Résiliation Culture & Formation [Fermé]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 10 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2009
-
 ani -
Bonjour,

Je suis inscrite chez Culture et Formation depuis le mois d'avril.
Je souhaite résilier mais j'ai dépassé le délai de 3 mois.

En me basant sur les différents sujets ici et réponses de "foyer", je leur ai fait un premier courrier A/R en leur expliquant mon problème : mon père est décédé, j'ai hérité de son appartement, donc des charges de copro qui vont avec, mais surtout d'un appel de fonds pour le ravalement de l'immeuble, soit près de 10.000 €. Je dois donc prendre un crédit et ne peux pas tout assumer.
Leur réponse a bien évidemment été négative, se basant sur l'article 9 - Loi 12/07/1971 - art L444-8 etc... Me proposant un plan d'apurement de ma dette.

2ème courrier de ma part, où je m'étonne de leur réponse puisque la recommandation n°91-01 démontre que je devrais pouvoir résilier en justifiant d'un motif légitime et sérieux, ce qui est le cas !

2ème réponse de Culture et Formation : je ne peux plus résilier art9 blablabla. Si j'ai une difficulté temporaire de remboursement, ils proposent de revoir mon échéancier avec des règlements moins élevés ou d'alléger mes échéances pendant 4 mois et me rappellent que j'ai 3 ans pour effectuer la formation.
Et, bons princes, me conseillent de me remettre à l'étude de mes cours si je veux mon diplôme et qu'ils m'aident dans ma recherche d'emploi !

Y a t-il autre chose que je puisse leur répondre ? Puis-je suspendre les prélèvements automatiques ? Puis-je les sommer de résilier mon contrat ?


... Help !

20 réponses

Bonjour à toutes et tous
Je viens delire tous vos messages et je me joins à vous face à cette injustice; moi je suis chez culture et formation mais avec la branche Médicours; je veux arrêter cette formation car au bout d'un an je m'aperçois que c'était vraiment de la publicité mensongère, les promesses au téléphone : soi-disant pour me "sélectionner" pour mon profil commercial car ils ne prenaient que des personnes avec ce profil ( alors qu'au stage de training nous étions 5 sur 16 à avoir un profil ccial) de plus ils devaient nous remettre des listes d'établissements avec qui ils avaient des partenariats pour les stages, résultats = 0; et en plus elle m'a dit que j'étais presque sûre de trouver un emploi à l'issue de la formation car ils prenaient autant d'élève que de postes sur chaque région, en insistant un peu je lui ai demandé si c'était une garantie et elle m'a répondu que la seule chose qu'on avait à faire c'était de réussir les entretiens!! hors depuis 5 mois je commence à postuler et aucun laboratoire ne connait ni ne travaille avec médicours; je suis au chomage avec une petite fille et moi aussi j'ai commencé la formation en congé maternité, sans ressources...
Je ne sais pas trop par quoi commencer car en fait personne dans ce forum n'a pour l"instant eu de résultat final que se soit tribunal ou abandon de la part de l'organisme de formation.
Si quelqu'un veut créer un groupe pour entamer une procédure au cas ou, je suis partante.
Cordialement
Stéphanie
24
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 31300 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonsoir,
Exactement le même démarchage que toi... Vous avez le profil que nous recherchons pour les postes que nous auront à pourvoir d'ici Un an... Vous n'avez juste qu'à être efficace lors des entretiens que nous vous proposerons... J y ai cru comme beaucoup, je pense.... j'étais en congès parental... Puis j'ai été licenciée économique pendant mon congès (POLE EMPLOI M A INDIQUE DE STOPPER CETTE ARNAQUE QUE CE N EST QUE DU BUSINESS) et mon compagnon s'est retrouvé au chômage partiel et avec nos deux enfants en bas âge + Crédit immobilier sur le dos, pas facile financièrement... Et j'ai décidé de stopper cette soi disant formation et là on m'annonce que c'est impossible ayant souscrit à une vente à crédit ! J'ai quand même fait opposition à ma banque... Là, j'attends leur nouvelle depuis le dernier courrier de fin décembre où il m'annonce me mettre au tribunal pour crédit impayé.... Je vais bien voir.... Je ne craquerai pas... Et si j'arrive à ce stade, je ne manquerai surtout pas de laisser mon vécu sur ce forum... En attendant, c'est vrai qu'on n en voit pas de témoignage suite à un jugement... Mais bon... Courage à toutes et tous et restez sur vos positions...
Bonjour,

voici les nouvelles ...
Le temps que j'envoie mon courrier, je viens d'en recevoir un autre de leur part, en recommandé cette fois ... et ils n'ont pas traîné puisque dans le précédent ils me donnaient 8 jours pour régulariser et celui d'aujourd'hui a été rédigé 4 jours après le précédent !

