Violence verbale [Résolu]

merlin52 - 28 janv. 2011 à 21:53 - Dernière réponse :  urge
- 10 juin 2018 à 01:44
Bonjour,
des enregistrements sonores peuvent ils etre la preuve de violences verbales, provocations et menaces?
J'ai enregistré de nombreuses sequences de violence verbales sur mon téléphone portable me disant que s'il m'arrivait quelque chose ou s'il y avait des problèmes je pourai fournir des preuves .
J'ai du m'interposer à plusieurs reprises entre mon mari et mes fils pour eviter des coups.Mon mari a souvent menacé ou essayé de provoquer mes fils qu'il considère comme des "parasites".Nous avons droit à toutes les insultes.(pour ma part je suis une pétasse,connasse,folle débile ,une M )et je vous épargne d'autres.
Pour faire une main courante je n'en ai pas le courage (la police le convoquerait et ce serait pire)
Afficher la suite 

Votre réponse

45 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
bonsoir
effectivement il me cherchait ce matin ,il a été aperçu à différents endroits mais il n' a pas fait plus pour l'instant.
J'ai changé de serrure
Il n'agira pas en public .
J'arrive enfin à en parler et ça me fait du bien et je me battrai !

Merci merlin52 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14300 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de merlin52
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 13 oct. 2011 à 07:24
1
Merci
Bonjour
Je découvre votre sujet avec stupeur.
Hélas, il etait prévisible que cette violence ne s'arreterait pas et évoluerait négativement .
Aujourdh'ui ,vous dites avoir porter plainte pour les coups et les blessures ?
Combien de jours d'ITT vous a t'on mise ?

Bien entendu, il vous faut absoluement un avocat.
Ne répondez à son avocat que lorsque vous aurez votre avocate qui lui répondra elle meme.
Vous pouvez demandée au JAF l'attribution de la maison le temps de la procédure et une pension de secours pour faire face aux frais courants, factures et crédits.
Votre plainte pour violence et coups va (hélas) vous servir pour votre divorce car sincerement , il faut divorcer à l'heure d'aujourdh'ui.
Votre mari a t'il entrepris des soins ?
Voulez vous vous meme divorcer ? Car si vous ne le souhaitez pas, la pension de secours peut vous etre attribuer meme en restant mariée si il refuse de contribuer aux charges du mariage,mais sachez alors que la situation restera la meme et peut etre meme pire, avec cette assignation pour cette pension de secours.
Si vous envisagez le divorce, vous le demanderez pour faute car il s'agit d'une faute et évidement , il y a une pension alimentaire pour les enfants.

