Les avantages des centres de gestion agréés (CGA et AGA)

Les avantages des centres de gestion agréés (CGA et AGA) En contrepartie de certains engagements, l'adhésion à un CGA (centre de gestion agréé) procure certains avantages fiscaux. Il en est de même de l'adhésion à une association de gestion agréée (AGA).

Définition du CGA

Les centres de gestion agréés sont des organismes associatifs Loi 1901 dont le rôle consiste à apporter une assistance en matière de gestion et de fiscalité à leurs adhérents. Concrètement, ils exercent aussi une mission de contrôle en lieu et place de l'administration fiscale. Ils émanent d'expert-comptables, d'organismes consulaires (chambre de commerce, chambres d'agriculture, etc.) ou encore d'organisations professionnelles. Peuvent adhérer à un CGA les commerçants, artisans ou industriels qui exercent leur activité professionnelles en tant que travailleur indépendant ou dans le cadre de sociétés soumises à l'impôt sur le revenu (SNC, Sarl de famille, etc.).

Quelles sont les obligations des adhérents des CGA ?

Les adhérents d'un CGA sont soumis à plusieurs engagements et obligations.

  • Ils doivent accepter les règlements par chèque et par carte bancaire.
  • Ils doivent payer une cotisation annuelle (environ 150/250 €).
  • Ils doivent communiquer au CGA l'ensemble de leurs documents comptables et fiscaux. Bien qu'ils n'aient plus légalement l'obligation de faire viser leur bilan par un expert-comptable, cette formalité est souvent exigée. Surtout quand le CGA a été fondé par des experts-comptables...

Quels sont les avantages fiscaux des CGA ?

En contrepartie de leur cotisation et de leurs obligations, les adhérents d'un CGA bénéficient de plusieurs avantages fiscaux.

  • Ils ne sont taxés que sur le montant de leur bénéfice imposable sans majoration. Alors que les non-adhérents sont taxés sur 115% de leur bénéfice pour 2021 et 110% pour 2022. Cette majoration est supprimée à compter de 2023.
  • Ils bénéficient d'une réduction d'impôt pour frais de comptabilité.

Comment bénéficier de la réduction d'impôt pour frais de comptabilité ?

Les contribuables adhérents d'un centre de gestion agréé (CGA) peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt pour frais de tenue de comptabilité. Conditions exigées :

  • leur chiffre d'affaires ne doivent pas dépasser les plafonds micro-entreprise
  • ils doivent être soumis au régime réel.

La réduction d'impôt sur le revenu est égale aux deux tiers des frais exposés pour la comptabilité et l'adhésion au CGA, dans la limite de 915 € par an. En contrepartie, ces frais ne sont pas déductibles du bénéfice imposable.

Que sont les AGA ?

Newsletter

Les associations de gestion agréée (AGA) sont l'équivalent des centres de gestion agréés (CGA), pour les professions libérales et les titulaires de bénéfices non commerciaux (BNC). Leur mission et leur organisation sont dans l'ensemble identiques. Les avantages fiscaux et les engagements des adhérents sont également similaires à ceux des adhérents des CGA.