Porter plainte contre sa faculté

Signaler
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021
-
Messages postés
38976
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 juillet 2021
-
Bonsoir, si je viens ici, c'est pour savoir s'il on peut avoir recours à la justice pour porter plainte contre la fac pour abus de pouvoir ou d'autorité (veuillez excuser l'ignorance).
En effet, depuis le début de l'année, mes camarades et moi on a souvent été victimes d'abus par notre faculté.
Cela a commencé dès la période d'examen où l'on a contesté le passage de ces examens en présentiel puisque l'on a passé le semestre en distanciel, on nous fait donc repousser les examens en février pendant notre semaine de vacances. Ce n'est pas ce que l'on a voulu, mais apparemment, c'est ce qui était le mieux pour nous. On les a passés en présentiel, mais les règles sanitaires étaient à peine respectées et au niveau de l'organisation des examens, c'est n'importe quoi (un groupe d'élève s'est retrouvé à passer les épreuves 45 min plus tard parce que la salle où il devait être était occupée et ils ont du marché 11 min afin d'aller dans une autre amphi pour passer ces examens, autre cas avec le fait où on nous prévient 15 min plus tard que le QCU et un QCM alors que l'on a 1h et pleins d'autres exemples).
D'ailleurs on a dû préparer à la suite de ça nos contrôles pour le 2nd semestre qui se tenait la semaine prochaine ou les semaines suivantes donc pas le temps de se reposer, on reçoit souvent à la suite des partiels des mails où l'on se plaint de nos copies, qu'apparemment on n’aurait pas fait de notre mieux pour y arriver "(...) je me rends compte que beaucoup d'étudiants n'ont pratiquement pas travaillé la matière (...) J'ai envoyé le corrigé (Remarque : il l'a envoyé un jour avant le partiel de sa matière, au soir, alors qu'il avait un mois pour le faire)." Apparemment il ne faudrait pas se victimiser (alors que l'on demande juste une meilleure organisation et conditions pour travailler).
Après, se suit le 2nd semestre, entre temps, on nous enlève des cours, des TD, on nous punit parce qu'apparemment un élève (on ne sait pas qui) aurait insulté la chargée d'une matière donc elle a décidé d'enlever les cours et les TD de sa matière quand on n’avait pas fini le programme. On a beau réclamé le cours, elle n'a rien fait, d'ailleurs elle a souvent l'habitude nous répondre mal quand on demande corrections de contrôles, d'humilier des élèves en cours et a aussi affirmé en présentiel devant des élèves qu'elle ne veut pas parler à notre promo puisqu'elle ne nous aime pas (personnellement qu'elle ne nous aime pas, c'est une chose, mais que cela doit se reporter dans nos conditions de travail ce n'est pas possible).

Arrive avril et c'est la fin des cours, normalement nos partiels sont fin avril et on demande aux profs si cela se tiendra bien à ces dates coûte que coûte et ils nous ont affirmé que oui "on ne peut pas modifier le calendrier universitaire", arrive le discours de Macron et le lendemain Castex affirme qu'il n'y aura pas d'examen avant mai. Donc, on se retrouve avec cinq examens à passer en présentiel et le reste en distanciel (c'est des matières mineures). Ce qui nous dérange parce qu'on a des concours à passer (et ils le savent vu notre filière), beaucoup devaient commencer à travailler dès mai pour les vacances d'été (ou chercher du travail) parce qu'ils doivent rester ici et d'autres devaient retourner chez eux, mais c'est plus possible maintenant que les examens sont reportés. Ce qui met beaucoup d'étudiants dans le pétrin.

Ensuite trois jours avant nos partiels, nos partiels sont annulés aux dates prévues et reportés à d'éventuelles dates à cause de la présidence de l'université qui a enfin pu intervenir. On les passe en distanciel en juin avec quatre épreuves en une journée avec 30 min de pause entre chacune. Ce qui est inconcevable de base, mais bon "on l'a cherché" apparemment.