Re conseil : Refusez tous dialogues avec l'avocat de votre mari pour le moment , ne vous laissez pas manipuler, il vous faut votre propre conseil à vous.
Commenter la réponse de sophiag
1
Merci
bonsoir
une nouvelle vie a commencé pour ma famille !Les hacellements au téléphone ont cessés et enfin un vrai noel paisible....Maintenant tout se poursuit et se bouscule.
Son avocat m'a écrit plusieurs lettres et je suis allée le voir.En fait il ne savait pas quoi faire et m'a dit qu'il serait plus facile d'arriver au divorce si je prenais un avocat différent.C'est ce que j'ai fait
Mon avocat a pris les renseignements ,il ne voulait pas d'explications,ni sur le divorce ni sur la plainte .
a la fin de la semaine il m'a dit que tout était fait.
Je viens d'avoir la lettre du tribunal me convocant....en fait c'est mon mari qui demande le divorce.Son avocat s'est précipité pour déposer sa requete avant le mien qui n'avait plus rien a faire.!!!
Je sais que le résultat est peut etre le meme mais j'ai l'impression qu'il m'a encore eu!
Il va falloir que je négocie les modalités du divorce et je n'en ai aucune idée !
Mon avocat a propose 400€ pour ma fille mais rien pour mon fils qui fait des études (loyer repas assurance essence....)parce qu'il est majeur.
En fait je pense ne pas avoir choisi le bon avocat pour se battre et ca reviendrait trop cher pour en changer.
mercredi il passe en correctionnelle ,j'espere que l'avocat sait ce qu'il fait.!
Il ne m'a même pas demandé les circonstances des actes il est juste allé consulter le dossier.
Je pense que je n'aurai meme pas droit à la parole puisqu'on m'a dit que ma présence n'est pas nécessaire.
Je vais aller au tribunal demain.j avais peur de le rencontrer et surtout après l audience .Je serai donc accompagnée de mon fils.Je pense que l'avocat de mon mari insistera sur le fait qu'il est suivi par un psychiatre et que ce n'était pas un problème d'alcool mais nerveux.et qu'il n'y a pas lieu de poursuites ou atténuées.
Faudra t il demander des dommages et interdits et comme t les estimer?
J'ai bien sur de nombreuses questions mais demain je serai presente ! Et je compte rester forte!
Merci
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 13 mars 2012 à 07:15
Vous n'aviez pas d'avocat ? De toute maniere, faites vous connaitre à l'audience et dites que vous n'avez pas été convoquer en tant que victime, que vous réclamez des dommages et interets
Vous verrez bien ce qui se passer
Es ce que vous n'avez pas une autre personne que votre fils pour vous accompagnez ?
Ce serait mieux un ami, un oncle, un frere
bonsoir
oui j'ai contacté un avocat et il m'a demandé un cheque de 480€ pour venir.Il m'a dit qu'il fallait d'abord qu'il recherche le dossier et qu'il ne pouvait rien dire de plus.
Mon frère est hospitalisé, ma mère a 84 ans et j'ai préféré ne pas demander à un ami de venir, on pourait encore suggerer que tout est arrivé a cause d'amis.
je me méfie de tout ce qui concerne mon mari et je crois que dans cette affaire de divorce il est aussi trèsbien conseillé.
Je vais donc assister demain au procès, j'essaie de demander à ce qu'il ne vienne plus au domicile.Je répondrai sincerement mais avec tous les détails si on me demande des explications.J'ai aussi des enregistrements mais cela n'a jamais intéressé quelqu'un.
Mon mari se fait soigner par un psychiatre et je pense qu'il voudra expliquer son comportement par des problèmes nerveux donc excusables !!!( il m'en avait parlé lors de ses violences en me disant qu'il ne lui arriverait rien)
Pour le divorce je compte bien me battre ,mais c'est plus tard.
Je vous tiendrai au courant ....et je me battrai surtout pour fille , elle reprend confiance
a demain et merci de m'écouter et m'aider
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 14 mars 2012 à 04:19
Bonjour
C'est le grand jour. Quand vous arrivez au tribunal, vous ne faites aucun commentaires (à part dire que vous etes la et que vous souhaitez donc parler au greffier)
-toujours rester calme et parlez calmement, sans nerfs, sans crier, sans s'enerver quoi qu'ils se disent, quoi qu'il raconte qui vous choque.
Pendant les débats, vous laissez les mensonges ou choses choquantes coulées , sans réaction virulente ou outrée.
Vous le laissez parler et au contraire, vous entendez pour pouvoir répliquer apres, quand ce sera votre tour, mais calmement, poliment et ne répondez pas à ses provocations.
Le juge et le procureur va vous posez des questions, vous répondez et vous avez aussi le droit d'expliquer votre souffrance en parlant des faits.
Dites ce que vous souhaitez , dites que vous etes en procédure de divorce aussi , que vous avez peur et que vous voulez une interdiction de vous approchez, des dommages et interets à hauteur de (vous avez combien de JOURS D ITT ?)

A quel heure l'audience ?
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 14 mars 2012 à 04:26
Au fait .?
Dites à votre fils de ne faire aucun commentaire, comportement silencieux et exemplaire.
Préparez le, il pourra entendre , comme vous des choses désagréables de la part de l'avocat, du papa .
Restez inflexible, les juges n'apprécient pas les réactions vives au débat, il faut laisser faire , surtout qu'ils ont l'habitudes des menteurs et des violents, donc faites leur confiance.
Commenter la réponse de merlin52
1
Merci
Bonjour Merlin,

Je viens de lire votre post, c'est décevant.

Autrement dit de "victime "vous êtes passée à " accusée " ! Sans même avoir été entendue .

Pour la suite je vous souhaite ainsi qu'à vos enfants beaucoup de bonheur.