"Comme je vous l'ai précédemment annoncé, le solde de votre formation est exigible immédiatement dans son intégralité.

Par ailleurs, je vais être dessaisie de votre dossier. Avec quelles conséquences pour vous ?

- la rupture de notre relation
- la mise en recouvrement des sommes dues par toutes voies de drit
- l'application des frais et intérêts de retard.

Faites moi parvenir votre réglement.

Cette lettre vaut mise en demeure de payer."


Là, je suis perdue ... je ne sais plus quoi faire...
Merci pour vos conseils avisés.
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Bonjour ,

Vous faites une copie de la lette de résiliation que vous avez envoyé , celle ou vous mentionnez la recommandation 91-01 (et qu'ils n'ont pas voulu prendre en compte).

Vous allez a votre banque et vous leur dites de supprimer l'autorisation de prelevement au motif de résiliation d'abonnement. Vous leur laissez la lettre comme preuve.

Ils n'ont pas a donner leur avis puisque leur rolme est de "gerer" votre argent.
Bonjour et encore une fois, merci pour votre réponse !
Le temps que je vienne vous lire, j'ai reçu un nouveau courrier (toujours "simple") à cause du rejet du prélèvement.

"Madame,

je vous informe par cette présente, que votre compte accuse un retard de paiement d'un montant de ... correspondant au prélèvement de ce mois revenu impayé pour le motif "PAS D'ORDRE DE PAYER".

Je me pose en médiateur pour votre dossier et vous informe que la Direction Financière va consulter le Directeur de l'Ecole afin d'appliquer l'exigibilité immédiale du solde de la formation, soit ...

Si vous ne régularisez pas sous 8 jours, la décision de vous réclamer l'intégralité du solde sera prise."


Je n'avais pas encore répondu au précédent courrier. Dois-je répondre à celui-ci sachant qu'ils m'envoient des courriers simples ? ou est-ce que je laisse courir pour l'instant ?

Merci d'avance !
Bonjour
vas voir mon dernier mail sur le conversation "arnaque culture et formation aidez moi merci"
ils se sont foutu de ma gueule et aujourd'hui je suis tranquille!!!
Tiens moi au courant....bon courage!!
Bonjour
j'ai eu le mème souci avec eux j'ai voulu résilier car on m'a dit à l'anpe que si une formation doit etre accepté il faut qu'elle soit validé par l'anpe or les formation ou il n'y a pas de débauché dans le métier n'est pas validé surtout se de culture et formation j'ai donc expliqué à se centre que je perdai mon temp il mon dit sa se ne nous regarde pas et qu'il faut payer aprés négociation j'ai obtenu une bourse de leur par de 900e par contre le reste je l'ai payé vu que j'avai déja payé une bonne parti il ne me resté pas grand chose à régler
bonsoir je suis dans la meme sitauation que vous je voudrais savoir si vous etes enfin tranquille car je ne sais plus quoi faire aussi de mon coté il m'on dit que j'avais trois ans pour faire cette formation mais je me retrouve au rsa et il sen foute comme j'ai lus il propose un plan d'appurment mais je ne veux pas négocier quoi que se sois avec eux j'ai bloqué le prélèvement donc si j'ai bien lus les témoignages le seul recoure possible c'est le tribunal?
> Luna
Bonsoir,

Je ne sais pas si le seul recours c'est le tribunal... moi, je pense qu'ils n'ont qu'à respecter les termes de leur contrat... Mais eux font du business.... Alors, ils essayent d'intimider.... Dès fois que la personne craque et continue à payer.... S'ils étaient si certain de leur procéder, pourquoi passent-ils par autant de courrier qui sont inutiles... (pas de recommandé....)....

