Donation préciputaire.

Signaler
-
Messages postés
11909
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
-
Bonjour,
Ma mère a réalisé une donation préciputaire en faveur de mon frère.
Donation sur un bien estimé à 500 000€.
Cet acte a été réalisé en 2012 et je l’apprends ce jour.
Aurais je dû être informée de ce fait?

A ce jour sur ce bien mon frère se retrouve en nue propriété de 13/16 et moi de 3/16.
Il me propose de racheter ces 3/16.
Ma mère n’est pas décédée .
Mon père nous a quittés en 2007.
Je ne saisis pas sa motivation et cette précipitation à vouloir agir ainsi.

J’espère Vos avis.

Cordialement.

12 réponses

Messages postés
36704
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
16 392
Je ne saisis pas sa motivation et cette précipitation à vouloir agir ainsi.
Sa motivation est de faire cesser l'indivision entre vous 2 de façon telle qu'il puisse s'orienter pour le futur.

Sa précipitation ?
Tout simplement vous acheter vos 3/16° en nue-propriété pour un prix d'un montant inférieur à la pleine propriété dont vous serez tous 2 détenteurs en recueillant gratuitement l'usufruit au décès de votre mère
Bonjour
En dehors de rapports familiaux particuliers , que nous ignorons, il n'y a rien d'anormal dans cette proposition qui est d'utilisation courante.
Nous ne pouvons rien vous dire à ce sujet.
Merci pour vos réponses.
J’ai posé la question à mon frère qui bien sûr ne me répond pas.
Ma mère a été internée en géronto-psychiatrie il y a 2 mois...et n’a donc plus toute sa tête.
Messages postés
11909
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
5 611
Aurais je dû être informée de ce fait?
Non, une donation ne concerne que 2 personnes, le donateur et le donataire. Vous auriez très bien pu l'apprendre seulement après le décès de votre mère sans que ce soit anormal.

A ce jour sur ce bien mon frère se retrouve en nue propriété de 13/16 et moi de 3/16.
Il me propose de racheter ces 3/16.
Ma mère n’est pas décédée .
Mon père nous a quittés en 2007.
Je ne saisis pas sa motivation et cette précipitation à vouloir agir ainsi.

Votre frère souhaite ainsi d'assurer sans tarder d'avoir la pleine propriété du bien. Pourquoi dès à présent ? C'est à eux qu'il faudrait poser la question.
L’estimation proposée par le notaire ne me convient pas.
Renseignements pris auprès d’agences, le prix de référence est bien en dessous de la réalité.
Ai je le droit, étant indivisaire, de faire procéder à des estimations?
Puis je réclamer pour l’occasion un jeu de clés.
Ma mère a l’usufruit mais réside en structure médicalisée. Les sorties lui sont refusées.
Messages postés
11909
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
5 611
Si votre mère détient l'usufruit, elle seule peut décider qui détient les clés. Si elle n'est plus en mesure de prendre une décision, vous êtes coincé pour obtenir des clés.
Bonjour,

La suite se précise.
J’apprends ce jour que mon frère a investi la maison.
Il réside sur un niveau et a transféré ses bureaux de gestion en Rez de chaussée .
Pour les bureaux annonce officielle parue au journal BODAC.


Que faire?
Messages postés
36704
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
16 392
J’apprends ce jour que mon frère a investi la maison.
Il s'est installé sans attendre le feu vert de l'usufruitière.

Cependant, vous avez écrit :
"Ma mère a été internée en géronto-psychiatrie il y a 2 mois...et n’a donc plus toute sa tête.
Ma mère a l’usufruit mais réside en structure médicalisée. Les sorties lui sont refusées".


Que faire?
Qu'attendez-vous pour la faire placer sous tutelle ?
Comment savoir si mon frère ne l’a pas déjà fait?

Je lui laisse des messages pour dialoguer, il ne répond pas et ne rappelle pas.
Messages postés
11909
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
5 611
Faites la démarche. Si votre frère a déjà lancé la procédure, vous en serez averti.
Bonjour.
J’ai consulté un notaire il y a 3 jours.

Je me suis littéralement faite jeter.
Je voulais des conseils.
Réponse, je ne connais pas le dossier.
J’en avais l’intégralité Sur moi, elle n’a pas daigné y jeter un œil.

Sa réponse a été, je ne peux pas choisir à votre place.
Je suis bien perdue.
Messages postés
36704
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
16 392
Je suis bien perdue.
Dans mon message n°5 je vous ai écrit :
Que faire?
Qu'attendez-vous pour la faire placer sous tutelle ?


Qu'avez-vous fait ?
Si vous n'avez rien fait, il est inutile d'insister sur ce forum.
Ma question ne porte pas sur la tutelle.
Mais merci pour votre aide.
Messages postés
11909
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
5 611
Ma question ne porte pas sur la tutelle
C'est pourtant votre seul moyen d'action.
Votre mère détient l'usufruit. Il n'y a qu'elle qui puisse autoriser votre frère à s'installer ou pas dans la maison. Et si elle n'est plus en pleine capacité de prendre une décision, il n'y a qu'un tuteur qui puisse agir pour son compte.

Pour ce qui est du notaire qui n'a pas répondu à vos interrogations, il n'y était pas obligé. Il vous reçoit pour un conseil qui n'est généralement pas facturé. Libre à lui de limiter son bénévolat !

Pour des conseils plus personnalisés, vous pouvez rencontrer un avocat qui, contrairement à ce forum ou à ce notaire, ne vous fera pas de cadeau quant à ses honoraires.