Quoi remplir si je vis chez un seul parent

Signaler
-
 Adrien -
Bonjour, je vous présente ma situation :

J'ai 20 ans, je commence les études supérieures cette année et mes parents sont divorcés depuis 2008. J'ai une sœur de 18 ans, une demie-sœur de 11 ans (fille de mon père) et un demi-frère de 6 ans (fils de mon père). Je vis chez mon père à temps plein avec ma sœur), et ma demie-sœur et mon demi-frère font une semaine/une semaine. Ma sœur et moi ne voyons plus du tout notre mère, elle ne verse aucune pension à mon père.

Je ne sais pas comment définir ma situation rapport à la demande de bourse. Est-ce que je mets le revenu brut global de mes deux parents, ou seulement mon père ? Combien mon père a-t-il techniquement d'enfants à charge ? Dois-je aussi transmettre l'avis d'imposition de ma mère ?

Bref, je suis un peu (beaucoup) perdu. J'espère avoir été clair.

Merci d'avance pour votre aide :)

Adrien

1 réponse

Cher Monsieur,
Tout dépend de la date à partir de laquelle vous n’avez plus eu de contact avec elle. Si la durée peut se calculer en une ou plusieurs années, et qu’elle ne participe à aucune charge concernant votre sœur et vous, vous pouvez vous adresser directement à l’organisme de bourses en leur expliquant votre situation, sans oublier d'annexer à votre correspondance une copie du jugement de divorce de vos parents (+ celle de l’arrêt de la Cour d’appel s’il y a). Vous n’oublierez pas de préciser que, n’ayant plus de contact avec elle, vous n’avez pas accès à son avis d’imposition. Généralement, les organismes sont cléments.
S’agissant des enfants à charge, votre père a, normalement, quatre enfants à charge, y compris ceux qui vivent en résidence alternée. Votre mère n’en a toutefois aucun, puisque la résidence est visiblement uniquement chez votre père vous concernant.
Salutations distinguées,
Un grand merci pour votre réponse claire et détaillée. Puis-je vous demander où contacter l'organisme de bourse. J'effectue ma demande sur le site www.messervices.etudiant.gouv.fr, et je n'y vois pas moyen de m'adresser à eux directement.

Très cordialement.