Enfin, moi je reste sur ma position et continue à croire fermement que j'ai raison... Je ne leur verserai plus rien... Et qui vivra verra....

Pour le moment ça fait une bonne quinzaine de jour que je n'ai plus de nouvelle...

Allais courage à tous....
> davka54
Bonjour,
Encore un courier et puis un autre, une mise en demeure de payer puis une mise en recouvrement de la somme totale à payer mais un seul en recommandé, le tout premier. J'attends aussi, on verra bien la suite mais je suis également certaine d'être dans mes droits.
Bon courage A +
la même chose pour moi...appel d'un cabinet de recouvrement et étant donné que l'in s'est engueulé elle m'a dit qu 'elle contacté directement le tribunal...j'ai un peu peur mais je ne cèderai pas.en plus ils n'ont même pas la bonne adresse vu que j'ai déménagé donc je ne recois pas les courriers!!!j'avais vu dans un autre forum qu'il faisait appel à des cabinet de recouvrement fictif et qu'il ne fallait pas s'inquiéter...tenez moi au courant si vous allez jusqu'au tribunal
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 10 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2009

Merci pour votre réponse !
Et Culture et Formation ? Dois-je leur répondre à nouveau ? Les prévenir que je stoppe les prélèvements ?
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Bonsoir ,

Il fallait s'attendre a ce genre de courrier qui est habituel chez eux.

Vous leur repondez que vous demandez la resiliation de votre contrat, dans le respect de la recommandation 91-01 de la commission des clauses abusives, a moins qu'ils ne preferent que les correspondances echangées ne soient transmises a la repression des fraudes (DGCCRF) pour suite a donner au tribunal.
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Bonjour ,

Dans votre situation, le doigt est mis sur un probleme concernant les credits pour ce type d'etablissement. Vous n'avez jamais reçu l'argent donc vous ne savez pas s'il a été versé en totalité ou pas. Mais, a la limite, ce n'est pas votre probleme.

Votre situation, telle que vous l'avez presentée rentre dans le cas de la recommandation des clauses abusives de la DGCCRF.

Même si ce n'est pas une loi, les juges en tiennent compte car le manège de ce genre d'etablissement est maintenant bien connu. Ils confondent "motif réel et serieux" avec "cas de force majeure"; ils ont vite fait de surclasser la qualification.
Bonsoir,

Je vous remercie de votre réponse si rapide.

Je souhaite également préciser qu'apparemment culture et formation ne tient même pas compte de mes courriers (LR avec accusé de réception) et de ma situation actuelle. Lorsqu'il me téléphone, le personnel ne trouve pas mieux que de me parler sur un ton presque insultant ne laissant pas en "placer une"


Ils maintiennent à dire que mon délai de 3 mois étant passé je n'ai le choix que de payer... Puisqu'il ne s'informe pas à travers mes courrier j'ai voulu leur expliquer par téléphone que j'ai été licenciée économique et que pour mon suivi Contrat de transition professionnelle je devais donc faire garder mes deux enfants en bas âge ce qui évidemment entraîne des frais pour moi (que je n'avais pas au moment de la signature) et qu'ainsi je ne pouvais pas faire face à l'échéance et que je devais également suivre des formations proposées par ce contrat de transition et que donc je n'ai plus le temps non plus (car eux insiste sur le fait des 3 ans pour suivre leur pseudo formation).

Bref, ils mettent en avant le crédit à la consommation et moi je maintiens à dire que s'il s'agit réellement d'un crédit à la consommation alors je ne vois pas pourquoi on me l'a accordé puisque j'étais en congé parental.

De plus, je n'ai pas touché cet argent et depuis mars 2009 je leur ai versé 273 euros.

Aujourd'hui, au téléphone je leur ai dit que s'ils étaient si sûr d'eux qu'ils n'avaient qu'à mettre mon dossier en justice et que les juges trancheront mais qu'ils arrêtent de me harceler ainsi.

