Quel montant correct demander à mon ex pour notre enfant ?

Signaler
-
 Snoopy -
Bonjour,
J'ai un petit garçon de 2 ans avec mon ex, nous sommes séparés depuis 1 an, il gagne très bien sa vie, environ 15000 euros par mois, et me verse depuis qq mois 300 euros...il ne prend aucune nouvelle de son fils, pourtant j'ai tout fait pour qu'il continue à le voir...nous habitons à seulement 1km, j'emmène le petit 2 fois par mois dans mon ex belle famille qui, elle, le réclame beaucoup...
Lui, a 2 enfants d'une première union qu'il prend en garde alternée.
Puis-je lui demander un peu plus dans le sens où notre petit garçon était désiré par tous les deux...mais monsieur a refait sa vie, et est devenu totalement absent. De son côté, il trouve que ces 300 euros sont largement suffisants pour élever notre enfant.
Je tiens à préciser, que je préférerais que mon petit garçon profite de son papa...plutôt que son argent...mais je trouve trop facile de laisser mère et enfant...il n a même pas eu un petit cadeau pour Noël, je suis dégoûtée de ce comportement.
Merci de vos conseils.

3 réponses

Messages postés
637
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
202
Je ne sais pas si il y a une erreur dans le salaire de l'ex. C'est 15000 ou 1500 ?

https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/pension-alimentaire

https://www.justice.fr/simulateurs/pensions-alimentaire/bareme

Il y a un simulateur et une grille qui peuvent vous donner une idée de ce que vous pouvez demander.

Si Mr a 15000 euros de revenus par mois, vous pouvez apparemment demandé plus de 2000 euros de pension. Légalement, vous pouvez les demander puisque ce sont les droits de votre enfant mais je ne sais pas comment ça pourrait être perçu par un JAF.

Le mieux serait de prendre un avocat (lui en prendra certainement un) qui pourra vous guider et avoir les bons arguments pour une demande juste et "décente" par manque d'un autre terme.
Merci pour votre réponse!
Oui, c'est bien 15 000euros !
Pardon l'expression, mais vu son comportement, parfois je me dis que ça fait vraiment "le châtelain qui a engrossé la boniche "!
Oui,moi aussi en demandant cette somme...je me dis que ça fait vraiment énorme ! Je pensais demander 800...après je pense que je me fais encore avoir...mais je ne veux pas trop abuser....mais j'espère qu'il ne se réveillera pas en voyant le montant en me demandant une garde alternée...car là je le trouverai plus que pitoyable.
> Doudou
De toute façon la pension alimentaire existe aussi dans les cas de garde alternée quand il y a une grande disparité de revenus ce qui est le cas ici.

Bonjour,
C'est le JAF qui doit fixer la pension, avez vous fait ces démarches, a t il reconnu son fils.
CDt
Messages postés
637
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
202 > Doudou
Chaque parent doit assumer son enfant à hauteur de ses revenus donc si il gagne bien 15000 euros comme vous l'avez écrit, 300 euros, c'est des miettes...
>
Messages postés
637
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021

Oui, j'ai vraiment l'impression qu'il se moque de moi et surtout de lui...j'avais laissé un peu le temps passer avant de vouloir aller en justice...mais je crois que le cadeau de Noel me reste en travers!
J'ai juste peur de la belle-famille.
Mais effectivement, ce sont biens ses revenus mensuels et son ignorance me pousse à demander +, mais je ne sais pas quel montant correct demander sans pour autant être dans l'extrême?
Messages postés
637
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
202 > Doudou
Moi, je n'aurais aucune honte à demander 500 ou 600 euros de pension. Par contre, je garderais 300€ sur mon compte courant et je mettrais le reste de la somme sur un compte (à mon nom parce que Mr a l'autorité parentale et qu'il pourrait vider le compte si il apprenait son existence) pour mon enfant.

Je ne vois pas ce que votre ex-belle famille pourrait faire. Elle a déjà de la chance que vous leur ameniez l'enfant parce que Mr ne veut pas s'en occuper.

Par contre, je ne vous conseille pas de demander la garde exclusive. Demandez la résidence principale avec un simple droit de visite un samedi par mois ou un WE par mois par exemple. Votre avocat vous conseillera sur la meilleure fréquence à demander.
>
Messages postés
637
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021

Oui, on me dit aussi que je suis bien sympa de l'emmener...mais je me dis que le papa n'est déjà pas là pour lui...je ne veux pas non plus qu'il n'ait pas de famille paternelle mais c'est certain que s'ils s'en mêlent trop...je ne ferai aucun effort.
Pourquoi deconseillez vous la garde exclusive ?
Messages postés
637
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
202 > Doudou
Parce que je ne suis pas sûre qu'arriver devant le JAF en demander plus de 500 euros de pension mais pas de droit de visite soit bien vu surtout si Mr décide de demander une résidence alternée en pensant qu'un JAF décidera de ne pas vous accorder de pension.

Parlez en avec votre avocat.
Bonjour,

Vous devez saisir le JAF pour obtenir une contribution à l'entretien et à l'éducation pour votre fils.

Celui-ci fixera en fonction des revenus et charges du père, des enfants dont Il a la charge et en fonction de vos propres revenus et charge, un montant qui sera justifié.

Selon le simulateur de pension, pour des revenus mensuels de 15 000e pour une personne ayant 3 enfants, la pension serait évaluée à 1444e.

J attire votre attention tout de même sur le fait que le montant de pension perçue devra être réintégré sur vos revenus lors de votre Déclaration d'impôt.

Cordialement
Merci pour votre réponse snoopy !
Vous avez regardé quel barème pour avoir ce montant précis ?
> Doudou
Il y a un simulateur de pension alimentaire sur le site service.public.fr

Attention, tous les enfants du débiteur sont pris en compte même ceux nés d'une autre union.

Cela donne seulement une indication. Le Jaf peut parfaitement valider un montant plus élevé ou plus faible en fonction des revenus et charges du débiteur, de vos revenus et charges et des frais liés à votre enfant.