Aide à domicile, utiliser le véhicule du client ?

Signaler
-
 Geo -
Bonjour,
est ce que on a le droit de prendre la voiture des client pour aller faire les courses ect
Je suis aide a domicile
merci

5 réponses

Messages postés
39771
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
25 février 2021
10 456
bonjour,

je suppose que vous voulez parler des courses de vos clients....

Ce serait bien étonnant : question d'assurance.

Pourquoi ne pas demander à votre employeur ?

cdt.
Messages postés
917
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2021
123
Il faut bien évidemment en demander l'autorisation à votre employeur et que celui ci vérifie qu'il est assuré pour le prêt de volant.
Notez que néanmoins, et même si ce n'est pas interdit, ce n'est pas l'usage de procéder ainsi.
Lors de ces courses, vous êtes en position travail.
Pas votre voiture.... en cas d'accident, l'assurance peut chercher la petite bete
Est ce dans vos taches de travail, demander à votre employeur.
Messages postés
917
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2021
123
Un petit article qui résume les différentes possibilités dans votre métier pour l'utilisation d'un véhicule et son assurance :

https://www.jechange.fr/assurance/auto/guides/services-personne-auto-4264

Pour le cas sur lequel vous nous interrogez, leur analyse est la meme que la mienne.
Je cite :

"Dans le cadre de certains services à la personne, comme par exemple l'achat des courses au supermarché pour le compte d'une personne âgée, le client est susceptible de mettre son propre véhicule à votre disposition. Dans une telle situation, il est recommandé de vérifier avec votre client que ce dernier a bien conscience des implications pour son contrat d'assurance auto.
Avant d'utiliser le véhicule d'une personne âgée en vue de lui faire ses courses par exemple, vérifiez bien que votre client ne soit pas désigné comme conducteur exclusif.
Il est impératif, en effet, que votre client ne soit pas désigné par le contrat comme conducteur exclusif du véhicule.

Tout comme il est obligatoire que le « prêt du volant » à un tiers soit explicitement autorisé.

Si tel n'est pas le cas et que vous commettez un sinistre en conduisant le véhicule de votre client, ce dernier risque une minoration ou une annulation pure et simple de son indemnité selon les cas."
Faut regarder aussi les conditions de prêts, sur mes contrats si conducteur moins de 3 ans de permis, franchise très élevée