Bien cordialement et merci de vos réponses.
Bonjour,

Je viens vers toi car tu as l'air de savoir de quoi tu parles!!!;)
je suis inscrite à culture et formation depuis début aout 2009 et en me renseignant et en réfléchissant, beaucoup de gens m'ont dit que c'était pas du tout une formation reconnu et je souhaite donc me réorienter vers une reconnue!!!!!De plus financièrement c'est difficile!!!bref cette formation ne me plait plus!!!
Ayant dépassé les 3 mois je vois bien que c'est impossible de résilier!!
Que dois-je faire
Merci par avance
> geraldine
Bonjour,

Pfff résilier culture et formation ! une vraie galère... Ils ne veulent pas tenir compte de la recommandation 91-01, pourtant dans leur contrat il est bien spécifié que l'on peut résilier en cas fortuit ou de force majeure... Le problème c'est qu'eux-mêmes ne savent pas ce que cela veut dire...

J'ai fait mes petites recherches et apparemment, on peut résilier en cas de problème indépendant de notre volonté (en gros)...

Toutefois, j'ai eu beau leur démontrer par A+B que je ne pouvais pas faire face à leur échéance, et leur envoyé les documents référents à mon licenciement, ils continuent à me harceler sans arrêt (courrier + téléphone).

Maintenant, je reste sur ma position, j'ai fait opposition à ma banque et ne leur verserai plus un centime... S'ils sont sûres d'eux, ils n'ont qu'à aller en justice... Et le juge plaidera... Si oui ou non je dois payer....

Car ce qu'il faut bien noter, c'est que pour eux, nous souscrivons un crédit.... Mais comment peuvent-il faire des crédit sans même qu'on leur justifie de salaire ????

Donc pour résumer, à part un cas fortuit ou force majeure, on ne peut pas résilier au delà des 3 mois.... Reste à savoir exactement à quelle échelle nous parlons de cas de force majeure ou cas fortuit ? Puisque même dans les dettes, et même licienciée avec un compagnon en chômage partiel et deux enfants en bas âge... Ils me disent que cela n'a rien à voir... et que je savais à quoi m'en tenir
que j'aurais dû anticiper cette situation que eux cela ne les regardaient pas

Ils essayent d'intimider, à mon avis, bon courage pour résilier
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Etes vous prete a contracter la repression des fraudes de votre departement ? (voir a la Prefecture)
Bonsoir,

Je suis prête à tout pour que cet organisme (culture et formation) m'oublie et cesse de me "harceler"...

J'ai même envoyé un email à la direction interrégional de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes de mon département, en leur expliquant ma volonté de résiliation d'un contrat d'enseignement à distance suite à ma situation déjà expliquée plus haut dans le forum.

Ces derniers m'ont répondu, ce qui suit :

... Je vous informe que mon administration n’est pas habilitée à contrôler les dispositions des articles L.444-1 et suivants du Code de l’éducation relatifs aux établissements privés dispensant un enseignement à distance et que compte tenu du peu d’information dont je dispose (notamment absence du contrat) je ne peux me prononcer sur votre demande.
Toutefois, à titre d’information, je vous précise que ces établissements sont soumis au contrôle pédagogique et financier du ministre chargé de l’éducation, et que les conditions dans lesquelles l’enseignement à distance est donné aux élèves doivent être précisées dans un contrat.
A peine de nullité, doivent être annexés à ce contrat, le plan d’études (indication sur le niveau de connaissances préalables), le niveau des études, leur durée moyenne et les emplois auxquels elles préparent et la fourniture de livres, objets ou matériels doivent être comptabilisée à part.
De plus, l’article L.444-8 prévoit : ....

Effectivement, dans mon contrat il est bien stipulé cette possibilité de résilier en cas fortuit et force majeure, cela ne les empêchent pas de me harceler et le pire de me faire passer pour une "imbécile" (pour rester polie), en me harcelant par téléphone et en me tenant des propos limite injurieux....

Donc oui, je suis prête à tout pour leur démontrer qu'ils ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent... Que s'il y a des lois pour eux, il y en a aussi pour nous....

