Obtention reversion conditions ressources

Signaler
-
Messages postés
68
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2021
-
Bonjour,
Mon mari est décédé en décembre 2020.
Il était à la retraite depuis décembre 2018.
J'ai été en activité courant 2020 jusqu'à mon départ à la retraite au 1er juillet 2020.
De ce fait, ce que je perçois actuellement n'a rien à voir avec ce que je percevais en début d'année et les deux années précédents le décès de mon époux (on demande avis imposition 2018 et 2019
Quand il est indiqué : revenus inférieurs à 21.112 euros, s'agit il du montant à percevoir en 2021 ? Ma retraite y compris complémentaire s'élève à 1280 euros mensuel.
Merci d'avance pour vos réponses.
Cordialement.

1 réponse

Messages postés
68
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2021
37
Déposez votre demande de pension de réversion, si c'est la question. Les ressources que vous indiquez sont inférieures au plafond. Il sera étudié vos ressources personnelles sur les 3 mois qui précèdent le point de départ de votre pension de réversion. Votre mari étant décédé en Décembre 2020, il faudra indiquer que vous souhaitez la pension de réversion pour un point de départ au 01/01/2021 (1er du mois qui suit le décès). Vous avez un an suite au décès pour déposez une demande de pension de réversion et obtenir un effet rétroactif au 01/01/2021, mais il ne sert à rien d'attendre. Vos revenus actuels ne ressemblent pas à ce qu'il y a sur vos avis d'impôts des 2 dernières années ? Personne n'y peut rien, mais vos avis d'impôts ne servent pas à ce que vous croyez dans cette étude. Ne cherchez pas à comprendre si vous avez droit à quelque chose ou pas : vous allez vous perdre dans les explications, la réalité ne ressemble pas à ce que vous allez imaginer. Les ressources ne sont pas étudiées comme vous le pensez. Déposez votre demande de pension de réversion, y compris complémentaire (qui ne se base même pas sur vos ressources, donc il y a encore moins d'hésitation à avoir). Le régime de base vous demandera aussi le montant de vos biens immobiliers personnels et le montant de vos placements financiers personnels.
Dossier à la une