Congés sans solde et Démission

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 24 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2008
-
 juju3100 -
Bonjour,

Suite à un CIF dans le cadre d'une reconversion professionnelle et avec l'accord de mon DRH, je suis en congés sans solde pour une durée de 5 mois. Que se passe t'il si je prends un poste en CDI dans ma nouvelle qualification (but de ce congé sans solde) ou un CDD d'une durée plus longue que mon congé sans solde? Je ne souhaite pas réintégrér mon entreprise d'origine sauf si celle-ci me propose un poste dans ma nouvelle qualification.
Comment dois je procéder pour présenter ma démission à mon ancien employeur (Activité : Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire, poste : employé libre service "basique)"? Ai je un préavis à faire? Si préavis à faire, comment concilier avec l'autre emploi? Il me reste des congés payés, puis je me les faire payer ou dois je les utiliser pour mon préavis si il y en a un?

Merci pour vos précieuses informations qui me permettront de poursuivre sereinement ma nouvelle activitée professionnelle.

3 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 28 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juin 2008
14
Je suis également très intéressée par les réponses qui pourraient être apportées aux questions de MENTHOLES. Merci beaucoup.
jai trouve un emploi mais je suis en cdi je voudrai change mai mon employeur ma di ke soit je demissionne avec un preavis d'1 mois ou je prend un conge sabbatique avec un preavis de 3 mois ai-je dautres solution ( car lautre employeur me demande de faire un cdi de 6 mois avant detre embauche et je ne veut pa courrir de risque) merci
Bonjour, à tous.

Je me permet aujourd'hui de vous posez plusieurs questions. J'ai annoncé à mon employeur début juillet que j'avais l'intention de démissionner à la fin du mois de mon poste de monteur en climatisation. Mais le 10 juillet après une journée de 8h à 21h je l'ai appelé pour lui dire que j'avais fini et si il comptait me payer mes heures supplémentaire il n'a pas apprécié on s'est accroché au téléphone et il ma demandé de remonter le camion et de rendre les clés (j'étais à Perpignan et mon travail est à Toulouse 2h30 de trajet). Je suis donc rentré et déposé le camion le lendemain, j'ai donné les clés à sa mère qui ma dit réunion à 17h. à 17h que ses associés son oncle et son père qui me mette à pied conservatoire. j'ai donc démissionné pour ne pas être bloqué avec un préavis de 15jours vu que j'y était depuis le mois de septembre, ils mon dient de ne pas faire le préavis qu'ils me le payaient quand même.
Hors je n'ai pas reçu ma paye j'ai reçu une lettre en me demandant de l'heure envoyer ma démission manuscrite, j'ai reçu de la CCPB un certificat de travail non tamponné ni signé. De plus il me devait 1412 euros de frais de déplacement on avaient un accord par lettre remise en main propre qu'il doit me verser 500eu au mois de juin, 500eu au moi de juillet, 412eu au mois d'aout, hors je n'ai rien reçu pour le mois de juillet. Je lui ai donc envoyé ma démission manuscrite et demandé qu'il me règle se qu'il me doit au plus vite sans quoi je serais obligé de saisir les prudhomme. Je voulais savoir si ma démarche est bonne et combien de temps il a pour me régler parce que je change d'appartement et j'ai besoin de l'argent rapidement.
Dossier à la une