On a donc reçu les résultats de notre 2nd semestre après validation du jury, ensuite quelques heures (et bien quelques heures) plus tard, il y a eu une erreur matérielle donc ils enlèvent nos résultats pour corriger cette erreur, ce qui a fait baisser la moyenne de beaucoup et beaucoup passe donc aux rattrapages... D'ailleurs en 1er lieu, il n'y a pas eu d'harmonisation comme ils l'ont promis donc beaucoup d'élèves vont aux rattrapages pour 0.001 ou 0.076 point à rattraper (et je n'ai pas mis les chiffres par hasard). Après cette correction, beaucoup d'élèves vont aux rattrapages pour peu aussi. Les notes sont par conséquent provisoires sous réserve de la validation du jury. Quelle était le problème ? Ils nous l'ont pas dit, mais par déduction simple, ils ont augmenté un coeff sur une note/matière et du coup, ils l'ont validé de la sorte, mais se sont rendus compte de l'erreur après publication des notes et ont donc décidé de corriger ça.
Beaucoup d'élèves ont aussi envoyé des mails aux profs pour signaler des erreurs dans leur moyenne.
Le lendemain, on nous envoie un mail pour nous expliquer qu'il y aura un nouveau jury et qu'ils essaient de corriger les erreurs. On ne sait toujours pas si cela concerne tout le monde ou seulement les élèves concernés parce que pas tout le monde n'est pas concerné par ça et on n'a pas envie qu'on voit notre moyenne à tous à la baisse et par conséquent que des nouveaux élèves doivent se préparer à aller aux rattrapages alors qu'ils avaient validés et surtout y aller pour même pas 1 point dans la moyenne (parce qu'ils n'ont pas parlé de faire des harmonisations hélas). On aimerait juste qu'on revoie uniquement les moyennes à la hausse et une harmonisation (ce qui serait plus juste). On n’aimerait pas encore se voir perdre des points et aller bêtement aux rattrapages qui se tiennent (normalement) dans 1 semaine (d'ailleurs on n’a pas les conditions exactes de ces examens).

On a beaucoup été usé, comme des milliers d'étudiants, cette année. Encore, là je vous cite le peu que l'on a subi. Moralement, psychologiquement on est à bout, beaucoup d'élèves ont présenté des envies de suicide à cause de l'abus qu'ils ont exercés. Effectivement quand ça va pas dans leur sens, ils s'en fichent du règlement de l'université, mais quand cela va dans leur sens, là le règlement est leur meilleur ami. Ça leur dérange pas de savoir qu'on a une vie après l'université, que l'on doit travailler, que l'on risque de se faire licencier s'ils l'on présente trop d'absence au travail sachant que l'on a pour beaucoup des CDD, etc. Que l'on travaille pour survivre, etc. Ils s'en fichent de ça quand c'est pour déplacer les examens, nous supprimer des cours, des TD...
Voilà tout ce que j'ai pu raconter, j'aimerais savoir s'il n’y a pas moyen de porter plainte (puisqu'on l'on est beaucoup à vouloir porter plainte sérieusement), quels moyens s'offrent à nous, est-ce que cela est possible et sous quelles conditions, où aller, comment faire... merci beaucoup !

6 réponses

Messages postés
38976
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 juillet 2021
3 263
Salut,

Rapprochez vous d'un syndicat étudiant, comme l'UNEF par exemple.
Messages postés
13479
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2021
6 985
Bonjour,

recours à la justice pour porter plainte 

Pour porter-plainte encore faut-il un motif pénal et non civil, et tout simplement un motif.

pour abus de pouvoir ou d'autorité 

Joli terme trouvé dans le dictionnaire, mais une université n'a pas de pouvoir, difficile alors d'en abuser.

mais les règles sanitaires étaient à peine respectées 

C'est assez étonnant. Depuis qu'il y a des règles sanitaires, elles ne sont plus respectés alors qu'elles sont déjà appliquées depuis des années au grand dam de générations d’étudiants.

un groupe d'élève s'est retrouvé à passer les épreuves 45 min plus tard parce que la salle où il devait être était occupée et ils ont du marché 11 min afin d'aller dans une autre amphi pour passer ces examens,
autre cas avec le fait où on nous prévient 15 min plus tard que le QCU et un QCM alors que l'on a 1h
et pleins d'autres exemples

Si c'est seulement cela veux deux motifs principaux, vous n'irez pas loin. Surtout que pour le deuxième, il suffit de bien répondre et cela n'a pas d'incidence si vous avez appris et réellement compris vos cours... On ne peut se prévaloir de ses propres erreurs contre les autres.

