Travailler avec une personne cas contact covid

Signaler
-
 hoquei44 -
Bonjour je suis auxiliaire de vie et aujourd'hui on m'envoie au domicile d'une dame âgé qui est cas contact covid, est ce que j'ai le droit de refuser ? La dernière fois qu'on m'a envoyé chez une personne similaire c'était soit disant un cas contact et que c'était rien de grave la dame est décédé une semaine après, pour le salaire que l'on touche je ne me vois pas risquer ma vie surtout que je suis à risque... Pour moi je n'ai rien à faire la bas tant qu'elle n'a pas de test négatif, que me conseiller vous ? Merci

5 réponses

Messages postés
2328
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
677
Bonjour,

Vous indiquez : surtout que je suis à risque.

Deux cas de figure en tant que salarié du privé :

-soit vous êtes éligible pour bénéficier d'un arrêt dérogatoire afin de bénéficier du chômage partiel. Voir le lien ci-dessous pour les conditions à remplir (pathologies référencées et pas de télétravail possible et mesures de protection renforcées ne peuvent pas être mises en place) :
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14443

- soit vous n'êtes pas éligible pour bénéficier d'un arrêt dérogatoire car vous ne répondez pas aux conditions ci-dessus et faire valoir un droit de retrait supposerait donc à votre appréciation que votre employeur ne répond pas à ses obligations. Il est conseillé dans ce cas là au lieu de faire un droit de retrait (qui pourrait être injustifié et vous pénalisez par la suite) de prendre contact avec le médecin du travail.

Vous trouverez les informations nécessaires dans le lien indiqué.

Cdt
Bonjour si vous maintenez les gestes barrières (port du masque, désinfection des mains,
...),il n'y a aucune raison que vous soyez contaminé. Cas contact ne veut pas dire covid...
Votre entreprise a du mettre en place des protocoles sanitaires, dans ce cas je ne vois pas comment vous pourriez invoquer un droit de retrait.
bonjour
"cas contact ne veut pas dire covid" :pourquoi alors isole t on les cas contacts? :parce qu'ils sont susceptibles de développer le covid ensuite et de le donner aux autres....
par contre je ne sais pas si on peut décider de refuser d'aller travailler sans ordonnance du médecin ..

un article à lire sur la responsabilité de l'employeur et le droit de retrait:

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/questions-reponses-par-theme/article/responsabilite-de-l-employeur-droit-de-retrait
Merci à tous pour vos réponses, malheureusement j'ai dû y aller et à l'instant on me dit que la dame a fait un malaise ce matin et elle vient d'être testé positive... En espérant que je n'ai rien attrapé, j'ai mis les choses au clair en tout cas en leurs disant de ne plus me m'envoyer chez des personnes comme ça, ET ILS OSENT ME DIRE DE CONTINUER LES MISSIONS MALGRÉ TOUT en attendant de faire un test ! Je suis censé être isolé ! Dites-moi que ça n'a aucun sens s'il vous plaît car j'ai l'impression qu'ils me prennent pour une idiote !
Vous n'êtes pas forcément cas contact car vous étiez chez cette personne : il faut remplir certaines conditions pour être cas contact: avoir été près de cette personne sans masque...
Avez vous été contactée par la CPAM ?si vous êtes contact elle vous joindra
Bonjour,

C'est un peu la mentalité au temps de l'inquisition, quand une personne est cas contact :
-soit elle meurt de la maladie ;
-soit elle meurt parce que les autres arrêtent de leur porter des soins.

Belle philosophie ! Au moins le problème des retraites sera vite résolu avec cette manière de pensée.

Si vous êtes hygiénique, il n'y a aucune raison de transmettre ou recevoir le virus. Des auxiliaires de vie ayant la gastro, quand elles respectent bien les règles d’hygiènes, ne transmettent pas la maladie à leur patient.

CB