Démission et congés

kali191 - 12 juin 2009 à 14:28
mamhum Messages postés 286 Date d'inscription jeudi 14 mai 2009 Statut Membre Dernière intervention 20 avril 2011 - 12 juin 2009 à 14:32
Bonjour,

Je travaille actuellement pour une société d'assurances. Je vais démissionner dans quelques temps mais je possède encore beaucoup de congés réguliers, rtt + des congés épargnés sur un compte épargne congés. Je ne pourrais pas tout poser avant. pouvez vous me dire comment cela se passe, je n'ai qu'un mois de préavis. Vont ils décaler mon préavis ? ou me les payer ? car j'ai déjà trouvé un autre contrat.
De plus je "pointe" tous les jours et chaque mois depuis 2 ans je suis en exedent d'heures et elles sont "perdues" en fin de mois puisque les compteurs se remettent à zéro. Est ce que je peux demander lors de mon départ le paiement à effet rétroactif des ces heures ?
Merci pour votre réponse
A voir également:

1 réponse

mamhum Messages postés 286 Date d'inscription jeudi 14 mai 2009 Statut Membre Dernière intervention 20 avril 2011 240
12 juin 2009 à 14:32
Bonjour,

Je travaille actuellement pour une société d'assurances. Je vais démissionner dans quelques temps mais je possède encore beaucoup de congés réguliers, rtt + des congés épargnés sur un compte épargne congés. Je ne pourrais pas tout poser avant. pouvez vous me dire comment cela se passe, je n'ai qu'un mois de préavis. Vont ils décaler mon préavis ? ou me les payer ? car j'ai déjà trouvé un autre contrat.
Non, votre employeur ne peut pas décaler votre préavis. Il sera tenu de vous payer une indemnité correspondant aux jours de congés acquis et non pris.

De plus je "pointe" tous les jours et chaque mois depuis 2 ans je suis en exedent d'heures et elles sont "perdues" en fin de mois puisque les compteurs se remettent à zéro. Est ce que je peux demander lors de mon départ le paiement à effet rétroactif des ces heures ?
Si vous pointez et que vous êtes en excédent de temsp de travail, votre employeur aurait du soit vous donner des jours de congés supplémentaires soit vous payer des heures supplémentaires.
S'il n'a rien fait et que vous pouvez apportez la preuve des heures faites en plus, faites-lui un courrier RAR demandant le paiement de ces heures.

Cordialement