Répartition de mes biens propres après décès

Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2010
- - Dernière réponse :  Actif - 14 nov. 2010 à 10:50
Bonjour,
Je dispose en biens propres d'un logement et d'une assurance-vie.
Je suis veuf avec deux enfants puis re-marié sous le régime de la communauté légale (et sans nouveaux enfants).
Quelles sont les règles de répartition de ces biens propres entre enfants et nouvelle femme, en cas de décès (le mien)?
Merci de vos réponses.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Pour l'assurance-vie, c'est vous qui désignez le ou les bénéficiaires dans votre contrat.

Pour le reste : 1/4 à votre épouse, le reste par parts égales à vos 2 enfants.
(Une donation au dernier vivant permet d'accroître les droits de votre épouse)

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24735 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

forges44
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2010
-
Merci bien.
forges44
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2010
-
Encore quelque chose: quelle est donc la réelle différence entre biens propres et biens communs? Pourquoi les distinguer puisqu'ils rentrent tous dans le pot commun lors de la succession?
Comment faire pour réserver ces biens communs à mes enfants, laissant à ma femme la pension de reversion ainsi que des placements plus récents?
Merci.
Commenter la réponse de Actif
1
Merci
Votre patrimoine à cotre décès comprendra tous vos biens propres et la moitié des biens communs (dans votre cas).

Votre épouse recevra 1/4 de votre patrimoine et les enfants les 3/4 en valeur. Ce qui revient concrètement à qui est décidé lors du partage. Mais, vous pouvez décider, par testament, d'attribuer tel ou tel bien à telle personne ou en indivision à vos enfants. Il y aura alors éventuellement un versement de soulte (= compensation) pour respecter le 1/4 à l'épouse et les 3/4 aux enfants, à moins que vous ne décidiez dans votre testament d'avantager les uns ou les autres.

=> les conseils d'un notaire ne seront pas de trop pour être sûr d'écrire ce que vous souhaitez (et pouvez).

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24735 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

forges44
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2010
-
Merci bien.
Cette fois-ci, j'ai compris la différence entre biens propres et communs.
Cela va m'éclairer pour entreprendre la préparation de la rédaction de mon testament...
Bonne journée à VOUS et à l'équipe du site.
Mes conseils du jour :
- faites un projet de testament
- consultez un notaire pour avis(et envisagez éventuellement une donation au dernier vivant (DDV))
- finalisez votre testament (et/ou la DDV)
- confiez votre testament au notaire et faites le enregistrer au fichier central des dernières volontés (indispensable pour éviter tout risque de perte ou destruction - non obligatoire - payant - ne vous empêche de rédiger un autre testament à tout moment)
Commenter la réponse de Actif
Dossier à la une