Cordialement
> davka54
Bonjour,

J'en suis exactement au même point que toi, leur premier recommandé vient d'arriver et ils ne me font pas peur avec leur "mise en demeure de payer". Je suis sûre que les appels masqués que je reçois émanent de leurs services mais je ne réponds pas. De plus, ils ne font pas non plus allusion à mon courrier recommandé. J'attends encore car je pense être dans mon bon droit en demandant la résiliation pour cas fortuit (repreneur d'entreprise). On verra si je viens à être convoqué au tribunal ce que le juge pensera. Mais pour l'instant je suis certaine que c'est plus un établisement qui cherche l'argent plutôt qu'autre chose car il devrait y avoir une posibilité de résiliation moins compliquée.
Bon courage
> joliemimi
Bonsoir,

Effectivement, au vue du contrat et tel qu'il est énoncé, l'élève peut résilier son contrat en cas fortuit ou de force majeure, mais eux ne savent pas de quoi il s'agit et n'en tienne pas compte, business avant tout....

Je ne lâcherai pas l'affaire, et maintient à dire que s'ils me poursuivent, la justice tranchera....

Bon courage à toi et tiens moi au courant de l'évolution....
Bonjour,

j'ai bien suivi toutes vos conversations, je suis actuellement en formation avec Culture et Formation, j'ai même effectué un stage en milieu hospitalier. hors je viens d'appendre que la formation que je suis n'est pas reconnue par l'état et donc je ne peux passer de concours de la fonction publique. de plus je suis demandeuse d'emplois et deux enfants en bas âge, et de plus j'ai même un dossier de surendettement. chose que je ne comprend, il m'on accepté de me faire un crédit!!!!!!!!!!!
je désire arréter cette formation, déja elle est trop cher et en plus l'ANPE propose la même formation rénumérée sur 8 mois. avec diplome d'état (BAC).

donc si je comprend bien je dois suspendre les prélèvements, leurs faire un courrier de résiliation et attendre?????

donnez moi des conseils s'il vous plait. car la lois ne me fais pas peur si je suis dans mes droits.

merci d'avance de tout vos conseils.
Bonjour,

Voici des nouvelles de culture et formation... "Bureau de recouvrement Contentieux" mandaté par culture et formation pour "OFFRE DE CREDIT IMPAYE", et que si je ne règle pas sous jours ils demanderont ma condamnation en paiement auprès du Tribunal d'Instance le plus proche de mon domicile.

Faut-il répondre ou pas ?

Car je n'ai jamais obtenu d'argent, et je n'ai jamais souscrit de crédit auprès d'organisme de crédit ?

Franchement CULTURE ET FORMATION arnaque...
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Bonjour davka ,

Il vous faut demander une copie de votre "demande de credit" que vous etes supposé avoir signé.
Bonjour,

Aujourd'hui, menace téléphonique du bureau de recouvrement contentieux... Si je ne régle pas mon dû avant le 22 decembre, ils transmettront mon dossier auprès du Tribunal d'Instance le plus proche de mon domicile, en vue de récupérer l'intégralité de la dette, majorée des frais de dossier, d'huissier et de procédure...

Pouvez-vous me dire si Culture et Formation est habilité à faire des crédits... Sans même s'assurer que l'emprunteur peut le rembourser... Car Le bureau de recouvrement contentieux m'a expliqué que Le crédit est effectué auprès de Culture et Formation. Ils font des crédits à 17.9 % l'an... Mais c'est franchement honteux... sans même s'assurer qu'il y ait salaire, une caution, ou un co emprunteur... Bref... Ils prêtent mais n'assurent pas leurs arrières... En cas de défaillance de l'emprunteur...

La personne du bureau m'a dit que j'allais droit dans le mur, en allant jusqu'au tribunal... Car quand on empreinte, on paye sa dette... Et qu'un licenciement économique n'entrait pas dans la catégorie de cas de force majeure ni cas fortuit..., ma seule réponse a été de dire : ok on verra bien... Mais quand on paye ou rembourse un emprunt c'est que soit nous avons obtenu l'argent ou obtenu le service en totalité... Ce qui n'est pas mon cas... Qu'en pensez-vous ?

Et vous, où en etes-vous dans vos démarches.
> davka54
Bonjour,
De mon côté, même menace, recours au tribunal si je ne règle pas rapidement. Toujours pas de recommandé. Alors j'attends la suite, si une convocation du tribunal arrive, je m'y rendrais avec la conviction que ma demande est justifiée et l'intention de faire savoir à tous que c'est la grosse arnaque, cet organisme de M...E!!!!!!!!!
Tiens bon, ne cède pas à la pression...
Bon courage
> joliemimi
Bonsoir,
Non je n'ai pas l'intention de céder... Persuadée qu'il ne cherche qu'à faire de l'argent... S'il faut aller au tribunal, j'irai convaincue que la justice sera avec moi face à un organisme d'arnaqueur... (bien que le bureau de recouvrement m'ait dit que j'allais droit dans le mur) Et moi aussi je crierai au scandale... Néanmoins, je reste étonnée de voir la tournure que cela prends...

