COMMENT INCITER UN EMPLOYEUR A M EMBAUCHER

KAB44 3 Messages postés lundi 16 mars 2009Date d'inscription 16 mars 2009 Dernière intervention - 16 mars 2009 à 14:17 - Dernière réponse :  miniemoie
- 11 févr. 2010 à 11:42
Bonjour,


De 2003 à 2005, j'étais demandeur d'emploi.
De septembre 2005 à février 2006, j'ai retrouvé du travail en CDI mais l'employeur a mis fin à ma période d'essai.
De février 2006 jusqu'en mai 2006, je bénéficiais de l'ASS.
De mai 2006 jusqu'à présent, je suis en arrêt de travail, ALD. Je n'ai pas le statut d'handicapée.
Je désire ardemment retrouvé une activité professionnelle. Actuellement, une entreprise est prête à m'offrir un emploi très rapidement à la condition que je puisse lui apporter des avantages fiscaux, .

Quels sont les avantages fiscaux pour un employeur de m'embaucher ? Suis-je considérée comme chomeuse longue durée ?
De quoi vais-je aussi pouvoir bénéficier ? Auprès de quel organisme ? J'élève seule mon enfant.

Merci de vos réponses.
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
+9
Utile
si vous êtes en ALD , vous pouvez peut-être contacter un service de COTOREP pour une reconnaissance de travailleur handicapé ;même si vous ne percevez pas d'indemnité , parce que votre handicap n'est pas trés important , vous aurez une priorité d'embauche et votre patron des avantages fiscaux
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de BG
+3
Utile
Je ne sait pas si ta question est encore d'actualité cependant il existe différant type de contrat offrant des avantages fiscaux aux employeur surtout pour une personne en chomage longue durée cela dépendra donc de ton age et de la situation geographique de l'entreprise. Avec ses renseignements je pourrait te donner le type de contrat le plus adapté a ton cas.
Commenter la réponse de miniemoie
KAB44 3 Messages postés lundi 16 mars 2009Date d'inscription 16 mars 2009 Dernière intervention - 16 mars 2009 à 14:50
+1
Utile
C'est une idée. En revanche, la reconnaissance prendrait des mois et dépendrait de la commission de la COTOREP. La décision de la commission ne garantit pas une reconnaissance du handicap surtout dans mon cas.
Idéalement, il s'agit d'apporter une solution concrète et réalisable dès l'embauche, comme si l'embauche avait lieu demain.
Commenter la réponse de KAB44
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une