Retrait de permis abusif

Signaler
-
Messages postés
15854
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
-
Bonjour,
je me suis vu retiré mon permis de conduire suite à un contrôle routier de la part des motards de la gendarmerie le 08/06.
en effet le dépistage stupéfiant s'est révélé positif aux opiacés, confirmé par analyse du labo, ce qui est normal car je suis sous traitement depuis quinze ans pour des douleurs chroniques soulagée par un médicamenta base d'opiacé,prescrit par mon médecin généraliste et validé par le médecin du centre anti douleur.
je dispose donc d'une ordonnance sécurisée me permettant d'avoir recours à ce produit et l'ai présentée lors du contrôle a l'o p j.
depuis je suis sans permis (interdiction de rouler) en attente d'une audition judiciaire qui n'arrive pas.
il semble que l'OPJ mette une certaine volonté à ne pas faire suivre la procédure.
Que faire, merci de votre aide.

3 réponses

Messages postés
39352
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
3 403
Salut

Que faire ? Prendre un avocat.

Votre traitement indique il des contrindications avec la conduite ?
Messages postés
15854
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
4 784
Bonjour,

Si vous êtes positif aux opiacés, vous n'avez pas le droit de conduire !

Qu'il s'agisse d'un traitement médical ne change rien aux effets de ces substances sur votre organisme, qui sont incompatibles avec la conduite d'un véhicule.

A titre personnel, je ne vois d'ailleurs pas pourquoi quelqu'un qui a pris du cannabis "thérapeutique" aurait le droit d'être testé positif au volant sans encourir les mêmes sanctions que celui qui en prend par plaisir...
Il n'est pas moins dangereux pour lui et les autres !

Cdt

Messages postés
39352
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
3 403
Salut,

Pourtant, il y à des antalgique opiacé comme la lamaline qui n'ont qu'un pictogramme niveau 2, qui dit d'avoir l'avis d'un médecin pour la conduite, ça n’interdit pas totalement la conduite avec le produit.
Messages postés
15854
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
4 784 >
Messages postés
39352
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021

Le médicament en lui-même n'interdit pas la conduite.
Tout dépend de la dose dans l'organisme.

Mais le fait d'être contrôlé positif est rédhibitoire !
Peu importe le motif de la prise de la substance, raison médicale ou pas.
Messages postés
78638
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 septembre 2021
1 834
Bonjour,

Il faudrait connaitre la nature précise du traitement en cause afin de vérifier le détail des mentions particulières relatives à la conduite automobile.