Ont-ils le droit d'agir ainsi ? Mettre les gens dans la M..de avec un soi-disant crédit... J'insiste sur le fait qu'il parle de crédit... Car pour moi, dans le déroulement logique d'une demande de crédit, il y a des documents à fournir, tels que bulletin de paye (justifier d'un salaire), d'extraits bancaire.... et au moins avoir une personne qui se porte caution ou co-emprunteur... Or eux, ne parlent à aucun moment (lors de l inscription) de crédit et il est vrai qu'à aucun moment je me suis dit attention il s'agit d'un crédit... surtout que je n'avais aucun salaire (congé parental)... Et le pire de tout c'est qu'il nous ferait presque culpabiliser de devoir de l'argent alors qu'on stoppe tout et que par le fait tout devrait s'arreter simplement...

J'attends de voir et reste confiante....

Merci de me tenir au courant de la suite des événements... Bon courage...
> davka54
Bonjour,
Apres avoir consulté vos messages et ceux d'un autre site, je me demande s'il n'ya pas un moyen de s'associer et de trainer ces organisme renommés pour leur arnaque auprès des gens sensibles. Au debut ils vous attire dans leur cage et une fois tomber dans le piège impossible de sortir! Je me suis inscrite chez karis formations en 2008. actuellement sans emploi, j'ai souhaité résilier cette inscription mais ils n'ont pas voulu tenir compte, je leur est expliqué k j'étais sans emploi et ne k je n perçois pas d'aide, c'est tres difficile de régler les mensualités quand tu n'as ni boulot; ni aide!! ils m'ont envoyé mainte courrier, notamment une mise en demeure,J'ai essayé de regler les retards ne voulant pas etre emmener en justice, mais la je n'en peux plus! Que dois je faire? Educatel ,karis appartiennent à un meme organisme d'apres des sources d'informations et réputés comme étant de gros arnaqueurs!
Comment faire faire pour trainer ce genre d'organisme en justice pour escroquerie, arnaque...., Eux ils ont peut etre ce pouvoir et pourquoi pas nous qui subissons?
Est ce possible de se concerter à plusieur et de contre attaquer?
Merci pour vos réponses.
> marie780
une petite question, A combien s'élève une formation en bts esthetique cosmetique ( karis formations) avec stage pratique?
merci
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Oui, vous pouvez parfaitement leur faire un courrier (LR/AR) dans lequel vous preciserez que vos raisons etant "officialisées" par la recommandation n°91-01 de la commission des clauses abusives, leur motivation de refus n'est pas legale et vous donnez consigne a votre banque de stopper les prelevements a leur profit.

Vous en donnerez egalement copie a votre banque (en courrier simple voire deposé a la banque directement).
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 10 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2009

Merci encore ! Je fais tout ça et je vous tiens au courant ! ;)
Bonjour,

voici ENFIN des nouvelles de Culture et Formation...

"Pour faire suite à votre courrier du ... vous noterez une nouvelle fois qu'il ne vous est plus possible de résilier votre contrat, votre inscription datant de plus de trois mois (article 9, loi 12/07/1971 repris par le Code de l'Education dans son article L 444-8).

Nous vous rappelons que s'il s'agit de problèmes financiers, vous pouvez nous soumettre un plan d'apurement de votre dette. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

S'il s'agit d'un manque de temps, nous vous informons que vous disposez d'un délai de trois ans pour effectuer votre formation à compter de la date de signature de votre bulletin d'inscription.

Vous pouvez donc étudier à votre propre rythme et concilier activité professionnelle et votre formation en toute liberté.

Nous vous invitons à contacter votre assistante au numéro ci-dessus, afin de régulariser l'impayé du mois de septembre.

Nous restons à votre dispo ... etc etc etc ..."


