Changement clé des communs suite locataire perturbateur

Signaler
-
 Majorvoss -
Bonjour,

Suite à des troubles du voisinage qui sont à l’origine de notre locataire et aucunes dégradation dans les communs, le président de la Copro nous impose de changer le barillet de la porte d’entrée de l’immeuble, alors que celle ci fonctionne très bien.

Il nous impose un changement fait par un serrurier avec barillets sécurisés et plus de 14 clefs.


Est ce que le président du syndicat peut réellement nous imposer le changement


Cordialement

6 réponses

Messages postés
82945
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 octobre 2021
14 577
Et bien sûr une des clés sera remise aussi audit locataire à l'origine des "perturbations" ?
Bonjour

non car nous avons put mettre fin a son bail a l'amiable. donc le locataire n'est plus dans l'appartement.
Messages postés
82945
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 octobre 2021
14 577
OK

Vu qu'il n'est pas du tout exclu qu'il ait gardé la clé de la porte d'entrée, et au-delà de toute considération légale ou règlementaire, n'est-il pas pertinent, justement, pour éviter une intrusion ultérieure, de changer la serrure de la porte d'entrée ?

Divisé par 14, ça ne va pas non plus coûter une fortune à chacun.... C'est peut-être juste le prix d'une certaine tranquillité.


 
le problème étant que nous avons récuperé toutes les clés et que c'est un barillet sécurisé et selon le président la charge nous reviens complètement.

Il ya 6 lots dans l'immeuble donc 2 clès par appartement plus un jeu pour le président
Messages postés
82945
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 octobre 2021
14 577
" la charge nous reviens complètement. " : OK.
Quelle est sa justification pour vouloir changer cette serrure ?

Divisé par 7, ça ne va pas non plus coûter une fortune à chacun.... C'est peut-être juste le prix d'une certaine tranquillité.
Il a décidé dès le début des trouble et suite à une âge publique la moitier des point listés dans pv non pas était débattu et là que nous vendon notre appartement nous sort sur l’état daté une somme de 1000 que nous devons soit disant à la copro pour le changement