Calcul de ma prévoyance

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 22 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2020
-
Messages postés
2093
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
-
Bonjour
La cpam ma mise en invalidite categorie 2 50% depuis le 1er décembre je vais toucher 795 euros brut je suis non imposable et j'ai une prévoyance a mon travail et leur barème pour catégorie 2 est 80% mais moi j'aimerais savoir le montant que je vais toucher de cette prévoyance, j'ai envoye a mon travail la notification d'invalidité mais pour l'instant pas de nouvelle et comment est cacule le bareme sur 80%
Jai rencontré le medecin du travail debut décembre qui a téléphoné a ma directrice pour se rencontrer et pour l'instant a mon travail je suis en arret jusqu'au 17 janvier 2021 et après je vais licencié pour inaptitude et si j'ai bien compris je ne dois pas m'inscrire a pole emploi car de toute facon mon etat de sante ne me le permettra pas .Ah aussi je en cdi mais avec un temps partiel
Je vous remercie car je suis dans le flou

2 réponses

Messages postés
2093
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
610
Bonjour,

Concernant l' éventuel complément versé par votre prévoyance à votre pension d'invalidité, il vous faut consulter les conditions et garanties prévues au contrat. (cette notice doit être obligatoirement remise par votre employeur)
Le plus souvent il faut avoir un minimum d'ancienneté et le salaire de référence est le plus souvent les douze derniers mois précédents l' arrêt de travail précédents la mise en invalidité ou la date de mise en invalidité. La prévoyance verse ce complément après déduction de la pension d'invalidité.
Il faut donc tenir compte que vous étiez à temps partiel et pour faire très simple (c'est imagée car il y a des charges, des prestations maximales par rapport au net etc etc... sans détails du contrat, ce n'est qu'une grossière simulation) ; si le salaire de référence est de 9000 € annuel, la prévoyance verserait 80% soit 7 200 sur lesquels elle déduirait la pension versée par votre organisme de sécurité sociale 795X12 soit 9540 € = pas de versement.

Tant que vous transmettez des prolongations à votre employeur, vous restez aux effectifs de l' entreprise. Par la suite, effectivement, si la médecine du travail vous déclare inapte, la procédure va suivre son cours.

Concernant votre inscription à Pôle Emploi : si vous recherchez un emploi (temps partiel ou autres) ou souhaitez une formation validée par Pôle Emploi, vous pouvez vous inscrire. Si vous n'êtes pas en recherche d'emploi, effectivement vous ne pouvez pas vous inscrire à Pôle Emploi.

Cdt
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 22 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2020

Mon salaire annuel est sur 14 mois donc 14×900
Messages postés
2093
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
610
Bonjour,

Voir quelle est la période de référence que retient la prévoyance dans la notice d'informations pour calculer le salaire de référence. Mais si c'est 14X900 soit 12 600, et grossièrement/sous toutes réserves (n'ayant pas les modalités prévues à votre contrat) 80% représente 10 080 et que votre organisme de sécurité sociale a calculé une pension d'invalidité de 9 540, alors peut être un complément prévoyance de 45 par mois ...

Cdt

nb : il faudrait peut être voir pour une demande d' allocation adulte handicapé auprès de la MDPH. Attention quant aux conditions de l'attribution entre autres il y a un plafond de revenus etc etc ... vous ne cumulerez pas AAH et pension d'invalidité mais vous pourriez peut être sous conditions avoir une allocation différentielle.
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/4843-aah-montant-et-plafonds-de-ressources
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 22 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2020

Non mais c'est pas possible j'ai fais le le calcul sur 14 mois 900 ca fait 12600 ×80%ca fait10080 donc je divise par 14 mois ca fait 720 euros par mois de prévoyance et ils enleve les 795 euro de invalidité et ca ferais moins 75 euros c'est pas possible ca sert rien la prévoyance et si je fais1260×80% moins 9540 pour l'invalidite ca fait 540 euro de prévoyance pour l'année car si c'est divise par 12 je suis a 45 euros par mois de prévoyance c'est impossible je ne peux pas vivre avec ca paie meme pas loyer et facture mieux se jeter sous une voiture
Messages postés
2093
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
610 >
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 22 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2020

Déjà il vous faut consulter la notice de votre prévoyance (l'avez vous ??) et vous pouvez aussi les appeler pour connaitre quelle est la période de référence pour établir leur calcul. Puis 80% du brut du net ?? (sous déduction de la pension invalidité) Et les 900 € sur 14 mois c'est du brut ou net ? Si c'est brut, cela correspond à l'année à environ 9 702 € net.

Sans avoir les garanties et conditions du contrat, on ne peut qu'extrapoler mais ce qui est sûr c'est que le salaire de référence retenu par votre organisme de sécurité sociale (période : 10 meilleures années) n'est pas le même que celui retenu par la prévoyance (qui est défini par le contrat et sur celui où vous avez cotisé).
Messages postés
2093
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
610 >
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 22 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2020

Je rajoute que la pension d'invalidité n'est pas soumise aux mêmes charges qu'un salaire ; il y a beaucoup moins de charges.

https://www.ameli.fr/assure/remboursements/pensions-allocations-rentes/invalidite

Extrait :
Prélèvements sociaux, impôts, retraite
Votre pension d'invalidité est soumise à des prélèvements sociaux.

Elle est soumise à la contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 8,3 %, à la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,5 %, à la contribution additionnelle de solidarité à l'autonomie (Casa) au taux de 0,3 % avec possibilité d'exonération ou d'application d'un taux réduit (CSG à 3,8 %) ou minoré (CSG à 6,6 %), en fonction notamment de vos ressources.

Elle est exonérée en totalité des cotisations CSG, CRDS et Casa dans les cas suivants :

si vous bénéficiez de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) ;
si vous n'êtes pas domicilié fiscalement en France ;
vous pouvez être exonéré de ces prélèvements sociaux en fonction de votre revenu fiscal de référence, en totalité ou partiellement.
Dossier à la une