Harcelement moral de cofidis sur handicapée

Signaler
-
 Afrikarnak -
Bonjour,

je m'adresse a vous car je ne sais pas du tout comment faire .
je m'explique ma fille est actuellement adulte handicapée et a contracté des crédits a la consomation
je sais que ce n'est pas bien mais elle est très fragile psycologiquement et elle n'a pas resister aux offres de differante credits révolving et au final elle s'est retrouver totalement endetté .

je l'ai donc aider a monter un dossier de surendettement auprès de la banque de france et quand elle as recu l'attestation de depos nous avons envoyer une lettre avec une photocopie de l'attestation en demandant aux créanciers de lui faire des prélevement mensuel moins important .
la plupart des créanciers ont etes gentils mais cofidis a envoyer une lettre disant qu'elle devais payer la totalité des mesualitée et ma fille a donc appeler pour dire qu'elle ne pouvais pas payer la mensualité et le conseiller a etes vraiment très dur avec elle . il savais bien qu'elle etait adulte handicapée mais il lui a dit qu'il refuser les compromis et qu'elle devais payer obligatoirement et qu'il allez refuser refuser le dossier de surendettement
cela l'a mise hors d'elle et elle fait une grosse crise d'angoisse et nous avons du la remettre sous anti-depresseur alors que ca faisait des mois qu'elle n'avais plus besoin de son traitement et qu'elle se sentais mieux .

je voudrais me plaindre au siege de cofidis . je trouve inadmissible qu'on ose s'attaquer a des personnes fragile de cette facon mais je ne sais pas comment faire ni ou ecrire .
si vous pouviez m'aider ce serai vraiment très gentil de votre part !

merci d'avance

4 réponses


C hère madame,

Votre situation et celle de votre fille ne peut que toucher l'âme de chacun. Je suis ancien agent huissier du trésor, et je vais exceptionnellement vous donner quelques conseils et indications qu'en d'autres circonstances je ne ferais pas.

Les crédits à la consommation dit aussi crédits- révolving sont accordés volontairement à quiconque sans vérification des moyens de paiement du client, bref en un mot à n'importe qui...Il faut que vous sachiez que derrière ces organismes de crédit se cachent les banques officielles, qui elles quand elles prêtent ne peuvent utiliser le même taux usuraire ( excessif soit près de 20 % d'intérêts). Soyez assurée que les pertes de ces organismes consécutifs au non-paiement des clients sont largement compensés par la "bonne clientèle" de ces organismes quand le taux est ramené à celui officiel des banques. (UFC Que Choisir) Ces organismes ne sont jamais déficitaires...Même il est supputé que la politique c'est contrats de crédit à profusion et n'importe comment et ces organismes s'y retrouvent.

Vous ne pouvez payer ce qu'exige le service clientèle de Cofidis qui par ailleurs entretient une équipe de cyclistes, vous dire s'ils ont de l'argent. Vous avez sollicité un dossier de surendettement, c'est parfait. Inutile d'écrire à Cofidis pour obtenir quelques indulgences, c'est la politique générale de la maison décrètée par la direction : gros yeux et refus.

Alors vous ne pouvez payer, ou modérément si vous le pouvez par chèque ( Cofidis est obligé de par la règle d'encaisser vos paiements ). Si vous ne pouvez, ne payer pas et attendez, vous aurez certainement des relances et puis un jour vous recevrez une lettre simple de l'une de ces nombreuses boites privées de recouvrement vous demandant de payer une somme parfois assortie de frais supplémentaires avec menaces de saisies de toutes sortes y compris du juge. Vous ne tenez pas compte de ces lettres, ces boites judiciairement ne peuvent rien vous faire sinon que vous harceler., mais ne vous inquiètez pas, elle ne peuvent rien vous faire, aucune poursuite quelle qu'elle soit. Surtout ne leur donnez aucune indication de vos comptes bancaires surtout les références de votre carte. Il faut les ignorer. Sachez que leurs méthodes s'apparentent à de l'extorsion de fonds.

Il se peut qu'entre les lettres de la société de crédit et la lettre de demande de paiement de la boite privée de recouvrement sa passe un certain temps. Ce n'est pas dans votre intérêt mais cela permet à la société de crédit d'additionner les intérêts afin de gonfler votre dû. Vous pourrez toujours aller voir un juge d'exécutiion parfaitement informé de ces combines et qui demandera à la société de crédit de cesser son petit jeu.

J'espère vous avoir un peu rassurée et tout ce que je vous ai décrit est authentique. Il y a parfois des problèmes dont la solution va contre sa propre conscience, mais il n'y a que l'argent qui compte...
il existe un article de loi qui dit qu'en cas d'accident de la vie, maladie, handicap, perte d'emploi, décés et divorce, la banque ne peut prélever d'agios et de frais bancaires, ils doivent vous les rembourser et qu'il ne peuvent vous inscrire à la banque de France je l'ai fait je suis classée travailleur handicapée cité l'article de loi sur les accidents de la vie
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 18 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2009

merci beaucoup de votre réponse j'avoue que ca me soulage beaucoup et j'espere que cela rassurera aussi ma fille .
je vais dès demain envoyer un chèque a cofidis car ma fille ne desire aucunement ne pas payer mais ne peut pas payer la somme demander !
merci encore
Bonjour..
De quand exactement date le dernier impayé?
Cette dette fait elle partie du dossier? le dossier a t'il été accepté?
A+
PS: pour le chèque attends qq jours..