Séparation / le père de mon fils me menace

chloe - 2 mai 2009 à 02:38
 Zineb - 14 mai 2012 à 11:19
Bonjour,

voilà mon problème.
Je suis séparée d'avec mon concubin. nous avons un petit garçon de 18 mois. le père a très mal accepté la séparation. ce que je peux comprendre, qui plus est, il a énormément de mal à se faire à l'idée de ne pas voir son fils chaque jour.
bref, le 14 avril, je suis allée au commissariat faire une main courante, car sans nouvelles de lui depuis 4 jours, ses amis, son travail, sa famille ne sachant pas du tout où il pouvait se trouver. je dois quand même préciser qu'avant cette "disparition", nous avons eu pas mal d'altercations, où il me menaçait de prendre son fils et de l'enmener (il est algérien). c'est donc avec la peur au ventre que je me suis demandée ce qu'il trafiquait.
il a réapparu le lendemain, en s'excusant de tout ce qu'il avait pû balancer comme ignominies, me certifiant qu'il ne pourrait jamais m'enlever mon fils....
il venait voir son fils quand il voulait, le week end nous nous baladions même ensemble avec le petit. mais depuis quelques jours, l'ayant remis devant le fait que nous soyons séparés et qu'il n'y avait pas d'autre issue à notre relation, après de nombreuses "tentatives" de sa part, il est entré dans une rage folle. Je vous passe les insultes en tout genre, tout le malheur qu'il me souhaitait, les menaces de plus en plus horribles d'enmener mon fils, qu'il pouvait se débrouiller et que c'était très facile pour lui d'amener mon fils en algérie s'il le voulait, et que je n'aurais aucune possibilité de les retrouver... un harcèlement pur et dur, des dizaines, vingtaines, cinquataines de coups de fils par jours et par nuits....
jusqu'à hier soir, où il est carrément venu frapper à la maison. 22h00.
je ne l'ai pas laissé entré, par peur, et heureusement, ma famille était présente. Il s'est montré pire que tout ce que j'ai pû constaté jusqu'alors. insultes qui pleuvent, mais surtout toujorus cette menace que je ne reverrais plus mon fils!!!
aujourd'hui je suis retournée faire une main courante, pour expliquer ce qu'il se passait. L'agent qui m'a reçue m'a spécifié que je n'avais pas le droit de ne pas lui donner son fils quand il le voulait, vu qu'aucune décision de JAF n'a été rendue. en effet, il voulait venir prendre le petit ce soir, et le ramener dimanche soir.
Mais alors que faire? comment pourrais-je avoir confiance en lui? être sûre qu'il me ramêne notre fils? que je le reverrais un jour??
Je dois voir mon avocat la semaine prochaine. mais j'ai le ventre tordu de douleur en pensant à toute cette douleur que représenterait la "disparition" de mon bébé!
Je ne sais plus quoi faire, quoi penser. Je ne veux pas que son fils ne le voit pas. Je ne veux pas l'empêcher d'avoir une relation avec lui. Mais j'ai tellement peur! et comme j'ai dit au commissariat, avec tout ce qu'on entend, je ne vais pas attendre de savoir mon fils sur un autre continent pour me bouger!!!!
Merci d'avance à ceux qui pourront m'apporter quelques réponses

7 réponses

chloe91
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mai 2009
2
2 mai 2009 à 12:05
bonjour,

