Impôt CER [Résolu]

moricrow - 15 nov. 2008 à 18:24 - Dernière réponse : doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 24 nov. 2014 à 13:09
Bonjour,

En consultant mon compte chèque sur le net je me suis rendu compte que dès lundi une somme importante allait être débitée de mon compte. C'est l'impôt CER. Je n'ai aucune idée de ce que cela peut-être. Est-ce une arnaque, dois-je faire opposition?
Merci
Afficher la suite 

12 réponses

Répondre au sujet
lemotard85 - 25 nov. 2008 à 18:46
+25
Utile
IMPOT CER = libellé de la taxe d'habitation
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de lemotard85
+3
Utile
2
je confirme, c'est effectivement la taxe d'habitation.
Alors chez moi il s agit de la taxe professionnelle..
KILINEANGE71 2 Messages postés dimanche 27 décembre 2009Date d'inscription 27 décembre 2009 Dernière intervention > Hades25 - 27 déc. 2009 à 11:04
j'ai vérifié tout mes avis d'imposition et cela ne correspond pas à la taxe d'habitation.
En revanche, mon mari paie une taxe professionnelle mais elle n'est jamais prélevée sur mon compte personnel mais sur celui de l'entreprise.
Commenter la réponse de rv-hd
+2
Utile
il m'est arrivé la même chose et j'ai trouvé, enfin, pour mon cas. La somme prélevée avec intitulé "IMPOT CER" correspond à ma taxe foncière, que j'ai payée par TIP la semaine dernière.
Commenter la réponse de millie91
+2
Utile
Bonjour
J'ai eu le meme problème sur mon relevé de compte, ces termes Impots CER ou impot CEL correspondent à des impots fonciers.
Com téléphonique de ce jour à ma banque
Commenter la réponse de cricri
super prof - 11 nov. 2010 à 07:11
+1
Utile
Il s'agit des prélèvements sociaux qui sont dûs sur toute location d'appartement.
C'est le montant dû au titre de l'imposition des prélèvements sociaux.
Commenter la réponse de super prof
0
Utile
J'ai eu la même chose que vous pour un montant de 91 € et je suis scandalisée car ni ma banque ni les impôts ne savent pas me dire ce que c'est.
Commenter la réponse de Marie
0
Utile
J'ai eu un petit choc aussi en consultant mon compte. Pour ma part, "Impôt CER" correspond au paiement de ma taxe foncière payée en octobre. Et je suppose que la taxe d'habitation (payable en novembre) aura le même libellé. Donc, pas de mystère.
Commenter la réponse de patoma
0
Utile
2
Bonjour, je suis dans le même cas que vous : le 08/10/14, j'ai eu un prélèvement par TIP sur mon compte en banque. Le libellé exact est TIP DE IMPOT CER. Le CER est le Centre d'Encaissement de Rennes. J'ai cru que ce prélèvement provenait du centre des amendes de Rennes mais il n'en est rien car ce centre d'émet pas de TIP. Il s'agit d'un prélèvement frauduleux. Il faut le contester auprès de votre banque. Vous avez 8 semaines pour le faire et la banque doit vous rembourser sous 10 jours sans justificatif.
Ayant pris contact avec la Trésorerie de ma ville, il s'avère que les Finances publiques ont reçu une note interne les informant de prélèvements frauduleux comme le mien ayant eu lieu récemment. Vérifiez bien vos avis de paiement et n'hésitez pas à contester auprès de votre banque si vous n'êtes pas redevables de la somme prélevée.
Bonjour , on doit faire quoi après le contester parce je suis dans votre cas . Etudiant , sans aucune revenue et ils m'ont prélevé 500e . la banque m'a qu'il s'agit de la taxe d'habitation j'ai vérifié donc il s'agit pas . Pensez vous que j'aurai des problèmes après surtout que je suis pas français ?
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 24 nov. 2014 à 13:09
Bonjour Etudiant,

et si vous ouvriez votre propre message en expliquant votre problème.

" j'ai vérifié donc il s'agit pas" pas compris, ouvrez donc une question en expliquant mieux votre problème

Vous aurez plus de chances d'avoir des réponses que faire suite à un vieux post !!

Cordialement
Commenter la réponse de belleterre
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une