Frais de scolarisation pour un enfant précoce

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 5 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2021
-
Messages postés
27171
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 mai 2021
-
Mon fils (17 ans) a quitté le lycée car il ne supportait plus l'enseignement traditionnel. Après un test psychologique il a été reconnu comme enfant intellectuellement précoce (EIP).
Pour pouvoir continuer ses études le seule lycée "alternatif" de la Région (Lyon) est un lycée privé non subventionné.
Les frais de scolarité s'élèvent à 8.000 € par an. Nous devrions nous endetter pour assumer de tels frais de scolarité si nous voulons qu'il continue ses études.
Or la formation et les études sont un droit inscrit dans notre constitution et dans la Charte de Droits de l'enfant, mais l'Etat français n'aide pas les parents car il n'y pas d'école publique adaptée à ce type d'enfant.
Pourrais-je déduire tout ou une partie de ces frais de mes revenus ou je devrais attaquer l'Etat français devant la Cour Européenne pour discrimination et non-respect des droits de l'enfant?

2 réponses

Bonjour,

L'école est obligatoire jusqu'à 16 ans.
Donc mettre en cause l'Etat français devant la Cour Européenne, n'a pas la moindre chance d'aboutir.
Vous allez perdre votre temps et votre argent en frais d'avocat inutilement.
Messages postés
27171
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 mai 2021
14 141
Bonjour

Votre fils n'étant pas majeur et non indépendant financièrement (fortune personnelle, travail ), il est obligatoirement à charge donc vous bénéficiez d'une 1/2 part.

La pension alimentaire prend en compte également les frais de scolarité.
Or un même enfant ne peut faire bénéficier de l'avantage de la 1/2 part et de la pension alimentaire.
Vous ne pouvez déduire cette somme.

A noter que ce n'est pas aux contribuables de payez pour vous ces frais.

Vivement qu'il n'y ai plus d'école publique .