Succession et allocations CAF

Signaler
-
 sclp -
Bonjour,
Etant au RSA à 64 ans, j'ai hérité d'un appartement en 2017 que je n'ai pas réussi à vendre m^me en dessous du prix du marché. Je l'ai donc remis à neuf pour le louer à deux étudiantes en 2019. La CAF me réclame le remboursement de la totalité des loyers perçus et ne me verse plus de RSA d'une part, et me demande l'acte notarié de succession d'autre part. En ont-ils le droit ? pourquoi faire ? peuvent-ils se saisir de l'appartement ou m'obliger à vendre l'appartement selon la réponse des services sociaux de mon département (Isère) ? Merci de vos réponses.

1 réponse

Bonjour.

Le RSA est réservé aux personnes ne disposant d'aucun revenu.
Or les loyers que vous avez perçus depuis 2019 sont des revenus.
En réclamant l'acte de notoriété, la CAF veut juste vérifier que vous êtes propriétaire légale de cet appartement.
La CAF ne vous réclame pas le remboursement des loyers, mais le remboursement des RSA perçus à tort.
propriétaire légal ??? est-ce que j'aurai pu voler cet appartement ? il faudrait que les pouvoirs en place arrête la paranoia quand même !!!
pourtant un loyer perçu supporte des charges : charges de syndic importantes (1/3 du loyer), taxe foncière, impôts sur les locations. Donc n'a comptablement rien de comparable avec le montant du RSA. Encore une égalité "à la française" ???
Messages postés
3136
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2021
2 076 > sclp
Bonjour
En règle générale, la caf va prendre en compte les loyers perçus comme une ressource. Ceci est contestable justement par rapport aux charges.
Vous pouvez faire un recours auprès du président du conseil départemental en demandant que vos charges soient déduites. Foncière, syndic, taxe...c'est sûr que ça passe. De manière plus large toutes les charges qui ne conduisent pas à une augmentation du capital. Par exemple le remboursement d'emprunt ne peut pas être enlevé.
Slt
>
Messages postés
3136
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2021

Merci pour votre réponse éclairée.
Dossier à la une