Mariage, domiciles séparés et case T

Signaler
-
Messages postés
27311
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
-
Bonjour,

Mon compagnon et moi avons chacun 2 enfants. Nous avons tenté la vie en famille recomposée mais sans succès, nous vivons donc séparément avec tous les frais que ça implique. Nous souhaiterions nous marier mais toujours en vivant séparément. C'est possible sous le régime de la séparation de biens, nous aurons 2 déclarations d'impôts séparées comme c'est le cas aujourd'hui. Mais pourrons-nous encore cocher la case T en tant que parents isolés?
Je vous remercie.

3 réponses

L'intitulé de la case T dit:
Vous êtes célibataire, divorcé, séparé et vous vivez seul avec vos enfants...
mais vous serez mariés.
Messages postés
27311
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
14 293
Mais imposé comme séparé (art 6 -4 du Code général des impots) fonc case T possible
Messages postés
27311
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
14 293
Bonjour

En étant marié sous le régime de la séparation de biens et en vivant séparément, vous devrez faire des déclarations séparées comme personne séparée.

vous pourrez cocher la case T dans la mesure où vous serez imposé comme séparé chacun dans un lieu différent.

Une fois que vous serez sous le même toit, vous serez obligé de faire une déclaration commune
Bonjour,

Parent isolé, conditions de la demi-part fiscale supplémentaire en 2021
Droit à la demi-part pour un parent isolé en 2020

Pour avoir droit à cette demi-part supplémentaire de quotient familial, il faut respecter les deux conditions suivantes (conditions cumulatives, pas l’une ou l’autre) :

1/ vivre seule ou seul au 1er janvier 2020 pour l’imposition 2021 des revenus 2020
2/ assumer seule ou seul la charge effective du ou des enfants, « à titre exclusif ou principal » (article 194 du CGI – Code général des impôts).

Source: https://www.toutsurmesfinances.com/impots/case-t-de-la-declaration-de-revenus-une-demi-part-fiscale-pour-le-parent-isole.html
Messages postés
27311
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
14 293
Mettre un lien officiel serait préférable d'autant plus que le fait de percevoir une pension alimentaire ne joue pas alors que votre copier coller fait croire le contraire.

Petit extrait du bofip :

Le fait que le contribuable ait perçu, pour l’entretien de l’enfant, une pension alimentaire, que celle-ci ait résulté d’une décision de justice ou qu’elle ait été versée spontanément par son ex-conjoint ou concubin, n’a pas pour effet de priver le contribuable de la majoration de quotient familial dans la mesure où le montant avait été fixé selon les critères prévus aux articles 205 du C. civ. à 211 du C. civ., à l'article 367 du C. civ. et à l'article 767 du C. civ., c'est-à-dire en fonction de l’état de besoin de l’enfant et de l’état de fortune du débiteur.

Il est également admis que le contribuable qui vivait seul et recevait une aide financière de ses parents dans le cadre de l'obligation alimentaire prévue par les articles 205 du C. civ. à 211 du C. civ. ou par l'article 367 du C. civ. conserve le bénéfice de la majoration de quotient familial.