Perdu appel, allez en cassation pas?

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 25 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2021
-
Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021
-
Bonjour,
Je viens de perdre en appel, j aimerais savoir si j ai des chances en cassation.
Il se réfère à la date sur l attestation pôle emploi , alors que pôle ma mis au csp en date 12 juillet , j ai lu plusieurs articles qui dise en cas de csp la date rupture est le début du csp( donc date le licenciement ??)
Est ce que j ai une chance que la cours de cassation casse le jugement d appel ?
Tout cela est dans cadre d une vente d entreprise.
Voici l extrait du jugement , il reconnaisse que mon csp a commencé le 12 juillet
< Une attestation employeur destinée à Pôle emploi mentionnant une rupture du contrat de travail le 30 mai 2015 au motif « licenciement suite à fermeture définitive de l'établissement ' départ en retraite des dirigeants » a été remise à Mme B qui a bénéficié d'une allocation de sécurisation professionnelle à compter du 12 juillet 2015.>
Deuxième extrait la il dise licencier le 30 mai , il s appuie sur l attestation pôle emploi.
< Cependant, il ressort des conclusions et pièces des parties que le contrat de travail de Mme B a été rompu par la SARL xxxxxxxxx le 30 mai 2015. que son employeur lui a remis une attestation employeur destinée à Pôle emploi, un certificat de travail, un bulletin de paie de solde de tout compte et lui a versé une « prime de licenciement » de xxxxxxx euros nets, de sorte que le contrat n'était plus en cours le 1er juin 2015 et qu'il n'a donc pas été transféré à la SARL Xxxxxxxxxx.>
Je comprend pas trop sur qu elle fondement juridique il s appuis ?

Merci pour vos réponses éclairées

1 réponse

Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021
7 897
On va aller à la réalité des faits êtes vous riche
Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021
7 897 >
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 25 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2021

Vous savez e prix dun avocat de cours de cassation
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 25 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2021
>
Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021

Mon avocat m a dit 1500 à 2000€ ht
Après j ai une assurance
Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021
7 897 >
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 25 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2021

Pas sûre que l'assurance vous suive et doublée la somme c'est minimum 3000
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 25 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2021
>
Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021

Mon avocat me dit que seule un avocat spécialisé en cassation pourra me le dire , donc je vais demander conseil et je verrais

Par contre avez vous un avis sur ma question
Messages postés
35240
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 octobre 2021
7 897 >
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 25 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2021

Quel avis? Les avocats de cour sont spécialisés
La cour de cassation edt appelée, pour l’essentiel, non à trancher le fond, mais à dire si, en fonction des faits qui ont été souverainement appréciés dans les décisions qui lui sont déférées, les règles de droit ont été correctement appliquées. C’est ce qui explique que la Cour de cassation se prononce non, à proprement parler, sur les litiges qui ont donné lieu aux décisions qui lui sont soumises, mais sur ces décisions elles-mêmes. Elle est en réalité le juge des décisions des juges : son rôle est de dire s’ils ont fait une exacte application de la loi au regard des données de fait, déterminées par eux seuls, de l’affaire qui leur était soumise et des questions qui leur étaient posées. Ainsi chaque recours a-t-il pour objet d’attaquer une décision de justice, à propos de laquelle la Cour de cassation doit dire, soit qu’il a été fait une bonne application des règles de droit, soit que l’application en était erronée.
En gros si elle estime que les juges se sont trompés il faut tout recommencer

Mon conseil passée à autre chose