Aah retroactive sur quelle durée ?

Signaler
-
 tatievivi -
Bonjour,
Après un refus AAH en janvier 2018 j'ai fait un recours contention ou le juge m'a attribué l'ahh (audience en septembre 2020) depuis cette date..... non vous ne pouvez rêvez pas le combat à été long....
Donc la caf va me verser mes droits AAH depuis janvier 2018 donc 3 ans ?
Ça fait 1 mois que je relance la caf mais mon dossier est toujours prochainement en cours de traitement !!!!!! Grrr
Depuis cette date (2018)je perçois le rsa et je sais qu'il va être déduit.
Merci pour vos réponses

4 réponses

Bonjour je suis dans l'attente aussi et en lisant dans d'autres forum j'ai lu que cela peut prendre jusqu'a 6 mois voir plus le temps qu'ils étudient la chose......bref prendre son mal en patience....bon courage
Merci pour votre réponse... C'est infernale cette attente :(
Mon avocate m'avait dit 1 mois max
Et la rétroactivité vous savez si elle sera à partir de 2018 ?
Courage à vous
Je ne veux pas vous donner de faux espoirs...pour moi la rétroactivité serait à la date d'attribution de l'aah....mais comme cela dépend des revenus + revenu fiscal de N-2..... un peu compliqué....moi même j'ai du mal à savoir si je vais avoir quelque chose ou pas....l'aah m'a été attribué à partir de janvier 2020 mais à cette date je percevais encore mon salaire donc je suppose que je n'y aurait pas droit depuis cette date....le calcul est vraiment compliqué apparement....
Mon avocate m'a dit que c'était retroactif et la caf m'a dit que normalement ils ne remontaient pas au delà de 2 ans mais comme sur mon jugement la juge a indiqué janvier 2018 du coup je ne sais pas trop.
Je vous tiens informé si ça se débloque
Si vous aviez un salaire temps complet effectivement vous n'aurez pas de rétroactivité malheureusement.
Ok super tenez nous au courant ça peut aider quelqu'un éventuellement ???? pas de problème me concernant étant donné que j'avais encore mon salaire....(en inaptitude mais pas encore licenciée à ce moment la..) j'ai anticipé toutes mes actions pour ne pas me retrouver sans rien justement....j'ai aussi contesté quand à une invalidité non attribuée au départ (et obtenue et rappel sur 1 an...) et un taux d'ipp attribué a 25 et obtenu 35 après contestation....donc il ne faut pas hésiter à contester les décision sécu,mdph,etc.....le but étant de vous donner le moins possible....comme si on faisait exprès d'être malade......bon courage à vous.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2267
D'aprés ce que j'en comprends c'est limité sur 2 ans.....mais si votre avocat vous a dit il doit être mieux informé certainement c'est son métier.
Dossier à la une