Prélèvement et frais après cloture de compte

Signaler
-
 Nanou -
Bonjour,
j'ai clôturé mon compte courant il y a plus d'un mois maintenant au crédit du nord.
Je reçois ce jour un relevé avec un prélèvement de 21,90 € pour mon abonnement SFR à la date du 25 juin (c'était clôturé depuis au moins 2 semaines) et des frais pour ce dernier : 2,50 € le 2 juillet pour des intérêts débiteurs et 25,80 € le 1er juillet de commission de dépassement.
Je suis surprise que la banque ait accepté de payer ce prélèvement alors que ce compte n'était plus censé exister, et qu'en plus elle engrange des frais sur ce dernier. C'est tout simplement des frais abusifs, du vol caractérisé !
J'ai eu quelques problèmes pour faire mon changement de coordonnées bancaires, et je m'étais résolue à régler le problème quand SFR serait venu me réclamer le non paiement de ma dernière facture, ce qui n'était pas grave en soi puisque je comptais régulariser aussitôt avec mes nouvelles coordonnées. C'était le seul organisme qui n'était pas encore réglé au niveau des coordonnées bancaires et j'avoue que j'ai été quelque peu négligente.
Je n'ai même pas été prévenue par la banque et je suis aujourd'hui devant le fait accompli.
La banque a-t-elle le droit d'agir ainsi, c'est-à-dire de régler un prélèvement alors que le compte est clôturé ? Dois-je comprendre que ce compte est toujours actif ?
Merci de m'éclairer, et s'il y a recours, de me l'indiquer.

12 réponses

Je suis formelle : si le compte a bel et bien été clôturé le 16.06, aucune opération (tant au débit qu'au crédit) ne peut passer ! même pas leur frais ! Il faut qu'elle vous explique la...
Merci je viens de lire cette réponse qui correspond àussi un pbmm de réclamation de la Banque populaire alors que j'ai clôturé mon compte il y a 4 mois
Merci pour votre réponse.
Je vais voir cela avec ma banque demain. Mais je crains qu'on ne me sorte encore je ne sais quel argument et que je doive payer....
Si le compte n'est pas clôturé, je suppose que la banque est en tort ?
Je vous tiens au courant de la suite.
Je viens de lui envoyer un mail lui expliquant que, après prise de renseignement, il s'avère que la banque ne pouvait passer aucune opération, puisque le compte est clôturé depuis le 16 juin. Qu'il s'agit donc d'une erreur de leur part.
J'attends sa réponse.
Messages postés
13
Date d'inscription
mercredi 19 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2011
5
Mais le Crédit du Nord a décidément tous les droits !

Mon conseiller et directeur d'agence m'a lancé avec beaucoup d'éloquence que les banques n'étaient pas obligées de se plier à la loi Murceff, et que mon dossier de réclamation ne tiendrait pas longtemps la route...
Il nous doit 5000€ car un prêt professionnel a été décaissé avec 6mois de retard (donc découverts, intérêts, et ponctions sur nos fonds perso pour faire vivre la société, entrainant eux-mêmes des découverts...et le serpent se mord la queue !)

Nous n'avons plus de moyens de paiement depuis Novembre, tous nos chèques ont été rejetés, certains encaissés depuis 1mois !
Nous ne pouvons plus payer la location de notre lieu de travail, ni le loyer de notre habitation, ni la location de notre véhicule et encore mieux plus de mode de garde pour mes enfants...donc chômage pour l'un de nous (plus de place en crèches, pas de moyens de les régler, plus une seule ass mat ne veut de nous, et mes enfants ne sont à l'âge de l'école obligatoire)

Le mieux, c'est que les chèques qui ont entraîné cette débâcle ont été approvisionnés dès que nous avons reçu les documents nous informant (avec 15jours de retard, d'où la grosse colère de notre fournisseurs professionnels, quant à notre délai de régularisation...)
Et encore mieux, même en ayant bloqué l'argent pour régler ces chèques, ils ont été rejetés une nouvelle fois ! Magique...

