Signaler Alzheimer au notaire ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 30 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2021
-
 Anne -
Bonjour,

Mon père vient de décéder la semaine dernière et nous avons rdv chez le notaire le 13/04 sauf que mon frère qui "s'occupe" de ma mère ne veut pas signaler au notaire que notre mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer et nous demande de ne pas être présent le jour de ce 1er rdv. Je ne savais pas que ma mère était atteinte de cela depuis plusieurs années et ça m'a fait un choc surtout que son état apparemment s'est
aggravé. On ne se voyait plus tellement et je n'avais plus de contacts réguliers avec eux. Du coup, je me demande s'il vaudrait pas mieux signaler son état de santé à un juge ou un service social mais je ne sais pas trop à qui surtout que j'ai peur qu'il lui fasse faire un testament pour l'avantager à notre défaveur de moi-même et ma soeur. Si quelqu'un me conseiller ?
Merci pour votre aide.

2 réponses

Messages postés
35584
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2021
15 429
nous avons rdv chez le notaire le 13/04
Présentez-vous à l'étude les jour et heure prévus.

mon frère.....ne veut pas signaler au notaire que notre mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer...........
Le notaire étant habitué de rencontrer ce genre de situation comprendra très vite que votre mère n'est pas dans un état de se diriger, et, très certainement qu'il demandera aux héritiers de la faire placer sous tutelle afin qu'elle soit représentée dans la succession à défaut d'être présente.

.....................nous demande de ne pas être présent le jour de ce 1er rdv.
Vous n'avez ni ordre, ni conseil à recevoir de votre frère.
Montrez-lui une fois pour toutes qu'il n'est pas le dictateur de service.
Imposez-vous.
Faites-vous respecter.
Bonjour

Vous rappelez votre frère, pour lui dire que non ce n'est pas une bonne idée, et que vous irez au rv et vous restez calme et pragmatique pour avancer.

Pensez à préserver votre mère, si vous avez un temps soit peu de l'affection pour elle, car vous ignorez son état, ses réactions après le décès, elle peut être choquée indifférente, paniquée, incohérente.
Il sera sans doute difficile de faire un long rv, si elle est présente.

En plus, la situation exige d'abord de faire la mise sous tutelle, avant de pouvoir traiter la situation et signer les différents actes.
Le notaire n'est ni fou, ni imbécile, Il faut donc en parler, et ne pas éluder le problème.
Ce n'est pas une sinécure qui vous attend.
Vous devez tous vous poser la question, de quoi votre mère va vivre et où elle va vivre, combien de temps, elle va pouvoir rester chez elle, elle ne pourra sans doute pas rester seule sans soins et sans surveillance, ni gérer son quotidien, ses papiers, ses finances, ses pensions de réversion.
Il faudra peut-être envisager de vendre leur domicile pour financer un ephad, d'ici quelques mois et question de la tutelle et de son délai de mise en place se reposera alors.
J'espère pour vous tous, que vos parents avaient prévu cette situation, cela demande déjà du temps de traiter une succession et plus encore de désigner un tuteur, les comptes risquent d'être bloqués longtemps. Vous allez tous de devoir contribuer, peut-être ce qui fait que votre frère ne veut pas le dire.
Cdt