Notification de congés en vue de vente du logement

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2021
-
Messages postés
42623
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
-
Bonjour
J ai reçu il y a 1 mois un courrier m annonçant une augmentation de loyer de 80€, en raison du changement de la chaudière en décembre 2019, et la réfection a venir du toit,. J ai répondu que ces travaux ne peuvent influer sur le loyer, et fournis la grille des % d augmentation, pas de nouvelles pendant 3 semaines
Je reçois le 12 juillet une notification de congés en vue de la vente, 6 mois pour partir et la date du 10jabvier 2022 pour rendre les clés, mon bail a ete signe en mars 2017 pour 3 ans reconductible, je suis donc dans la 4 ème année, quand est sensé finir min bail en mars 2023 ? De plus je doute fort de la vente de ce bien
Merci de votre réponse à les questions

1 réponse

Messages postés
42623
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
11 762
bonjour,

contrat de location nue (bail de 3 ans) signé en 03/2017 sans date d'effet... disons par commodité d'explications... le 10/03/2017
---> le 1er bail va du 10/03/2017 au 09/03/2020
---> le bail en cours a démarré le 10/03/2020 et se terminera le 09/03/2023 : vous êtes donc en droit de rester dans votre logement jusqu'au 09/03/2023.

Un congé émanant du bailleur doit respecter la loi à défaut de nullité
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929
En gros :
- préavis de 6 mois (puisque location nue)
- pour la FIN du bail en cours
- doit vous informer de votre droit de préemption (puisque location nue)
- et doit être accompagné de tout un tas de paperasses...

Votre bailleur s'imagine que son préavis démarre à la date d'envoi de son courrier de congé... en ignorant qu'il se décompte à partir de la date de fin du bail en cours !!!!!!!

Ce courrier vous imposant une date de départ en cours de bail est nul.

https://www.pap.fr/bailleur/fin-bail/conge-en-vue-de-la-vente-du-logement-location-vide/a17116

cdt.
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2021

Sais bien ce que je pensais, merci de votre réponse
Messages postés
42623
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
11 762 >
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2021

C'EST bien ce que vous pensiez... très bien ! Votre bailleur est gonflé !!!
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2021
>
Messages postés
42623
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021

Je pense que ça vient du fait que je connais un peu mes droits, et que j ai refusé son augmentation de 80€ pour des travaux de gros oeuvre
Messages postés
42623
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
11 762 >
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2021

Vous avez eu raison de refuser ça : une augmentation de loyer ne peut résulter QUE :

- d'une "révision annuelle de loyer" SI une révision annuelle de loyer a été prévue au contrat de location lors de sa signature,

- OU d'une "réévaluation" de loyer (unique au cours d'un même bail ET en accord avec le locataire) en cas de loyer sous-estimé, et en respectant une procédure très stricte (voir le § IV A & B de mon topo https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8399640-location-visite-limite-et-coup-de-coeur-qui-fait-les-travaux#2

- OU de travaux SI le locataire est d'accord pour signer un avenant au bail.



"SAIS bien ce que je pensais" (post 2) --> orthographe : C'EST bien ce que je pensais (post 3)

Bonne continuation à vous.