Vente maison louée

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 1 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2020
-
Messages postés
28516
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 octobre 2020
-
Bonjour,

Mon mari est propriétaire d'une maison qu'il loue.

Il souhaite la vendre et a adressé à la locataire un congé pour vente. Elle ne souhaite pas se porter acquéreuse. Le bail se termine en septembre 2021.

Ne sachant pas dans combien de temps la locataire quittera le logement et ne voulant pas attendre la fin du bail, mon mari souhaite la mettre en vente "occupée". Il a conscience qu'il aura plus de mal à la vendre et devra faire un effort sur le prix.

Question : doit-on renvoyer un courrier à la locataire avec le nouveau prix ? Si la maison ne se vend pas, devra-t-il, 6 mois avant la fin du bail, lui adresser à nouveau un courrier lui annonçant qu'il lui donne congé pour vente "libre" ?

J'ai rencontré une agence immobilière qui me dit que mon mari n'est pas soumis aux mèmes règles car il s'agit d'une maison et non pas d'un appartement !

D'avance, je vous remercie pour votre réponse.

Cordialement

2 réponses

Messages postés
28516
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 octobre 2020
7 027
bonjour

J'ai rencontré une agence immobilière


si c'est une vraie agence immobilière fuyez là, elle raconte n'importe quoi

votre problème ( comme beaucoup de gens qui ne veulent pas payer un professionnel pour se renseigner et faire les choses dans l'ordre .) , c'est que votre locataire a jusqu'à mai 2021 pour vous donner sa réponse ,
elle ne peut pas partir "quand elle veut " jusqu'à mars 2021 , elle devra vous envoyer un recommandé avec AR comme pour un préavis normal

seule solution pour votre mari pour reprendre sa liberté : demander à la locataire de lui faire un courrier lui précisant très clairement qu'elle ne souhaite pas acheter car elle n'en pas la volonté ou les moyens ( voir un notaire, un huissier ou un avocat pour vous aider ) , ainsi il pourra vendre "occupé "
Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Le congé pour vente libre a été donné il y a un an (septembre 2019). La locataire a effectivement notifiée par écrit qu'elle ne souhaitait pas acquérir la maison.

L'idée serait de trouver un investisseur afin qu'elle puisse y rester. Malheureusement les chances sont minimes.

Nous allons prendre rendez-vous avec un notaire rapidement.
Messages postés
28516
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 octobre 2020
7 027
La locataire a effectivement notifiée par écrit qu'elle ne souhaitait pas acquérir la maison.

cela je l'avais bien compris, hélas pour vous , sauf si elle a bien notifié " je ne l'achèterai à aucun prix " le délai pour répondre court bien jusqu'à mars 20201 !!

c'est tout le problème de donner des congés pour vente bien trop anticipés

oui voyez le notaire
Dossier à la une