Mise en danger agro-alimentaire [Résolu]

Signaler
Messages postés
1267
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020
-
Messages postés
79958
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
-
Bonjour,
Bonjour à tous,

Un grand groupe, spécialisé dans la fourniture et l'alimentation pour restaurant, m'a envoyé à 2 reprises des mails indiquant que plusieurs lots d'épices avaient un taux de pesticides supérieur à la réglementation européenne.

Cela s'est passé en 2 temps.
1er mail : les épices que je possédais n'étaient pas référencés dans les lots concernés.
2e mail : j'ai acheté un de ces produits entre temps et, à la réception du second mail, le contenant était mentionné dans les lots concernés.

À savoir que le pesticide en question est considéré comme cancérigène.

Le distributeur en question aurait du, selon le bon sens, stopper la vente de cette référence jusqu'à résolution du problème.

Quels sont les recours possibles sachant qu'ils mettent délibérément la vie d'autrui en danger ?

Merci d'avance.

4 réponses

Messages postés
13751
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
3 848
Bonjour,

Ce que vous décrivez est la procédure normale dans le cadre de la vigilance alimentaire...
Le distributeur joue son rôle lorsqu'il vous alerte sur la non-conformité d'un produit !
Aucune raison de porter plainte contre lui, et il n'y a en aucun cas volonté délibérée de sa part de mettre en danger qui que ce soit.
Regardez toutes les affiches placardées aux entrées des supermarchés et concernant des rappels de produits. Il y en a des dizaines chaque mois...

Cdt
Messages postés
13751
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
3 848
Vous le dites vous-même, "tous les lots n'étaient pas concernés au début..."

Quant à "l'intégrité physique de la population", elle est protégée par le retrait des lots concernés.
Pour que l'effet potentiellement cancérigène d'un tel produit se révèle par ingestion, il faudrait certainement en consommer de grandes quantités sur le long terme !

L'ANSES sait ce qu'elle fait et a l'habitude de gérer ce genre d'alertes sanitaires.
https://www.anses.fr/fr/thematique/alimentation-et-nutrition-humaine

Si vous souhaitez remettre en cause le principe des vigilances sanitaires, rien ne vous en empêche, mais je vous souhaite de trouver des arguments plus solides...


Messages postés
1267
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020
3 >
Messages postés
13751
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020

Sans vouloir insister, le lot en question était en vente après la 1ère alerte, puis fut listé dans la seconde alerte. Le principe de précaution ne s'applique pas selon vous pour le bien commun ? Avec des réactions comme les vôtres, il ne faut pas s'étonner si les industriels perpétuent cette "tradition"
Messages postés
13751
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
3 848 >
Messages postés
1267
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020

Ce n'est pas la question d'une "réaction comme la mienne", c'est simplement l'application des protocoles sanitaires en vigueur dans notre pays et dans l'Union Européenne.

Je ne vous empêche pas de porter plainte si vous le souhaitez !
Je vous informe simplement du fait que la législation semble avoir été respectée dans le cas que vous citez, et qu'il vous sera donc sans doute très difficile d'obtenir gain de cause...
Messages postés
1267
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020
3 >
Messages postés
13751
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020

Merci pour vos précisions. Le système protège les industriels au détriment du bien-être de ses citoyens.
Messages postés
1267
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020
3 >
Messages postés
13751
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020

Je suis dans le magasin en question et l'épice en question a été totalement retirée! Cela aurait du être fait dès le départ.
Messages postés
49085
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Non membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
678
Bonjour,

L'affaire d'une grande société laitière, il y a quelques années, a montré qu'il peut exister des traitements inadaptés délibérés. Si vous êtes certain que vos épices relèvent d'une situation similaire, il ne reste plus qu'à porter plainte.
Messages postés
1267
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020
3
Cela serait prématuré d'accuser le groupe en question. Cependant, après avoir eu connaissance du problème, ils auraient pu, selon mon petit moi, retirer tous les lots afin d'effectuer des tests intégraux jusqu'à élimination de tous les lots concernés. Ils ont fait cela au compte goutte.
"Cela aurait du être fait dès le départ." Dur de la feuille visiblement ? les protocoles sanitaires en vigueur dans notre pays et dans l'Union Européenne on bien étés appliqués
Si vous voulez discuter du fonctionnement interne du magasin, c'est auprès de celui-ci qu'il faut se tourner.

Bonne journée
Messages postés
79958
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
12 049
" Ils auraient dûs selon moi stopper les ventes jusqu'à (...)" : sauf que personne 'a le devoir d'agir "selon vous" mais selon les règles légales applicables, en effet.

Il est quand même assez incongru de commencer sur le terrain juridique et puis ensuite refuser lesdites règles juridiques dans la mesure où elles ne vont pas dans votre sens et même de les politiser.

C'est assez fréquent, cela dit, mais ce n'est pas forcément considéré comme cohérent ....
Dossier à la une