Carrelage décollé

Signaler
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021
-
 Diverker -
Bonjour,

mon épouse est atteinte de la maladie d'alzheimer et fait pas mal de bétises dans la maison.

dernièrement elle a laissé le robinet légérement ouvert de l'evier de la cuisine.

l'eau s'ecoulait dans l'espace entre le mur et l'evier et le long des éléments et ensuite sur le carrelage

.toute la cuisine était remplie d'eau quand je m'en suis aperçu , j'ai du tout éponger.

une semaine après j'ai eu la désagréable surprise de voir que tout le carrelage se décollait.

c'est un carrelage qui a été posé par mon père à l'ancienne il y a 45 ans c'est à dire sans colle comme

on le fait maintenant.

je voudrais savoir si mon assurance va m'indemnisé pour cela.

merci à l'avance pour vos réponses.

4 réponses

Messages postés
81169
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 avril 2021
13 184
" je suis étonné que vous employez le mot barbotine? " : ah bon ?
Pourtant ► https://pavex.be/barbotine-ciment/

" vous etes peut-etre encore un peu jeunes , moi j'ai 71ans et je m'y connait un peu " : on vous dira bien que "la valeur n'attend pas etc. ....", mais cela resterait un lieu commun bien qu'approprié.
En revanche, plus concrètement, sur les chantiers on a déjà vu, et très souvent, des maçons et des carreleurs très jeunes, certains n'ayant pas atteint la trentaine et pourtant titulaires d'excellents CAPs voire de brevets de maîtrise, etc. et réalisant des prestations tout à fait excellentes.
Couvertes d'ailleurs par la décennale ....

Il me semble même avoir vu des techniciens de bâtiment titulaires d'une licence pro.

Par ailleurs, vous n'êtes pas en mesure d'apprécier les connaissances techniques des intervenants de ce site, parmi lesquels se trouvent peut-être des professionnels aguerris du bâtiment.
Même s'ils ne sont que quinqua, ils doivent quand même connaître quelque peu leur métier.

Enfin, même sans connaissances approfondies en la matière, il est vrai que voir de l'eau, répandue par simple gravitation, sans autre action mécanique ou chimique, dissoudre soit de la colle à carrelage, soit du mortier, soit de la barbotine, soit n'importe quel liant utilisé jadis pour poser ce carrelage est quand même violemment renversant.
À croire que personne n'a jamais lessivé ce sol en quarante-cinq ans ....

Vu que ce genre de sinistre s'apprécie uniquement de visu, votre seule solution reste en effet de traiter avec votre assurance et son expert.
Lequel devra quand même venir sur place....
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

je savais tres bien ce qu'etais une barbotine , j'ai jamais vu mon pére posé du carrelage à la barbotine .

peut etre une legere barbotine sur la dalle en beton avant la chappe.

en réponse je vous dit ce fameux proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron , ne l'oubliais pas.
>
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

je savais tres bien ce qu'etais une barbotine , j'ai jamais vu mon pére posé du carrelage à la barbotine .

si pas de barbotine, c'est poudrage de la chape.
Si ni l'un ni l'autre, ceci explique alors sans aucun doute cela...

peut etre une legere barbotine sur la dalle en beton avant la chappe. 

là, elle ne sert strictement à rien.
Messages postés
5298
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2021
1 626 > Diverker
Quel rapport avec la question de base ? Où sont les réponses juridiques ?
>
Messages postés
5298
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2021

La question juridique est une interrogation portant sur l'acquisition d'une garantie de MRH pour un événement décrit et survenu accidentellement.
La réponse appropriée ne peut que s'appuyer sur un element technique, ainsi que je l'ai indiqué dans mon message du 22 à 12h36.
les développements suivants ont expliqué l'absence de lien de causalité probable entre l'événement garanti et le dommage allégué.
Ils induisent la réponse que fera probablement l'expert, sous la réserve évoquée.

Une autre façon de répondre, quand on ne sait pas, est de dire d'attendre la suite.
Messages postés
5298
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2021
1 626
Bonjour,

Faites la déclaration de dégâts es eaux et vous verrez bien.
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

j'ai fait la déclaration degats des eaux à mon assurance , l'expert dois me contacter en debut de semaine , il me semble que l'expert fait cela en visio à cause du covid je pense,
ou alors il se déplace si la somme est importante.

avez vous des infos à ce sujet.
Bonjour

il n'y a que l'expert et l'assureur qui peuvent le savoir.

Ceci dit, un carrelage qui se décolle avec de l'eau, c'est...etonnant...
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021
> Diverker
bonjour
je trouve cela etonnant aussi mais c'est la vérité , comme je l'ai dit dans mon premier message ce carrelage a été posé il y a
45ans et à l'ancienne avec du mortier au ciment
>
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

Pose scellée où collée, cela n'a techniquement pas d'incidence; l'eau ne décolle pas un carreau par dissolution de la colle ou de la barbotine. Elle n'est que le révélateur d'une malfaçon.
sinon, il y aurait un paquet de constructions qui seraient par terre avec des agglos façon sucre, il n'existerait pas de piscines carrelées et le lavage à grande eau de sols carrelés serait proscrit.
Mais rien n'interdit sur le principe que vous démontrez un lien de causalité entre le dommage et l'eau (cette charge vous incombe).
Vous tomberez peut-être sur un expert un peu court en techniques de bâtiment.
>
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

Bonjour
Je partage l'avis de Diverker pour un carrelage posé au bain de mortier. il y a quarante-cinq ans.
Messages postés
30
Date d'inscription
dimanche 10 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

regardez bien autour de vous un mur en briques : les joints se dégrade avec le temps
ou un mur cimenté se degrade aussi avec le temps
peut etre que pour ma cuisine il y a eu petit à petit des infiltrations quand on la lave .
vous etes peut-etre encore un peu jeunes , moi j'ai 71ans et je m'y connait un peu quand meme dans le batiment car mon pere etait maçon et il en posé du carrelage et tres bien car pas mal de personnes lui demander de poser leur carrelage.
je suis étonné que vous employez le mot barbotine?????
j'ai 71ans et je m'y connait un peu quand meme dans le batiment car mon pere etait maçon 

ben mon père était cadre sup dans une banque, et je n'y connais rien ou très peu dans ce domaine.
^^
Et vous ne savez rien de mon (ex) métier...
un indice; il permet de savoir différencier un ouvrage exposé aux intempéries d'un autre à leur abri.