Accusé de vice caché d'une canalisation cassé dans vide sanitaire de 40 cm?

Signaler
-
Messages postés
29828
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
-
Bonjour,

Nous avons vendu notre maison en février 2021, belle maison,terrain de 6000 M2, très bien entretenue avec micro station.Nous avons vendu via une agence et avons fait effectuer tous les diagnostiques nécessaires ainsi que la conformité de la micro station (comme une fosse sceptique). Cependant en mars 2021 les nouveaux propriétaires reviennent vers nous concernant un problème de tuyaux bouchés et remontés des eaux usés dans les douches. Après qu'ils aient fait intervenir un Professionnel il se trouvent qu'une canalisation avait cédé et les eaux usés se deverssait dans le vide sanitaire. Nous n'avons pas fait attention à ce problème qui apparement était déjà là quand nous étions propriétaire, seulement le vide sanitaire fait 40 cm et ils ne nous ai pas venu à l'idée d'aller vérifier si tout allait bien. Dès que nous avons su le problème,nous nous sommes déplacés et nous avons proposé de payer la moitié des réparations après réception de leurs devis (reçu fin juin quand même)mais voilà ils nous on envoyés 2 devis de toute la maison!( Qui fait 220 M2) pour refaire toute les canalisations soit disant pas aux normes (maison de 2009). A part ce problème qu'ils ont rencontré, nous avions rencontré un problème 2 ans auparavant d'évier bouché que nous avions résout mais toutes les canalisations étaient correctes donc comment prouver notre bonne foi? D'une simple réparation nous passons à un devis de 8000€ pour tout refaire !?sont ils dans leur droit ? Si nous avions qquechose a cacher nous n'aurions jamais laissé nos coordonnées pour nous joindre si ils avaient un soucis. Nous sommes retournés avec un professionnel pour avoir un autre son de cloches mais celui ci a décliné cependant nous a confirmé que la réparation de cette canalisation serait de 2000 a 3000€ donc nous avons proposé un chèque de 2000€ suite à l'envoi d'un recommandé avec AR de leur avocat.Merci d'avoir pris le temps de lire et vos conseils sont les bienvenus.

2 réponses

Bonjour

Votre acte de vente doit préciser que le preneur renonce à tout recours contre le vendeur pour vice caché...
Relisez-le.
Vous vous êtes tiré une balle dans le pied avec votre proposition...
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 12 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021

Bonjour,

Merci Poir votre réponse,en effet nous avons bien dans notre acte de vente que le preneur renonce à tout recours mais comme ils venaient d'avoir la maison par correction nous avons proposé de participer au frais, nous étions les premiers surpris par ce problème mais je vois que finalement être correcte avec les acheteurs se retournent contre nous....
Messages postés
29828
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
7 964 >
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 12 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021

si vous n'avez rien écrit, ......c'est parole contre parole
Messages postés
29828
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
7 964
bonsoir

Pour pouvoir vous attaquer en justice, l'acheteur doit prouver que vous aviez connaissance du problème quand vous avez vendu , ce qui ne semble pas être le cas

mon conseil : si vous avez une protection juridique avec votre assurance habitation, c'est le moment de les appeler, sinon prenez rdv avec un avocat pour un premier avis

le fait que vous soyiez honnêtes de doit pas jouer contre vous