Est-ce que je dois faire la morte ou leur répondre ... ?
Par avance, merci.
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Bonjour ,

Oui, vous repondez selon mes infos du 4 septembre (reponse n°6) mais vous ne faites pas allusion au dernier courrier que vous avez reçu.
Merci beaucoup pour vos conseils !
Je vous tiens au courant.
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
Bonsoir ,

C'est ce qui s'appelle "mettre la pression".

Il faut savoir ce que vous comptez faire:
- Conserver votre position de resiliation de contrat pour motif legitime et serieux, ou alors ...
- abandonner et ceder a leur pression.

Si vous maintenez votre position: ils vont confier l'affaire a une societe de recouvrement qui n'a aucun pouvoir judiciaire mais qui va egalement vous mettre la pression en vous parlant d'huissier, de saisies et autres rejouissances. C'est de l'intimidation.

S'ils sont surs de leur coup, ils vont engager une procedure au tribunal d'instance ou de proximité. Vous serez donc invitée a expliquer le pourquoi de votre position et vous defendre (avec ou sans avocat) en vous appuyant sur la recommandation 91-01 qui ne semble pas etre respectée dans leurs contrats puisqu'ils repondent a chaque fois "cas de force majeure".

Je sais que parler de tribunal fait peur car pour beaucoup, tribunal egal prison, condamnation et autres. Rassurez vous, il faut faire la part des choses.

Voila rapidement exposé le choix qui vous est offert. Nous ne pouvons pas faire ce choix a votre place. Peut-etre aurez vous d'autres conseils ...
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 248
up !
Bonjour,
je viens de résilier mon contrat culture et formation suite à un changement de situation (licenciement économique). J'ai donc dépassé le délai de 3 mois.

Je leur ai précisé la recommandation 91-01 que vous citez, ainsi que mon motif qui est indépendant de ma volonté puisque licenciement économique.

Toutefois, il ne tienne pas compte de mes courriers, et me harcèle par téléphone (limite insultée) que m'étant engagée dans un crédit à la consommation (je n'ai bien sur pas reçu d argent) je dois maintenir mes paiements.

Je leur ai réitéré mon licenciement économique, et que je n'ai plus les moyens de régler et eux insistent me disant que cet argent je leur dois.

Ont-ils réellement le droit ? Que va t'il se passer si j'insiste à ne pas régler ? Qu'est ce que je risque s'ils mettent mon dossier en justice ?

Je cherche simplement à être rassurée car eux m'indique que j'ai signé un credit à la consommation alors qu'au moment de la signature j'étais en congé parental et ne percevais donc que ce que verse la caf.

Je vous remercie de votre reponse. Cordialement
bonjour, marie,

je suis plutot d'accord avec toi, je suis aussi sans emploi, aves des enfants en bas age et de plus un dossier de surendettement, donc la total.

je suis dans la première phase de résiliation avec culture et formation. et ca commence a etre le bordel.
il s'en foute mais du plus au point de ma situation.

je serais donc ok pour faire quelques choses pour les descendre et arreter de faire miroité les pauvres gens comme nous.
Bonsoir,
Tout comme vous toutes et tous, j'aimerais bien pouvoir crier haut et fort que cet organisme et une parfaite arnaque... Comment peuvent-ils enterrer des gens qui sont déjà dans la "merde"... Sont-ils réellement en droit ?

J'ai reçu dernièrement un courrier du bureau de recouvrement que n'ayant pas réglé ma dette sous huitaine, il n'avait que le seul choix de transmettre mon dossier au tribunal proche de mon domicile...

Jamais ils n'ont tenus compte ni de mes courriers ni de ma situation NON PLUS, ils se moquent des gens... Et jamais je ne comprendrai comment ils peuvent accepter de faire des soi-disants crédits à des gens complétement insolvable...

Je suis sur le qui vive, j'attends la suite des évènements en essayant de garder le moral... En me disant que s'il y a une justice en France, j'aurai raison au tribunal...

D'autres personnes sont-elles déjà passées par là ?

Que faire pour tous et toutes ne faire qu'un ?

Cordialement
je veux egalement resilier jai une une baisse de contrat et je suis étudiante sans bourses qu'elles solutionjs,,,,,,,??? AIDEZ MOI
Dossier à la une