Touché le chômage après démission cas spécial

Max600 - 10 oct. 2023 à 15:25
dna.factory Messages postés 24918 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 15 avril 2024 - 11 oct. 2023 à 10:28

Bonjour, avant toutes choses je pense que cette question à déjà dû être posée plusieurs fois mais la situation dans laquelle je me trouve est assez "inhabituelle".

Merci d’avance pour votre lecture:

J'ai quitté mon travail il y a quatre mois pour pouvoir m'installer dans une grande ville.

La raison de ce déménagement et de ma démission était que je vivais dans une ville où j'étais exposé à beaucoup de violences que ce soit dans la rue qu’à la maison de la part de mon père.

Je vous épargne les détails car je ne souhaite en aucun cas m’apitoyer sur mon sort. 

Sachez juste que j'ai dû prendre mes économies et partir en urgence.

Je vis aujourd'hui chez un ami, mais je n'ai le temps qu'à la fin du mois pour chercher un logement et dutravail car il ne peut pas m’héberger trop longtemps, ce que je comprends totalement. J'ai envoyé mon CV partout, depuis 4 mois, mais je n’arrive toujours pas à trouver un emploi.

À la fin du mois je risque de tout perdre et de retourner dans cette ville.

Ma question est la suivante: j’ai rendez-vous dans deux jours à pôle emploi, pensez-vous que je peux demander le chômage malgré ma démission?

J’ai toujours été un employé model, avec qu’une seule absence en 3 ans de travail - j’avais le covid.

A voir également:

1 réponse

dna.factory Messages postés 24918 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 15 avril 2024 12 357
11 oct. 2023 à 10:28

Bonjour,

Si il existe deux démissions légitimes liés à des violences :

  • elles ne s'appliquent à la situation telles que décrite
  • Cela n'a du sens d'y avoir recours qu'au moment de l'inscription.

En théorie, 4 mois après une perte volontaire d'emploi, vous pouvez demander un réexamen de votre situation, en mettant en avant une recherche active d'emploi.

Dans votre situation, si vous arrivez à prouver que vous avez envoyé plus de 400 CVs en 4 mois (soit 5 par jour ouvré), ça devrait être une formalité.


0