Alors déjà merci pour vos réponses!!!
non je ne suis pas musulmane, et pas d'affiliation non plus.
nous ne sommes pas mariés. et pour ce qui est d'aller en préfecture, ça je peux le faire, mais je suis sûre que s'il a réellement envie de partir avec son fils, il y arrivera, interdiction de sortie de territoire ou non j'en suis sûre, et tout ça me rend folle! en une semaine j'ai perdu 6kgs, et je n'ai même pas pû aller travailler tellement je m'inquiète!
je suis vraiment au bout du rouleau...
2
Ma pauvre Chloé même si on est en 2012 tu n'es pas au bout de tes peines avec ce genre d'homme! Suis passée par là sauf que je suis Algérienne et que faute de jugement c'est un imbroglio judiciaire auquel il faut faire face! À l'époque mon enfant était bébé les fait remontent en 2003! Et en 2012 ce pervers manipulateur continue cette guerre mais tout seul car même le JAF ne l'a pas écouter lui qui rejeter la faute sur moi. Oui ton ex-mec n'a pas accepté que tu le quittes et il croit qu'il n'a que des droits non l'autorité est partagée donc il faut agir pour votre enfant.
Mon conseil: Courage
0
pourquoipas13
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 128
2 mai 2009 à 13:39
Si je comprend bien, toi tu ne lui fais pas confiance mais lui il doit te faire confiance ?

Si je comprend bien, toi tu ne peux pas te faire à l'idée de ne plus voir ton fils tous les jours, mais lui il doit se faire à cette idée, sans doute parce ce que ce n'est "juste que" le père ?

Sinon, fait une interdiction de sortie du territoire. Je peux te garantir qu'aucune compagnie aérienne ne prendra un enfant faisant l'objet d'une interdiction de sortie du territoire. On ne prend pas l'avion avec un enfant de 1 an et demi comme ça !
1
Pas si simple que ça ... Avec une double nationalité 2 passeports et à l'époque c'est le père en droit algérien( je parle avant la réforme ) qui a l'autorité c'est bien plus compliqué que ça si le père passe par voie terrestre je doute que cela fonctionne!
0
chloe91
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mai 2009
2
2 mai 2009 à 02:43
je viens juste de m'inscrire donc mon pseudo est celui-ci.
0
tarasouris
Messages postés
4141
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2011
1 040
2 mai 2009 à 03:46
Bonjour,

Etes-vous musulmane, vous-même, ou avez-vous accepté la filiation musulmane, qui fait que LE PERE a tous les droits sur tous ses enfants, d'où qu'ils viennent ... ?

-------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
0
bonjour chloé,d'abort je voudrai te dire ,que j'été dans le meme ca que toi,divorcé avec un algerien ,une fois séparé je n'es eu que des menaces d'enlèvement et pendant je divorce en ne peu pas grand chose,jai remué ciel et terre,et enfin j'avais trouver seule comment faire,........faut d'urgence aller a la préfecture de ta ville et faire une interdiction de sorti de térritoire en expliquant ton problème avant que tu passe au tribunal,et ensuite pendant la procédure du divorce n'oublie pas de la demander cet interdiction;souligne que ta eu des menaces;et fait lui savoir a lui !comme ça il aura peur........et bon courage a toi
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
il a confiance en moi il sait que je ne pourrais pas lui retirer son fils!!! Et il se sert de ça! Sans parler que nos relations sont exécrables je ne pourrais jamais retirer son père a son fils qui suis-je pour m'autoriser une chose pareille?!!!!!!
Mon seul soucis a présent sont ses paroles que j'essaies de mettre sous le coup de la colèremais qui ne sont toutefois pas anodines!!!!!!
0
josiane13
Messages postés
82
Date d'inscription
lundi 30 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2012
18
2 mai 2009 à 19:11
bsr, un conseil ne laissé pas votre fils a son pére tant qu il n y a pas de jugement sinon.......................il fera ce qu il voudra,peu importe ce que la police vs dit il ,j ai ete ds le meme cas mais pas le meme probleme.s il veut voir votre enfant c est en votre présence point barre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!soyez courageuse....................
0
chloe91
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mai 2009
2
3 mai 2009 à 12:36
merci à tous pour vos réponses.
je pense qu'en effet je vais partir là dessus. mais c'est vrai aussi que ce ne sera pas évident pour lui de ne pas avoir "d'intimité" avec son fils!! toujours son mon regard.......
enfin, j'ai hâte que cette histoire trouve un arrangement, surtout pour le petit qui réclame son père!!! :-(
0