Cdlt
Commenter la réponse de Kéviane
Utilisateur anonyme - 29 janv. 2011 à 08:46
0
Merci
Bonjour,

Sans hésiter je vous conseille de déposer une main courante, puis une deuxième s'il le faut quand vous constatez que votre mari va trop loin. Ce sont des preuves qui pourront vous servir par la suite car je n'ai pas l'impression que votre mari va se calmer .Malheureusement parti comme il est parti ça n'ira pas en s'arrangeant...
De toute façon, vous n'êtes pas obligée de lui dire de suite que vous avez déposé une plainte. Renseignez-vous auprès de la gendarmerie qui vous donnera la marche à suivre. A savoir déposer une plainte qui là ça devient plus sérieux ! Sachez que vous n'avez pas de cadeau à lui faire il ne vous en fait pas.. De plus cette démarche est nécessaire aussi pour préservez vos fils.
Un conseil de plus, munissez-vous du N° de téléphone que vous donnera la gendarmerie . Dès que ce mari a encore " sa crise " vous appelez sur le moment.
Bon courage et lancez-vous.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
pierre_cardon - 31 janv. 2011 à 11:06
0
Merci
bonjour
question à un juriste sur ce sujet :

comment peut-on faire la preuve d'une violence verbale sans enregistrement lorsqu'il n'y a pas de témoins.

Pour avoir fait l'objet de menaces de mort personnellement et à l'encontre nominative de membres de ma famille ( conjoint et enfants) je suis d'accord avec la vision de cette personne : aller dans un commissariat ou dans une gendarmerie n'a aucun sens. J'ajouterai que dans certains cas, le Procureur lui-même couvre ces "dérapages" par un mutisme phénoménal.

Ma question est donc fort à propos : comment peut-on faire la preuve d'une violence verbale sans enregistrement lorsqu'il n'y a pas de témoins.


merci
Commenter la réponse de pierre_cardon
BKvox 74 Messages postés mardi 11 janvier 2011Date d'inscription 12 octobre 2013 Dernière intervention - 31 janv. 2011 à 21:45
0
Merci
à mon avis c'est impossible
Commenter la réponse de BKvox
merlin52 4 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscription 14 mars 2012 Dernière intervention - 3 févr. 2011 à 23:05
0
Merci
j'ai enregistré sur différents supports pour les sécuriser.Mon mari est alcoolique et ses colères sont toujours plus nombreuses.Porter plainte est une solution mais ce serait pire apres...si je demande le divorce ce sera long (meme problème)Le divorce à l'amiable n'est pas possible (crédits et maison à vendre)donc le délai sera long.Il reste la séparation.S'il part ce serait bien à condition qu'il accepte de contribuer aux charges du crédit.Si je pars j'ai tout faux.
Je me retrouve toujours avec mon problème.Ma fille de 15 ans doit subir toute cette ambiance malsaine ,(je me fais traiter de tous les noms)Elle doit travailler pour l'école et surtout ne pas avoir uniquement cette image des hommes(tous ne sont pas pareils)Il faudra qu'elle reprenne confiance.
Je n'ai pris aucune décision mais il est hors de question qu'il me frappe.Je ne me laisserai pas faire
Merci a tous ceux qui me comprennent
Commenter la réponse de merlin52
Utilisateur anonyme - 4 févr. 2011 à 14:39
0
Merci
Bonjour, je viens de lire votre message . Vous êtes perdue , il y a de quoi. ! de plus ce mari est alcoolique ce qui n'arrange pas votre problème.
Avez-vous contacter une association ,qui serait à même de vous donner quelques tuyaux, auxquels on ne pense pas ?
Ce que je vois pour le moment , ce serait de lui dire : Puisque la vie n'est plus possible avec toi,tu nous rends tous malheureux j'en ai marre j'ai décidé de vendre la maison.!!! Vendre l

Vendre la maison même avec un crédit , c'est très possible.

Bien sur,il vous faudra chercher à vous loger.! Dans un premier temps vous faites estimer votre maison par 2 ou 3 agences ,. Maintenant il faut savoir si vous souhaitez rester dans la maison avec vos enfants ce qui à mon avis serait une bonne solution à condition de pouvoir donner à votre mari sa part.et a vous de rembourser le crédit. Quand vous faites le calcul en prenant une location avec vos enfants, le loyer n'est pas donné et celui-ci est a fond perdu.... Tandis qu'en gardant votre maison vous ne serez pas perdante..d'ailleurs les agences vous le diront. Maintenant il vous reste combien d'années de crédit ? Renseignez vous avec les agences elles
feront les calculs avec vous. ce qui vous encouragera peut être à prendre une décison
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
bonsoir,un conseil prend ton courage à deux mains et part avec tes gamains car si tu ne fais rien, ses derniers te le rprocherons plus tard.
Commenter la réponse de patoue
0
Merci
bonsoir
juste des nouvelles .
De la violence verbale on est arrivé au physique comme prévu!!!
-alcool
coups
-17
départ chez sa soeur qui me hait (depuis 1 mois)
MAIS il veut revenir,recommencer...il ne veut pas divorcer ni même se séparer.
j'ai eu une lettre de son avocat qui me demande une discussion en terrain neutre.
Je ne sais pas si je dois répondre,mais en aucun cas je veux discuter sur son retour.
apparemment il n'est pas bien chez sa soeur,et n'a pas les moyens de prendre un appart.
Il a enlevé la procuration de son compte et ne paye plus le crédit maison et ne verse rien pour les jeunes.
il telephone souvent en laissant des messages que j'ignore pour l'instant
On revit depuis qu'il est parti
comment continuer?
J'ai porté plainte (il ne le sait pas encore) me faut il un avocat?
Merci pour votre soutien
Commenter la réponse de merlin52
0
Merci
Bonjour, En janvier j'avais été très touchée par votre situation Je maintien aujourd'hui encore tous mes conseils .Je vous encourage a suivre les conseils de SOPHIAG à savoir prendre un avocat. Il faut absolument en finir avec ce malade , vous mettre à l'abri et vos enfants. Courage vous y arriverez.
kéviane
Commenter la réponse de Colombe
0
Merci
merci pour vos encouragements.C'est important de ne pas se sentir seule
J'ai porté plainte et j'avais un CM avec 8 jours ITT

