'autre). Les deux nouvelles personnes qui les remplaceront pourront elles être sur le bail, ou son avenant, et prétendre à une existence légale (et avoir des APL principelement) ?

Merci de vos réponses préciseuses