Risque usurpation identité

Signaler
-
Messages postés
666
Date d'inscription
mardi 25 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
-
Bonsoir,

Ma situation est la suivante :

Je me suis adressé à un magasin de vente et de réparation de matériel informatique suite à une panne de mon ordinateur. Vu le cout de la réparation, j'ai opté pour l'achat d'un ordinateur et le gérant m'a proposé de récupérer les données sur le disque dur de mon vieil ordinateur.
Seulement, je lui ai laissé le disque dur qui contenait des informations, des documents et des documents scannés : Carte d'identité R.I.B - Exttrait d'acte de naissance - numéro de sécurité sociale etc.... et d'autres documents dont la propritété intellectuelle n'est pas la mienne mais celle d'une institution.
Il est vrai que je n'ai pas "tilté" et je ne mesurais pas l'étendue et l'importance des informations et documents que contenait mon disque dur quand je le lui ai confié pour le récupérer le lendemain après-midi.
C'est en vérifiant le transfert opéré sur mon nouvel ordinateur que j'ai réalisé que ces documents peuvent être utilisés frauduleusement. le risque est l'usurpation d'identité.

Je suis passé voir cet informaticien et je lui ai expliqué que je lui envoyais une lettre recommandée avec accusé de réception pour le sensibiliser à tout risque de fuite ou d'utilisation frauduleuse des informations et documents auxquels il a eu accès.

Cet information a bien été avisé de la lettre recommandé avec accusé de réception mais il n'a pas daigné retirer la lettre qui lui était destiné.

Que faire ? j'ai peur d'une usurpation d'identité - c'est devenu courant et les conséquences pour les vicitimes peuvent être très lourdes - Comment me couvrir ?

J'ai pensé à une lettre envoyée par huissier de justice pour tracer les faits ?

J'ai pensé aussi à une main courante ?

Qu'en pensez-vous ? avez-vous d'autres pistes ou idées à suggérer ?

Merci par avance. On ne se rend pas compte que notre ordinateur est le dépôt de notre intimité et qu'on est vulnérable.



Merci

4 réponses

Messages postés
666
Date d'inscription
mardi 25 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
250
Bonjour c'est un professionnel, vous lui envoyer un courrier en recommandé, mais vous lui dites, rien d'étonnant qu'il n'aille pas chercher la lettre, je ne sais pas ce que vous lui avez écrit, mais ça peut se retourner contre vous, je vois mal un professionnel faire de l'usurpation d'identité ou autre avec vos documents,
Une main courante vous aller l'accuser de quoi vous a t'il volé ?
Par contre lui il risque de porter plainte contre vous
Le courrier que j'ai envoyé retrace uniquement les faits parce que d'une part la facture ne mentionne pas l'opération de récupération des données de mon disque dur. D'autre part je lui rappelle qu'il a eu accès à des doucments personnels et sensibles et j'en liste certains. Je lui rappelle qu'il y a le respect de la confidentialité qui est dû dans l'exercice de sa profession et je le mets en garde contre toute fuite ou toute utilisation frauduleuse de ces documents.
Messages postés
666
Date d'inscription
mardi 25 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
250 > BREZONS
Oui c'est un professionnel donc il connaît très bien le devoir et le respect du client.
Je l'ai informé parce que c'est la courtoisie qui s'impose dans toute relation commerciale.

Je reste correct mais je me pose la question pourquoi il n'a pas retiré une lettre alors qu'il n'a rien à se reprocher.
Messages postés
38820
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 janvier 2021
10 063
bonjour,

"Je l'ai informé parce que c'est la courtoisie qui s'impose dans toute relation commerciale."
C'est l'idée que vous vous en faites !
Et vous vous rendez compte maintenant que ce n'était pas du tout une bonne idée...
En fait, on n'avertit jamais le destinataire d'un courrier R+AR ! c'est lui donner l'occasion de refuser ce R+AR ou de se débrouiller à ne pas répondre au coup de sonnette du facture ou de ne pas aller retirer ce courrier... lequel vous reviendra sous quinzaine... et vous en serez à votre point de départ !

Et ce n'est pas valable seulement dans les relations commerciales : prenez l'exemple d'un locataire qui veut donner son congé par courrier R+AR : si ce courrier n'est pas réceptionné par son bailleur, pour X raisons, le congé n'est pas valide et le locataire n'a plus qu'à "redonner" son congé d'une des 2 autres façons légales de donner un congé.... mais il aura perdu une quinzaine de jours pour que son préavis puisse enfin démarrer...

cdt.
je dois ajouter en principe il n'aurait rien à se reprocher
Messages postés
666
Date d'inscription
mardi 25 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
250
S'il ne l'a pas retiré c'est certainement qu'il connaît le contenu puisque vous l'avez averti, la courtoisie si tous ses clients devaient lui faire un courrier recommandé, dsl mais il connaît son travail
ok je vous l'accorde - vous avez raison - mais que faire pour me protéger ?
Messages postés
666
Date d'inscription
mardi 25 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
250
Vous protéger, de la surveillance c'est tout
Dossier à la une