Mes enfants ont été entendus au commissariat.Mon fils ainé leur a fourni un autre CM avec 3j ITT pour la fois ou il s'en était pris à lui mais n'avait pas porté plainte
J'ai gardé sur mon téléphone les enregistrements ou il m'insulte et meme me menace mais je crois que cela ne servira à rien.

.Je viens d'avoir une 2ème lettre de son avocat.la 1ère disait que mon mari veut revenir et recommencer une vie de couple et qu'il n'a pas les moyens de se prendre un appart vu les dépenses pour ses enfants(ce qui est faux et il n'a rien versé pour ses enfants)
la 2ème me dit clairement que d'apres la loi il a le droit de revenir.
Donc il ne veut pas divorcer et pas se séparer et pas payer: meme pas le crédit maison (au moins la moitié)
Il m'a encore appelé hier soir me disant qu il n'est pas question qu'il paye et qu'il viendrait aujourd'hui déposer ses vetements devant la porte.

Donc j'attends ....,je ne suis pas chez moi mais je pense qu'il me cherche en ville.

merci à tous
Commenter la réponse de merlin52
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 19 oct. 2011 à 13:29
0
Merci
Bonjour
Vous avez le dépot de plainte dans les mains chez vous et si il vient, vous appellez la police et vous leur montrez ce dépot de plainte (si il veut entrer de force)
Vous changez les serrures et vous prenez d'urgence un avocat , mais vraiment d'urgence, n'attendez plus.
Bon courage et tenez nous au courant, réagissez surtout , ne vous laissez pas abattre, rien n'est insurmontable, meme si cela vous parait etre le cas
Entourez vous, contactez l'assocation des femmes battues, ne restez surtout pas seule
Commenter la réponse de sophiag
Natacha du 11 21 Messages postés samedi 15 octobre 2011Date d'inscription 17 janvier 2012 Dernière intervention - 19 oct. 2011 à 22:20
0
Merci
bonsoir , je me permet de vous repondre , ayant moi-meme vécu cette situation ou plutot ma mere , avec un mari alcolique (mon pere) violent , les gendarmes qui sont venus aux domiciles a maintes reprises pour le calmer ...
ma mere a vécu cet' enfer et nous avec ,pendant plus de 15 ans , jusqu' a ce que les frasques de mon pere passent dans le journal régional et moi qui la menacait de fuir a l'époque du haut de mes 15 ans ...
et bien ce fut le déclic ! , bien sur ma mere avais peur, elle avait vécu toute une partie de sa vie avec cette homme quand meme, (plus de 20 ans de mariage) sa na pas ete évident car comme vous , maison a vendre , etc ... ma mere etais perdu , perssone sur qui s' apuyer ... pas de famille pour la soutenir
mais elle a lancer la procédure , trouver un apartement , pu trouver un certain réconfort aupres de quelques perssones ...
aujourdh ui elle a refait sa vie , est remariée , tres heureuse avec un homme tres bien , et elle le mérite !