Donc aujourd'hui pour faire le dos rond et retrouver une vie "normale" avant de perdre notre habitation (nous avons déjà perdu le local pro !) nous allons vendre notre voiture, combler les 4000€ de découvert (prier tous les soirs pour retrouver les 5000€ dont la banque est responsable) et faire une croix sur les 7000€ de découvert autorisé que le banquier nous avait oralement offert pour pallier au retard du crédit (et sur lesquels il est revenu à priori en Novembre !)

Bon courage aux usagers, et bonne pub pour le Crédit du Nord
Bonsoir,
Si ces opérations ont pu passer pour de bon, c'est que forcément, le compte n'est pas fermé (pourquoi ?!).
Sans compte d'imputation, le prélèvement aurait rejeté automatiquement au motif "compte soldé".
Je pense que votre banque n'a pas clôturé votre compte. Il faut revoir cela avec elle.
La banque vous avait-elle remis quelque chose quand vous avez demandé la cloture il y a plus d'un mois ?
Non, je ne me souviens pas d'avoir récupéré un papier.
Par contre, ma conseillère m'a remis le solde de mon compte en espèces et j'ai signé un papier.
J'ai recherché cet éventuel papier, rien qui me dise que le compte est clôturé. Elle m'avait juste signalé que je recevrais un dernier relevé. Mais aujourd'hui, cela fait 2 relevés...
Le papier qu'elle vous a fait signer était le retrait. Si aucun document confirmant la cloture du compte ne vous a été remis, c'est que le nécessaire n'a pas été fait.
Bonjour,
j'ai téléphoné ce matin à mon ancienne conseillère.
Elle m'a expliqué que le compte est effectivement clôturé depuis le 16 juin dernier, mais il ne devait plus y avoir aucun paiement sur ce dernier.
Je lui ai donc avancé l'argument que vous m'avez donné, à savoir que la banque aurait du rejeter ce paiement puisque le compte était soldé
Le problème est qu'elle n'a plus "la main" sur mon compte pour pouvoir faire quelque chose, et va se renseigner auprès de son supérieur. Elle craint que ça ne passe au contentieux.
Voilà, je crois que je suis bonne pour perdre quasiment 50 € au lieu de 21,90 €.
Merci tout de même pour vos conseils. Je serai plus vigilante la prochaine fois.
Il n'y a pas de surprise avec cette banque qui ne fait que à sa tête et contre toutes les régelements applicable.
Cette banque a déja fait objet de plusieurs proécdéures notammenet d'avoir efféctuées des opérations irrugulieres et sans ordres sur le compte de ses clients. Il afut écrire au bureau d'enquet à la banque de France pour signaler ces abus. J'esper tévoir adidé.
Le "Bureau d'Enquêtes de la BDF" !

Pouvez-vous préciser son adresse ?
Bonjour, c'est dans les méthodes de gestion du crédit du nord de prélever le maximum de frais et de discuter ensuite . J'ai eu 2 exemples récents :
1) suite à des agios débiteurs que je trouvais disproportionnés, il leur a fallu 5 mois, et 4 courriers recommandés de ma part pour reconnaître qu'ils avaient appliqués un taux d'avions 4 fois supérieur à ce qui avait été. Négocié. Et 10 mois pour me fournir un justificatif incompréhensible !
2) j'ai annule une assurance dans les délais en janvier, annulation confirmée par écrit par mon conseiller, et bien le prélèvement à quand même été effectué ! Puis rembourse à ma demande.
=> Un conseil, avec le CDN, seul le rapport de force fonctionne, leur service clientèle et au service de ses interets et non de ceux de ses clients, et des associations telles que l'AFUB sont efficace pour aider les clients.
VOUS AVEZ BIEN FAIT DE QUITTER LE CRÉDIT DU NORD.
Dossier à la une