Reprise d'études & chômage [Résolu]

JulienM - 5 juin 2016 à 19:46 - Dernière réponse :  Slurp
- 14 juin 2018 à 03:53
Bonjour,

Actuellement salarié en CDI depuis environ 24 mois, je quitte mon travail via la rupture conventionnelle pour reprendre mes études en Septembre.

En effet, je rentre en MBA (niveau Master, en un an). J'ai vu avec l'école, et j'aurai le statut d'étudiant.

Je voudrai savoir s'il était possible de garder le chômage pendant mon année d'études.. ?

Après quelques investigations, j'ai plusieurs sons de cloches :
- certains me disent que le statut d'étudiant ne donne aucun droit (dont une conseillère Pole Emploi) et que je ferai mieux de ne rien dire à Pole Emploi et de me déclarer en recherche d'emploi
- d'autres me disent que selon les critères, et après délibération de Pole Emploi, il existe des dispense de recherche d'emploi dans le cadre d'une reprise d'études (dont une conseillère Pole Emploi également, et mon école) qui me permettrait de conserver mes droits.
- une amie m'a dit qu'elle avait vécu la même situation et que sa conseillère lui disait de ne pas se déclarer étudiante...

Avez vous des informations à ce sujet ?
Avez vous déjà entendu parler de cette dispense et connaissez vous les conditions qu'il faut réunir pour y accéder ?
Y-a-t-il d'autres solutions ?

Merci d'avance pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Micha1. 6325 Messages postés dimanche 31 mai 2015Date d'inscription 3 mars 2017 Dernière intervention - 5 juin 2016 à 21:29
0
Merci
Bonjour,

Je voudrai savoir s'il était possible de garder le chômage pendant mon année d'études.. ?


Non en tant qu'étudiant vous ne serez pas en recherche d'emploi, les deux ne sont pas compatibles.

je ferai mieux de ne rien dire à Pole Emploi et de me déclarer en recherche d'emploi

C'est de la fraude !!
Malheureusement on a pas le choix. L‘etat préfère payer le rsa à vie à des gens que quelques années à des étudiants qui ont dépassé l’âge de la bourse...
Quelles seraient les sanctions?
Slurp > Marco - 14 juin 2018 à 03:53
C'est assez risqué, ils peuvent théoriquement vous attaquer en justice pour fausses déclarations...et puis vous allez continuer de recevoir des convocations pour prouver votre recherche d'emploi, c'est du stress de devoir tout le temps mentir à un conseiller
Remboursement de tout ce qui a été perçu.
Commenter la réponse de Micha1.
doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 6 juin 2016 à 10:18
0
Merci
Bonjour,

il est possible de continuer à percevoir le chômage en tant qu'étudiant MAIS uniquement avec l'accord de PE et selon la nature des études. Voyez directement avec PE en expliquant la situation, mais en aucun cas, ne faites de fausse déclaration, cela vous coûterait très cher le moment venu.
Commenter la réponse de doris33
patricia2019 1 Messages postés lundi 29 août 2016Date d'inscription 29 août 2016 Dernière intervention - 29 août 2016 à 22:22
0
Merci
Bonjour, je suis à peu près dans la même situation, et aimerais savoir comment faire pour pouvoir avoir les aides pole emploi durant mon année universitaire prochain.

Je suis inscrite en L1 pour la rentrée 2016, mais je ne peux prétendre aux bourses, et ma famille ne peut m'aider financièrement.
Je vais occuper un emploi à mi-temps, mais ce dernier ne suffira pas pour couvrir toutes mes dépenses. Et j'ai encore droit à environ 12 mois de chômage.

Ainsi, j'ai fait mes petites recherches sur Internet. Et j'ai cru comprendre que si j'occupe un travail à temps partiel, et que je suis étudiante, je dois être disponible pour un éventuel travail complémentaire. Sinon, je n'ai pas le droit de toucher pole emploi.
Cependant, si je suis étudiante DISPENSEE D'Assiduité, je suis disponible.

Donc, dans ce cas la, logiquement, j'aurais droit à un complément de salaire de la part de pole emploi ?

Qu'en pensez vous ?

Merci à ceux qui voudront bien me répondre !! bises !! :)
Commenter la réponse de patricia2019
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une