Suspension de permis

Eratickz - 24 nov. 2021 à 19:04
jarjabings
Messages postés
977
Date d'inscription
dimanche 15 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2022
- 25 nov. 2021 à 02:52
Bonjour,

Je me suis fais suspendre mon permis par le préfet pendant 8 mois en étant jeune conducteur.
J’ai conduit en étant sous stupéfiants et alcool (grosse erreur).Le procureur m’a convoqué pour un rappel à la loi donc je ne pense pas avoir une annulation. En revanche j’ai peur que mon permis soit invalidé (logiquement).

Le problème est que je n’avais pas encore fais ma demande de fabrication de permis quand je me suis fais arrêter (je n’avais que le résultat positif de mon examen de conduite). Je me suis dis que faire cette demande était inutile voir même impossible puisque de toute façon mon permis était mort.

Cela fait environ deux mois et je me demande aujourd’hui si je dois et si je peux faire la demande de fabrication. Pour éventuellement faire un stage de récupération qui éviterait l’invalidation et même pour l’envoyer au préfet ce qui est obligatoire je crois quand on ce fait invalider son permis.

Je ne sais pas si toute cette histoire est bien claire pour vous n’hésitez pas à me demander des précisions. Je ne sais pas également si je suis sur le bon sujet mais j’ai choisi « justice » dans le doute.

En attendant quelqu’un qui pourra me donner conseil, j’en ai vraiment besoin.

1 réponse

jarjabings
Messages postés
977
Date d'inscription
dimanche 15 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2022
191
25 nov. 2021 à 02:52
Bonjour

" En revanche j’ai peur que mon permis soit invalidé (logiquement). "


Logiquement totale ! Un jeune conducteur à un permis de 6 points et conduite sous l'emprise de stupéfiants retire automatiquement 6 points, sans compter la conduite en état d'alcoolémie !

Vous n'aurez aucune chance de faire un stage pour récupérer des points !

Vous aurez automatiquement un casier judiciaire pendant au moins 3 ans pour la conduite sous l'emprise de stupéfiants !
2