Salaire d'un député européen : combien gagne-t-il ?

Le salaire des députés européens est versé à partir du budget de l'Union Européenne. Le montant de leur rémunération est le même pour tous les députés, quel que soit leur pays. Mais un député souvent absent au Parlement européen pourra voir certaines de ses indemnités diminuer.

Le point sur les sommes perçues par ces élus pour lesquels les français ont été appelés à voter lors des dernières élections européennes de 2019.


Montant du salaire mensuel

Le salaire d'un député au Parlement européen est de 6 825 euros nets mensuels (8 757,70 euros bruts desquels sont déduits l'impôt européen et certaines cotisations sociales). Ce salaire de 6825 euros est ensuite imposé à l'impôt sur le revenu.

Indemnités

Pour chaque jour de présence aux réunions des organes du Parlement, un député se voit verser une indemnité forfaitaire de 320 euros (indemnité de présence). A cette somme s'ajoutent d'autres indemnités destinées à couvrir certains frais.

Frais

Au salaire d'un député s'ajoute une indemnité de frais généraux fixée à 4513 euros par mois. Cette somme est censée couvrir les frais de bureau, de communication, d'équipement, etc. Si le député assiste à moins de la moitié des séances plénières du Parlement sur une année, cette indemnité de frais généraux est divisée par deux.

Transport et voyages

Pour couvrir ses frais de transport, chaque député bénéficie également du remboursement de ses trajets. Ses voyages à l'étranger sont également remboursés dans la limite d'un plafond fixé à 4454 euros par an.

Fin de mandat

Les députés européens ont également droit à une indemnité de fin de mandat. Il s'agit d'une indemnité transitoire égale au montant de leur salaire, à raison d'un mois par année de mandat (dans la limite de 2 ans).

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une