Suite a un AT mon employeur mais la pression

Signaler
-
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009
-
Bonjour,
mon entreprise et en redressement judiciaire
j'ai était victime d'un AT écrassement de la main droite
par choc 150kg 2mois d'arret de travail
depuis j'ai repris mon travail avec soin mais ma main
c'est aggravé et je ne peut plus fermer mes doigts
j'ai passer la visite du controle medical qui ma juger
inapt temporairement a reprendre mon travail
mon employeur n'a pas accept l'avis du medecin du travail
lui a telephonner en lui demandant de me mettre apt sous preteste
que la societe risque de fermer .
celle ci a donc faxé a mon employeur un nouveau document en présisant
apt a condition que je soi aider pour la manipulation d'objet lourd.
je souffre de douleur et je ne peut plus plier mes doigt.
mon employeur a t'il comis une erreur?
et le medecin du travail peut-il changer d'avis sous pression de l'employeur?
merci pour vos réponses.
bien cordialement

3 réponses

Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009
97
j'ai eu un problème similaire. Si l'employeur n'est pas ok avec la décision du médecin du travail, il doit le signifier par courrier et programmer une 2éme visite avec un autre médecin du travail mais il ne doit en aucun cas faire pression sur le 1er pour modifier sa décision, car c'est ton cas qui s'aggrave et non pas le sien. je te conseillerais de te rapprocher d'un avocat du travail car il s'agit pour moi d'une forme de chantage et le fait qu'il soit en redressement judiciaire n' a pas à influer là dessus. si tu as le double du premier avis (inaptitude temporaire), va voir un avocat du travail au plus vite (ne passe pas par l'inspection du travail), ton employeur est en faute ainsi que le médecin du travail, car l'inaptitude est prononcée quand il y a risque de sequelles et d'aprés ce que tu dis des sequelles tu en as et elles s'aggravent, tu ne dois pas laisser les choses comme cela.

moi j'ai mis mon employeur aux prud'hommes avec l'aide d'un avocat du travail et cela leur a coûter cher, il faut certes être patient mais lorsque la loi est de ton côté, tu n'as pas à t'inquiéter, c'est juste une question de temps et donc de patience.
BONSOIR
merci pour votre réponse je souffre de forte douleur a ma main .
esque je suis obliger d'aller quand meme travailler ou bien je peut m'arreter ?
ou peut-on trouver un avocat du travail?
encore merci pour votre réponse.
bien a vous.
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009
97 > philou
bonsoir, êtes-vous passé devant un médecin expert de la sécu et si oui quelle a été sa décision ?
vous a t'il reconnu apte à votre poste de travail ?
vous étes de quelle régions ( pour vous indiquer les avocats du travail)
>
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009

bonsoir,
non je ne suis pas passer devant un medecin de la secu
je suis juste passer devant le medecin du travail qui ma juger
inapt temporaire et qui sous pression de mon employeur lui a faxer
le jour meme un autre certificat me jugant apt mais a condition d'etre aider.
le seule souci je ne peut meme pas me servir de ma main droite meme
si ont m'aide sa va rien changer.
j'habite a marseille merci pour toutes vos infos.
bien a vous
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009
97 > philou
au vu de ce que vous me dites, vous pouvez demander un arrêt de travail à votre médecin traitant, car votre reprise d'activités n'a pas été demandée par le medecin de la sécu.
demander aussi à celui-ci un certificat médical attestant de vos problèmes de mains et eventuelllement de l'aggravation de ceux-ci (vous pourrez ainsi le présenter si autre visite à la médecine du travail)
DE PLUS VOUS AVEZ LE DROIT DE CONSULTER A LA MEDECINE DU TRAVAIL HORS DEMANDE DE VOTRE EMPLOYEUR C A DIRE DE VOTRE INITIATIVE
pour trouver un avocat du travail voir dans les pages jaunes ou sur le site intenet GESICA (c 1 ordre internationnal des avocats, j'ai fait appel à eux pour mon affaire et ils ont été très bien).
allez aussi retirer un dossier d'aide juridictionnelle au tribunal (si pas les moyens pour l'avocat, je l'ai fait et les avocats gésica accepte l'aide jurictionnelle) lors du premier rdv avec l'avocat avoir le dossier d'aide juridictionnelle rempli avec vous pour qu'il puisse le signer et ainsi ne pas perdre de temps.
Essayer de demander une nouvelle visite à la médecine du travail à votre employeur.
je sais que cela fait beaucoup de démarches mais je vous le redit encore lorsque la loi est de votre côté cela est porteur, il faut juste de la patience
les salariés ont des devoirs envers leur employeur et l'employeur a lui aussi des devoirs et des obligations envers ses salariés qu'il se doit de respecter c le code du travail alors surtout n'ayez pas peur d'engager une procédure aux prud'hommes, mais faites le avec l'aide d'un avocat qui lui s'occuperat de mettre en route la procédure et son soutien n'est pas négligable pour traverser cela. de plus souvent quand une procédure de prud'hommes est engagée, l'employeur prend un avocat (ce qui est à peut prés vsur car il est en redressement judiciaire) donc autant qu'il est un autre avocat face à lui (cela facilite les choses et évite de perdre du temps)
si autres questions n'hésiter pas
>
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009

bonjour.
merci beaucoup pour toutes ses infos celà va
m'aider a mettre la machine en route avec l'aide
d'un avocat. ma patronne menace de me licencier
si elle juge mon arret de travail non justifié
en a t' elle le droit ?
et si la société ferme comment sa marche
pour le complément de mes paiement de salaire en(AT)?
encore merci .
cordialement
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009
97
elle n a pas le droit!!!!si la societer ferme c une liquidation judiciere cela ne change rien pour vous car la de toute façon n redressement c normalement l avocat du sindic qui intervient.en liquidation tous vos du de salaire vous sont verçait et vous pouvait toujour les mettres au prud hommes le temp de la liquidation!!votre patronne n a pas le droit de refuser votre arret de travail commcas elle es fole cette femme employeur ne veux pas dire DIEU,il y a des regles je c de quoi je parle je suis un patron moi aussi!!!!de toute facon la societe fermeras il vaux mieux pour c salariés .cordialement!!
bonsoir,
merci pour vos infos je me suis rendu chez mon medecin
qui était outré par la situation aussitot il a contacter le medecin du travail
celle ci a comme par azard accept l'avis de mon docteur qui me reconnait inapt
au travail, a mon avis elle a eu peur.
quant a mon employeur je lui et remis l'arret de travail elle était remonter contre moi
et m'a répondu que de toute facon la societe aller fermer .
si la societe ferme et que je suis toujour en arret de travail AT qui va me
payer le complément de salaire car une parti c'est la secu mais l'autre parti?
afin d'avoir mon salaire complé.
encore merci pour votre aide.
cordialement
Messages postés
126
Date d'inscription
dimanche 10 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2009
97
votre complaiment de salaire et payer par la caisse des depot et consignation car si il ferme l entreprise c une liquidation elle serras fermer pour les clients et les fournisseurs pour les salarier cela peux prendre quel que mois pour que son liquidateur face le nessecaire!le plus simple envoyer moi votre numero de tel sur mon mail et je vous r appel au plus vite pour tous vous expliquer en d étaille(sjll.biloe@orange.fr)je vous expliquerait toute les demarches a faire car je connais bien c situation un peux epineuse.a tres bientot