Comment rédiger un testament

Signaler
Messages postés
18
Date d'inscription
jeudi 17 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2020
-
Messages postés
80015
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 novembre 2020
-
Bonjour,
Je voudrais, si c'est possible que pouvez m'envoyer des modèles de testament pour désavantager un fils, car depuis plus de dix ans il ne vient plus nous voir ni prendre de nouvelles alors que mon mari à eu des problèmes de santé ( je l'ai prévenu ) et même pas un coup de téléphone.
C'est pour quoi mon mari et moi voulons prendre cette décision.
Je vous indique que ont à eu 3 enfants.
Merci beaucoup de votre compréhension, car nous ne savons pas comment faire pour les rédiger.

2 réponses

Messages postés
365
Date d'inscription
mardi 25 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 novembre 2020
121
Bonjour le mieux c'est de le faire chez un notaire
Messages postés
80015
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 novembre 2020
12 085
Dans le principe, il vaut quand même mieux consulter votre notaire : il vous expliquera tout ça bien mieux de vive voix et en connaissant votre situation personnelle ; il est toujours un peu délicat de s'épancher sur un forum public comme ici où tout le monde peut lire vos écrits.

Cela étant, dans le principe, il faut savoir que, sauf cas très-très particulier devant être tranché par un juge, vous ne pourrez PAS désavantager un de vos enfants : dans la loi française, chaque enfant reçoit forcément une égale part de la succession, soit un pourcentage de ce qu'on appelle la part réservataire.
Pour trois enfants, il y a d'office trois quart de votre patrimoine qui est à répartir obligatoirement à parts égales entre les trois.

Reste ensuite ce qu'on appelle la quotité disponible, soit le quart restant, dont vous pourrez disposer et répartir à votre guise.

Vous pouvez donc décider de léguer à chacun des deux autres enfants ou à toute autre personne de votre choix une part ou la totalité de cette quotité disponible, à égalité ou pas.

Vous ne pouvez donc pas désavantager un enfant, mais vous pouvez avantager les autres ...

Mais une fois encore : voyez quand même votre notaire, c'est assez complexe, tout ça malgré tout.
Dossier à la une