D'ailleurs on a dû préparer à la suite de ça nos contrôles pour le 2nd semestre qui se tenait la semaine prochaine ou les semaines suivantes donc pas le temps de se reposer, on reçoit souvent à la suite des partiels des mails où l'on se plaint de nos copies,
[...]
On les passe en distanciel en juin avec quatre épreuves en une journée avec 30 min de pause entre chacune. Ce qui est inconcevable de base,

Et que dire d'autres examens, certains qui dure 8 heures d’affilées, d'autres qui ont lieu à un rythme de 3 ou 4 heures par jours, 2 fois par jours tous les jours durant 2 semaines. Je ne sais pas comment ils font eux.

"(...) je me rends compte que beaucoup d'étudiants n'ont pratiquement pas travaillé la matière (...) J'ai envoyé le corrigé (Remarque : il l'a envoyé un jour avant le partiel de sa matière, au soir, alors qu'il avait un mois pour le faire)."

C'est du factuel, si une proportion élevée d'étudiant n'a pas les connaissances alors que les cours leur ont été transmis d'une manière ou d'une autre, il y a un soucis de leur part. On peut appelé ce genre de phénomène la synergie de groupe, la cohésion, mais d'expérience on le retrouve peu (de manière bénéfique) en université.

on nous punit parce qu'apparemment un élève (on ne sait pas qui) aurait insulté la chargée d'une matière donc elle a décidé d'enlever les cours et les TD de sa matière quand on n’avait pas fini le programme.

Réaction tout à fait normal, qui protège à la fois la victime ainsi que l'accusé qui pourrait encourir des risques de se voir reprocher les faits par ses camarades de classe. Avec cette réaction, les deux parties sont protégées. L'université n'ayant pas les moyens de se retourner face à ce genre de situation passible de poursuite pénal, elle n'est en rien responsable de la non-tenue des cours supprimées, quoi que vous en pensiez.

d'ailleurs elle a souvent l'habitude nous répondre mal

Ce sont des notions subjectives qui dépenses de l'éducation de chacun. Pour certains, ils ont l'impression de s'exprimer abruptement, pour d'autres la même expression paraitra pour des insultes. Vous aurez à faire à ce genre de biais durant toute votre vie.

arrive le discours de Macron et le lendemain Castex 

Pour rappel en France, il y a une séparation des pouvoirs. Ce n'est ni Macron ni Castex qui font la loi. Leurs discours ne valent juridiquement rien. Ce qui compte c'est le texte officiellement qui passe à la suite de l'intervention, mais en tant que tel un discours n'a pas de valeur.

D'ailleurs en 1er lieu, il n'y a pas eu d'harmonisation comme ils l'ont promis donc beaucoup d'élèves vont aux rattrapages pour 0.001 ou 0.076 point à rattraper 

Dans ma promo, qui ne date pas d'aujourd'hui, il y en a un qui l'a raté de 0.00138 points/20. Tant pis pour lui, il le repassera l'année suivante. Je ne connais pas l'université, mais avoir un système donnant des points bonus à ceux qui n'ont pas eu les connaissances est déjà un bel avantage.

Je n'ai pas le courage d'aller jusqu'en bas de message pour faire des commentaires, car vous n'avez pas fait d'effort de synthèse, ce qui est une notion très importante. Dans la première partie je n'ai rien vu d'alarmant bien au contraire...

Malheureusement pour vous, je n'ai rien vu susceptible de poursuite pénal à l'encontre de l'université. J'en ai vu à l'encontre d'un de vos camarades, mais étant tiers, vous n'avez aucun moyens d'agir.

CB

Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021

Merci beaucoup de votre réponse mais certains de vos commentaires sont désagréables pour rien. Au début j’ai bien signalé être ignorante sur la loi, donc pourquoi une réponse telle ?
Et puis j’ai expliqué les choses telles qu’elles sont donc veuillez excuser si ce ne sont pas les termes appropriés à la fin.
Je n’ai pas besoin de critique sur ma synthèse, de un j’en n’ai pas demandé et de deux je ne vois pas en quoi ça a vraiment son importance surtout dans un forum. Si cela n’est pas clair, demandez tout simplement. Je ferai, toutefois, un effort sur ça si cela compte vraiment mais je vous avoue avoir écrit ça à la “va vite” donc j’ai pas fait attention à cet éventuel détail.
Mais sincèrement je n’ai pas besoin d’un mépris, parce que c’est ce que je vois a travers le message (et pas la peine de me sortir que ce serait subjectif puisque le dernier paragraphe me le montre). D’accord je le prends bien le fait de ne pas pouvoir faire quoique ce soit juridiquement parlant mais je n’ai pas besoin qu’on me prenne de haut, je m’y connais pas assez dans ça, je demandais juste quelques choses dans le respect donc j’aimerais aussi qu’on me donne ce même respect. Je mépris personne, qu’on fasse de même, c’est gratuit et ça coûte rien. Je voulais juste savoir si on pouvait avoir un recours que ce soit au tribunal administratif ou pas pour ce qui nous ait arrivé et j’ai eu ma réponse.
Malgré tout, merci d’avoir pris le temps d’écrire tout ça.
Messages postés
7434
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 juillet 2021
5 189
Bonjour,

