Problème indemnisation maladie

Résolu
laurence25560
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 25 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2010
- 25 août 2010 à 18:14
laurence25560
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 25 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2010
- 26 août 2010 à 09:13
Bonjour,
Voilà, j'ai un gros problème. Je suis arrêtée depuis 680 jours car je me suis fait opérée de mon épaule et il y a eu des complications au niveau de l'opération, ce qui m'a valu d'être réopéré deux fois par la suite. Bien entendu, j'ai toujours fourni des arrêts de travail et des certificats médicaux. Mon employeur m'indemnise jusqu'à 720 jours.
Il y a quelques semaines, j'ai du repassé une irm car mon épaule me fait de nouveau souffrir. Résultat, le tendon a relâché. Le chirurgien qui s'occupe de moi est parti en vacances et ne revient que dans 8 jours.
Entre temps, le travail m'a appelé pour me convoquer en me disant qu'il fallait que je reprenne le travail lundi prochain à 50%. Mon poste serait aménagé.
Première question : étant donné que mon arrêt va jusqu'au 18 septembre, sont ils en droit à m'obliger de revenir?
2ème : si après visite, chez mon chirurgien, on m'annnonce que je devrais me faire réopérer, comment se passe l'indemnisation? Est ce que l'employeur compte la différence de jours à percevoir, c'est à dire 720 jours moins 680 jours indeminisés ou alors étant donné que je travaillerai à 50%, cela remet le compteur à zéro et je recommence de nouveau pour 720 jours d'indeminité journalière?
Voilà je ne sais plus quoi faire car je pense que d'une manière ou d'une autre, l'employeur a dans la tête de me licencier, ce qu'il a nié lors de notre entretien.
Je n'arrive pas à trouver les réponses auprès de la suva, tout est évasif.
Quelqu'un pourrait il me renseigner s'il vous plait?
Ah oui étant donné que je n'ai pas le choix de recommencer à travailler en étant en arrêt de travail, est ce que je suis couverte en cas d'accident de la route ou autre?

1 réponse

Bonjour,

Déjà, un employeur ne peut pas vous obliger à revenir travailler, ce n'est pas lui qui dècide mais la médecine du travail qui dans un premier temps décidera si vous êtes apte ou non à reprendre (à 100%, 50% sous condition etc).
Avez vous passé une visite de pré-reprise?
Avez vous eu une convocation de la sécu, leur médecin a t'il déjà dit qu'il fallait que vous repreniez le boulot ?
Il peut aussi vous obliger à reprendre lui et couper le paiement des IJSS.
si vous n'avez pas vu de médecin sécu ou du travail, l'employeur est en tort de vous demander de reprendre à 50%
Ensuite, pour reprendre à 50% (je suppose que c'est du mi temps thérapeutique ?) il faut que cela soit votre médecin personnel qui vous y mette ; la sécu accordera ou non le mi temps (en général c'est oui) et vous reprendrez votre travail à 50%.
Si vous vous ne sentez pas bien, allez voir votre généraliste pour qu'il vous prolonge.
Pour résumer, seuls les médecins du travail et de la sécu peuvent constater une amélioration de votre état et vous demander de reprendre le travail.

Pour l'indemnisation, si vous êtes arrivé au bout de vos "droits employeur " (maintien de salaire), c'est la sécurité scoiale qui vous indemnisera directement.
Selon la nature de votre absence, vous ne percevrez pas la même somme.
La maladie professionnelle et l'accident sont mieux payés que la maladie classique (80% de votre salaire habituel pour AT et MP et environ 50% pour la maladie).

La sécurité sociale paye les IJSS durant trois années, au bout des quelles, elle peut faire passer le salarié en invalidité, ou continuer le paiement, cela se voit dans ceertains cas. Elle peut aussi le suspendre. mais le dossier est toujours ré-évaluer au bout de 3 ans.

Vous devez avoir droit à de la prévoyance via votre employeur aussi, regardez votre bulletin de paie en cas pour voir si vous cotisez.
La prévoyance complète la perte de salaire des personnes en maladie, AT etc..
Si vous recevez uniquement les IJSS plus tard, vous aurez un complément prévoyance qui vous aidera tout de même.

Par contre, ne reprenez pas le travail sans avis médical, votre employeur ne peut rien contre vous.
Si vous êtes en arrêt, vous ne pouvez pas reprendre comme ça, vous devez retourner voir médecin et demander un arrêt anticipant la reprise, que vous adresserez à la sécu pour info. Vous serez ainsi aprte à reprendre.
Votre employeur doit aussi vous faire passer la visite de reprise à la médecine du travail (au bout de 8 jours d'arrêt pour accident ou 21 jours pour la maladie).
La encore, il faut que le médecin soit Ok pour que vous repreniez.

Bon courage pour la suite.
0
laurence25560
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 25 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2010

26 août 2010 à 09:13
merci pour votre réponse qui m'a beaucoup appris, maintenant je sais où j'en suis
0