Bonne foi (définition)

Définition de bonne foi

La bonne foi désigne le fait pour une personne d'agir en pensant réellement que ses faits et actes sont conformes à la règle de droit et ne lèsent en aucun cas les droits d'autrui. En droit français, la bonne foi est généralement présumée. Ainsi, celui qui met en doute la bonne foi de quelqu'un doit en apporter la preuve. La bonne foi est ainsi à la base de la théorie de l'apparence.

En revanche, la bonne foi fait l'objet d'une incessante remise en cause jurisprudentielle dès lors qu'il s'agit de protéger le consommateur face au professionnel. Cela signifie que les tribunaux considèrent généralement que le vendeur professionnel a connaissance des vices du produit ou service qu'il a vendu.
Voir aussi la définition de la mauvaise foi.

Modifié le 30/10/2013 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Bonne foi def
  • Faire preuve de bonne foi - Meilleures réponses
  • Bonne foi - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.