Comme indiqué, je ne vois aucun motif pénal de plainte.
Vous pouvez vous plaindre à l'académie mais compte tenu du contexte et de ce que vous dites, il n'y a pas grand chose à attendre
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021

Sincèrement si c'est pour me manquer de respecter, allez voir ailleurs. Je ne vous ai pas demandé des comptes sur ma manière de rédiger.
Merci bien de m'épargner votre méchanceté.
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021
>
Messages postés
32037
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 juillet 2021

D'accord merci : je voudrais juste savoir si l'on peut faire appel au tribunal administratif ou autre pour porter plainte sur ce qui s'est passé au sein de notre établissement. Envers qui porter plainte exactement, si cela est possible etc.
Voilà :)
Messages postés
32037
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 juillet 2021
1 678 >
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021

ah une question, quelle est bonne.
pour résumer votre moyenne est de... 9,99 ?
pire que mes filles pour les suivre en scolarité vous :o)
il me semble que le tribunal administratif à changé de nom ou de pouvoir (un internaute du forum le précisera)
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021
>
Messages postés
32037
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 juillet 2021

Ma moyenne à l'année est de 10,038 pour être exacte. Mais j'ai peur qu'après corrections des "erreurs" elle puisse à nouveau baisser parce qu'ils ne nous ont pas précisé s’ils allaient revoir les moyennes à la hausse ou à la baisse, voire faire du cas pour cas pour les élèves ayant eu des problèmes avec leurs résultats (je ne saurais vous dire si c'est parce qu'on a mal tapé certains de leurs résultats ou pas), donc c'est plutôt stressant comme situation. Je viens aussi pour pouvoir renseigner mes camarades qui se retrouvent avec des 9,999 de moyennes.

Aaah, au temps pour moi du coup, je ne savais pas, mais je voudrais juste savoir si l'on peut aller voir l'académie au moins ou tout autre procédé. Merci beaucoup d'avance !
Messages postés
32037
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 juillet 2021
1 678 >
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021

réponse
désolé papa pas eu ce problème...bon ben...
je parlais du tribunal administratif, crois bien que c'est niveau voiture que ça a changé de nom ...pffff , suis largué...vais m’arrêter au stand faire une pause avant d'avoir des - 1
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021
>
Messages postés
32037
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 juillet 2021

Bon pas grave, merci beaucoup quand même c'est très gentil !
Passez une bonne journée :)
Messages postés
117386
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 juillet 2021
1 284
Il n'y a aucun manque de respect, méchanceté ou impolitesse dans ces propos mais tout simplement des conseils pour mieux vous répondre.
NB : conseil : votre psychorigidité risque de vous nuire dans votre vie...
La modération
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021

Bonjour,
Il est hors de question que l'on vienne me déranger sur ma façon d'écrire surtout lorsque l'on ne développe pas, je ne vois toujours pas où est le problème dans ma façon d'écrire et je ne supporte pas le fait qu'on vienne parler de ça lorsque ce n'est pas le sujet.

Et merci pour le conseil, mais je ne fais que répondre à ce qu'on me reproche pour rien depuis tout à l'heure. Je ne suis pas venue ici pour qu'on vienne critiquer ma manière de rédiger et surtout pour qu'on vienne me le dire de manière non respectueuse. Je suis désolée, mais pour moi, c'est juste de la méchanceté et un reproche qui n'a pas lieu d'être.

Passez une bonne journée.
Surtout lorsqu'on voit le niveau de certaines demandes.. on se demande vraiment où vous faites des fautes!!
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2021
> Lecture
Oui, c'est ce que j'ai vu et il n'y a pas eu de grand débat sur ça, au pire tant que c'est compréhensible, c'est tout ce qui compte