Agent immobilier et obligations

Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour, j'ai visite une maison avec ma compagne l'agent immobilier c'est trompé dans son prénom et la date de naissance, et de plus il m'a envoyé les diagnostics et les sru chez moi, alors que je lui avais demandé de le faire par internet car je n'avais pas la possibilité de récupérer la lettre en AR du coup je n'ai pas lu les diagnostics, devant tant d'erreur de procédure, j'ai décidé de passer en direct avec le vendeur,en ai je le droit ?

2 réponses

Messages postés
6177
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2021
2 070
Bonjour
Non
Mais la lecture des diagnostics n'est elle pas une obligation avant l'acte définitif,or je n'ai pas pu les lire au compromis
Messages postés
29698
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 septembre 2021
7 869 > Bruno
bonsoir

Vous n'aviez qu'à attendre / les demander avant de signer le compromis ...
Messages postés
21362
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 septembre 2021
9 342
A l’extrême limite, votre compagne pourrait tenter de passer en direct en étant de mauvaise foi et en invoquant l'erreur de plume pour se dédouaner du bon de visite. A condition qu'elle achète seule sans votre participation. J'ai des sérieux doutes qu'elle ait gain de cause au tribunal, et comme elle sera de mauvaise foi, ça risque d'être pire.

or je n'ai pas pu les lire au compromis
Et ça change quoi par rapport au fait de passer en direct ?

devant "tant" d'erreur
alors erreur de plume pour votre compagne, ça fait une erreur (et encore, vu que vous êtes de mauvaise foi, il sera facile de supposer que c'est vous qui avez donné des mauvaises informations, y compris des faux papiers).
Envoie des infos par recommandé, pour ce qu'on en sait, c'est une obligation de sa hiérarchie (surtout si on parle d'un envoie recommandé et non d'un envoie simple). Mais je vais être sympa, je vais retenir l'erreur de ne pas vous les envoyer par mail en plus du recommandé. Ca fait donc deux erreurs.
Deux.

Sémantiquement, quand on dit 'tant d'erreurs' on parle d'une demi douzaine.

Donc je rejoins mes collègues, vous ne pouvez pas passer en direct en invoquant ces motifs. Si vous persistez, l'affaire pourra se finir en justice, et on comptera sur vous pour revenir nous dire (après l'appel et éventuellement la cassassions et le deuxième appel) si vous avez finalement eu gain de cause.
Il n'existe pas de deuxième appel. ce que vos appelez deuxième appel est un renvoi (précision pour les étudiants qui passeraient sur le forum).