je vous souhaite bon courage , préservez vous , penser a votre bien etre et celui de vos enfants a présent .
Commenter la réponse de Natacha du 11
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 20 oct. 2011 à 05:11
0
Merci
Bonjour
Cela ne suffit pas, il faut contacter une association de femmes battues, ils ont un espace juridique, des psychologues et des personnes spécialisés sur la question.
Vous avez saisie une avocate ?
Prenez soin de vous
Commenter la réponse de sophiag
0
Merci
L audience est a8h30 .Je suivrai vos conseils.
Commenter la réponse de merlin52
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 14 mars 2012 à 07:11
0
Merci
Bon, alors bon courage
Que vous dire d'autres ? Que vous etes la victime, que vous allez entendre des choses pas belle car l'avocat doit bien defendre votre ex et lui se défendre.
Que le procureur, les juges sont de votre coté, mais ils doivent poser des questions afin de rester neutre
Qu'il faut prendre une tisane avant de partir et votre fils se tient comme un enfant sage , sans dire un mot, sans expression de haine, ni colere
Tenez moi au courant des que c'est terminée, detendez vous au maximum
Commenter la réponse de sophiag
0
Merci
c'est terminé !
je suis rentrée mais nerveusement je suis à bout mais je vais me reprendre
Mon mari ne s'est pas présenté à l'audience.
Son avocat a dit que beaucoup d'hommes boivent ...meme des ministres et meme Churchil buvait.Que mon mari se retrouve seul.. que les enfants le repoussent...qu'il n'est pas sur qu'il vivrait logtemps ainsi.......
tout ça pour amoindrir les faits.
Je n'ai pas été entendue
Mon avocat a demandé que les droits soient réservés pour le divorce.
Le procureur a demandé 3 mois avec surcis
Le jugement est de 1 mois avec surcis
merci pour votre aide .c'est la première étape.
je me calme un peu et j'aimerai savoir quels sont ces" droits réservés"
merci
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 14 mars 2012 à 13:17
Et ben dis donc, ils sont bien cléments je trouve !!!!!!!!
Il ne se présente meme pas et il a un mois de sursis ?
Comment voulez vous qu'il comprenne quelque chose ? Au moins, des travaux de service public, qu'il aille vider les poubelles en pleine nuit pendant trois mois, cela aurait été constructive.
Bref, il faut demander à l'avocat ce que veut dire " vos droits reservés pour le divorces " car j'avoue que je ne comprend pas à quoi il fait allusion.
Ils auraient pu vous entendre, mais comme il fallait que cela soit contradictoire (l'avocat a bien plaider non , il a meme plaider que Churchil buvait lui aussi , lol)
Ils ne savent plus quoi dire, je crois que j'aurais rigoler si j'avais été présente
Décompressez maintenant et voyez avec l'avocat cette histoire, attendez de recevoir le jugement qui sera verser évidement pour votre divorce en piece contre lui.
Quand vous aurez le jugement, vous me direz, il y a peut etre des dommages et interets , une mesure d'interdiction de vous approchez, du moins d'approchez de votre domicile, ce qui devra donc etre préciser au JAF lors de votre divorce pour le DVH, donc, peut etre qu'il faudra réfléchir à comment il prendra les enfants?
Ect ect
Commenter la réponse de merlin52
merlin52 4 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscription 14 mars 2012 Dernière intervention - 14 mars 2012 à 14:29
0
Merci
merci a tous
C'est vrai que son avocat a fait fort:mon mari est malade de l'alcool, c'était au-dessus de ses moyens de venir au tribunal !!!c'est le stress et le manque de lucidité des adultes (j'aurai du le faire soigner ou divorcer avant!!) sa vie est ravagée,..il finira sa vie seul et il n'est pas sur qu'il vivra longtemps comme ça....!
En fait c'est vrai que c'est moi qu'on voit comme coupable!
Ca y est ! J'ai bien pleuré... mais je serai prete pour le divorce .Il faut que je m'y prépare.
sophiag 38203 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 31 juillet 2018 Dernière intervention - 14 mars 2012 à 14:31
Le procureur n'a pas du vous accablez ? Au contraire, il a du vous défendre non ?
Retenez que les avocats font leur cinéma pour justifier leur honoraire.
Lui meme n'est pas convaincu par son histoire de Churchil
Vous n'avez pas non plus à vous sentir responsable de ne pas l'avoir soigner, cette addiction se soigne que par la volonté de la personne.
Il finira pas forcement mal, combien d'alcoolique vive longtemps pour pourrir sufisement la vie de leur proche ?
L'important, c'est vous et vos enfants , maintenant, vous ne pensez qu'à vous et la culpabilité, vous n'avez pas à en avoir.
Trouvez soutien aupres de vos proches, ne restez pas seule , surtout pas isolée car il va tenter de revenir vous reconquérir, vous amadouez
Commenter la réponse de merlin52
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une